Application Youboox

YOUBOOX : le service de lecture en streaming

 

Le processus de digitalisation et la pandémie de la Covid-19, ont chamboulé l’industrie de la culture. En alliant loisirs en ligne et activités en plein air, des entreprises ont choisi de s’aligner sur nos nouvelles façons de « consommer la culture », notamment avec l’ouverture des cafés et des restaurants, qui font notre bonheur simple.

On constate que les confinements et le couvre-feu ont stimulé la lecture pour 33% des Français. « YOUBOOX » appelé aussi « Netlifx du livre » a décidé de jouer là-dessus et il cartonne en France. Accessible via une application ou sur le site web et jusqu’à deux écrans simultanés, la startup offre trois formules de lecture en streaming sans engagement : 11,99€/mois, 9,99€/mois ou 7,99€/mois, en fonction des besoins et du budget du client. Elle propose aussi un partenariat avec des bars et des restaurants français dans lesquels les clients des établissements ont un accès gratuit au catalogue numérique, qui se compose de 400 000 ouvrages en tous genre et pour tous les âges. Ces lieux sont devenus les nouveaux lieux culturels ! Avec une image écologique et innovante, Youboox démocratise ainsi la lecture.

Pour 25€HT/mois, avec un engagement de 12 mois, les clients des établissement partenaires peuvent consommer sans limite et sans connexion wifi. Pour 5€/mois, les lieux peuvent personnaliser leurs interfaces et ajouter des documents numériques notamment leurs cartes de menu.

La startup à 2,5 millions d’abonnés, est soutenue par Tech’In France, Galion Project, Croissance Plus et Réseau Entreprendre. Elle bénéficie aussi du soutien de la région Île-de-France et de la BPI France. Youboox est aussi en partenariat avec des opérateurs tels que Free, RED et SFR.

Plus d’infos, rendez-vous sur le site de l’appli : https://youboox.fr/fr

N’hésitez pas à partager votre expérience ou partager mon article 🙂

Mon article vous a plu ? Je vous invite à lire la fiche de lecture sur le « bug humain ou comprendre les raisons de notre inaction face aux problèmes environnementaux… »