Dans le cadre de mon stage au sein de l’agence d’événementiel sportif Extra Sports, j’ai pu assister à un événement d’ultra cycling : Bordeaux-Paris. Un challenge de 650 km réunissant des cyclistes passionnés. Un constat m’a frappé : la demande en constante évolution de vélos. En effet, le nombre de cyclistes en ville a considérablement augmenté depuis la crise du covid. Début 2022, sa pratique avait augmenté de 39% en comparaison d’avant la pandémie. Cette étude m’a alors poussé à rencontrer Chloé et la questionner sur l’entreprise Biked dans laquelle elle travaille, qui mêle vélo et seconde main.

Rencontre avec Chloé Chavanon

Marie Party : Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Chloé Chavanon : « J’ai 23 ans, je suis Chargée de communication & marketing pour Biked depuis son lancement en avril 2021. Je me suis spécialisée dans le marketing digital lors de ma dernière année d’étude avec le MBA Digital Marketing & Business à l’EFAP. Lorsqu’Olivier Roche, le fondateur de Biked m’a présenté le projet, j’ai tout de suite été convaincue (étant déjà adepte de la seconde main). Je suis aujourd’hui ravie de participer au développement du marché de l’occasion dans l’univers du vélo.

M.P : Peux-tu nous parler de Biked et de ton rôle au sein de l’entreprise ?

C.C : Biked est une marketplace 100% digitale dédiée aux passionnés de vélo. Elle a été lancée il y a un peu plus d’un an, pour répondre à un besoin précis : faciliter et sécuriser les échanges entre les particuliers. Que ce soit pour de l’équipement, des pièces détachées et même pour un vélo, Biked assure le paiement sécurisé et le transport.

Nous sommes 3 dans l’équipe, et la partie technique est gérée par des agences externes avec qui nous travaillons chaque jour pour faire évoluer la plateforme. Nous passons aussi beaucoup de temps à recueillir les retours des membres pour faire évoluer le site et l’application.

Le « le bon coin du vélo » !

M.P : Biked est l’équivalent du « le bon coin » pour le vélo, un projet qui s’ancre dans l’ère de la seconde main. Est-ce que tu penses qu’il y a un réel enjeu digital à développer de telles plateformes ?

C.C : Ce type de plateforme se développe de plus en plus, dans tous les secteurs d’activité. La seconde main est non seulement une nouvelle manière de consommer responsable, mais elle permet aussi de rendre le sport plus accessible.

Biked a été créé sur le même principe que les plateformes C2C comme Vinted, en intégrant le paiement sécurisé et la livraison. La particularité de Biked, est d’être une marketplace dédiée aux passionnés de vélos, avec notamment des filtres de recherche spécialisés.

Le plus gros challenge a été de pouvoir proposer un service de livraison pour les vélos complets. Si tu as déjà essayé d’expédier un vélo par tes propres moyens, tu dois savoir que c’est plutôt complexe et coûteux … Pour que les membres Biked puissent vendre un vélo sans limites géographiques, nous proposons désormais un service de livraison pour seulement 59€. Une fois le vélo vendu, il est récupéré au domicile du vendeur, pour être livré directement chez l’acheteur. Notre service a permis à des passionnés d’échanger des vélos dans toute la France, tout en profitant de l’assurance sur le transport, et la possibilité d’effectuer un retour si le vélo ne convient pas.

Biked et le digital

M.P : Peux-tu nous donner un exemple de projet digital mené dont tu es fière de la portée qu’il a eu ?

C.C : Je suis arrivée chez Biked quelques jours après le lancement de la plateforme. Il y avait encore tout à faire ! Le lancement du compte Tik Tok a été une grande réussite . Quelques mois seulement après son ouverture, il compte déjà + de 40K abonnés et un fort taux d’engagement sur les vidéos. Nous nous sommes adaptés aux codes de Tik Tok (musiques, trend, etc), tout en gardant les codes de l’univers vélo pour toucher notre cible. Nous avons été très agréablement surpris de regrouper autant de passionnés de vélos sur nos premières vidéos.

Entreprise Biked sur Tik Tok

M.P : Quelle stratégie digitale as-tu mis en place dans l’entreprise pour la voir évoluer ?

C.C : Notre objectif est de rassembler et créer une réelle communauté vélo autour de Biked, aussi bien sur la plateforme que sur nos communications. Ainsi, notre présence sur les réseaux sociaux est très importante pour partager du contenu créé PAR des passionnés et POUR des passionnés.

Une pratique qui se développe…

M.P : Depuis le covid, on observe un développement des pratiques sportives outdoor. Constatez-vous au sein de Biked cette tendance grandissante de la pratique du vélo ?

C.C : Biked a été lancé pendant la période du COVID, donc nous n’avons pas vraiment de moyen de comparaison. Mais nous savons que cette période a engendré des délais prolongés et des pénuries sur certains produits sur le marché du neuf. De nombreux passionnés n’ont donc pas eu le choix que de se tourner vers la seconde main pour trouver les pièces détachées ou les vélos qu’ils souhaitaient. Certains membres nous ont aussi confiés avoir commencé le vélo pendant cette période. Et la seconde main leur permet de s’équiper à prix réduits pour débuter la pratique !

M.P : Les sportifs sont hyperconnectés aujourd’hui (montres, gps, tracker, vélos). Quel effet cela a sur le retail ? Comment répondez-vous à leurs besoins toujours plus nombreux ?

C.C : Les utilisateurs nous ont très vite demandé une application, ce que nous avons fait ! L’application a été développée en quelques mois, et nous permet aujourd’hui de rendre l’expérience utilisateur encore plus fluide. Les membres peuvent gérer leurs achats et ventes facilement, en ayant toujours Biked à portée de main !

Pour conclure…

M.P : Selon toi, à quel point les marques de sport doivent elles considérer les réseaux sociaux comme un levier prioritaire dans leur stratégie ?       

C.C :  Les réseaux sociaux sont très puissants pour rassembler une communauté autour d’une passion commune, et notamment le sport. Je pense qu’il est essentiel pour une marque de s’appuyer sur les réseaux sociaux pour créer de la proximité avec ses clients et son public. Il est aussi pertinent de les impliquer dans notre stratégie, puisqu’ils sont les meilleurs ambassadeurs de la marque.

Sur Biked, nous interagissons souvent avec nos membres, notamment via des stories pour leur proposer du contenu pertinent et adapté à leurs envies. Nous avons aussi contacté des athlètes dans toutes les disciplines : VTT, Vélo de Route, BMX.  Nous leur avons proposé d’ouvrir leur garage officiel sur Biked, et ainsi, permettre à leur communauté d’acheter leur matos !