Snapchat mise sur la réalité augmentée dans la course au social commerce

Ces cinq dernières années ont vu les plateformes des réseaux sociaux s’intégrer progressivement dans le processus e-commerce des marques.

Chaque plateforme y va avec sa propre stratégie. Pour Snapchat, elle est claire, en mai dernier, le groupe annonçait la création d’un fond de dotation de 3,5 milliards de dollars pour le développement de la réalité augmentée. Avec Lenses augmentées et la fonctionnalité Scan, Snapchat se positionne déjà, aujourd’hui comme un réseau social capable de capter le monde en caméra augmentée et interactive

Snapchat en quelques chiffres

Snapchat est une plateforme à part dans l’écosystème des réseaux sociaux. Les marques ont tendance à bouder la plateforme due à son interface peu propice à une communication lisse. Snapchat touche pourtant un segment de la population non-négligeable pour les marques :

  • 20,65 millions d’utilisateurs en France (troisième mondial derrière les États-Unis et l’Inde)
  • Premier réseau social des 11-24 ans en France avec 54% d’utilisation chez les 11-14 ans, 68% pour les 15-19 ans, 82% pour les 20-24 ans. 
  • Réseau exclusif sur certains segments : 41% des utilisateurs de Snapchat en France n’utilisent pas YouTube, 38% n’utilisent pas Instagram, 53% n’utilisent pas Facebook, 86% n’utilisent pas Twitter

Les Lens augmentées de Snapchat

À la base Snapchat c’est une messagerie privée où les utilisateurs communiquent entre eux par l’image – ou Snap – qui s’auto-détruit après ouverture. Depuis, la plateforme a bien évolué, tout en gardant l’image comme moyen de communication.

Les Lenses sont une des raisons pour lesquelles les utilisateur·ice·s viennent sur Snapchat : soit 7 sur 10 utilisateur·ice·s dans le monde. 

Le grand succès de ces filtres photos et vidéos vient de la possibilité pour les utilisateur·ice·s de se mettre en scène dans une multiplicité d’univers en réalité augmentée. Tout le monde se souvient des selfies de chiens qui tirent la langue ou de ceux à vomir des arcs-en-ciel.

La stratégie de Snapchat s’est précisée en 2017, au lancement de Lens Studio, qui permet à n’importe qui de créer son propre filtre en réalité augmentée. Le résultat c’est qu’aujourd’hui près d’un tiers des Français jouent avec la réalité augmentée de Snapchat tous les jours. Facebook n’a pas tardé à suivre ce modèle en lançant Spark AR en 2019.

Essayer un produit avec les LensesTry On »

Les marques, de leur côté, ont aussi commencé à jouer avec la réalité augmentée de la plateforme. Gucci a été une des premières à tester la nouvelle fonctionnalité “Try-On” pendant le confinement 2020. L’idée est simple : grâce à des algorithmes de machine learning, l’application reconnait la partie du corps sur laquelle projeter le produit. Des lunettes de soleil, une montre, un pull ou des chaussures Gucci, tout est essayable et achetable directement sur l’application. Hasard confinement, Pinterest s’est lancé aussi dans les Try-On côté cosmétique en 2020

La vision en réalité augmentée ne fait que s’accentuer par la stratégie d’investissement du groupe. Snapchat à fait l’acquisition en 2021 de Vertebrae une entreprise qui permet aux marques de créer et de gérer une version 3D de leurs produits. En parallèle, le groupe a aussi lancé Arcadia en octobre 2021 pour créer des publicités en réalité augmentéés

Scanner le monde avec Snapchat

En plus d’utiliser la caméra de Snapchat comme cabine d’essayage, le groupe vise à le faire évoluer en moteur de recherche visuel. Avec la fonctionnalité “Scan”, l’utilisateur peut avoir accès à des informations allant du nom d’un morceau de musique aux informations d’un produit ou même la variété d’une plante. Cette technologie est rendue possible par l’intégration in-app d’applications tiers comme Shazam ou Yukka.

Côté social commerce, Snapchat est en phase de test d’une nouvelle fonctionnalité qui pourrait révolutionner le retail. Imaginez pouvoir acheter directement le même pull que la personne à côté de vous porte ou avoir des recommandations basées sur le style. C’est la prochaine étape vers laquelle le groupe tend, mais qui, comme le raconte bien le média The Verge dans la vidéo ci-dessous, n’est pas encore totalement opérationnelle.

Conclusion

La réalité augmentée fait partie intégrante de la stratégie de Snapchat. Dans le rapport Snap Consumer AR Global Report 2021 publié en mai dernier, le groupe se projette dans un futur augmenté. Entre personnalisation et engagement, la réalité augmenté propose une gamification de la vie de tous les jours, comme le réseau social là prouvé en novembre à la Complex Con

Snapchat estime que d’ici 2025, 75% de la population mondiale utilisera la réalité augmentée de manière fréquente. Il reste à savoir comment cette technologie évoluera et si elle sera une menace supplémentaire au commerce en magasin physique. 

📚 Sources