Catégories
Actualité Ecologie

Le digital, un nouveau défi pour l’écologie

L'écologie digitale

Le digital, un nouveau défi pour l’écologie 

La pandémie a fortement accéléré la transformation digitale nous poussant à trouver de nouvelles solutions pour communiquer, consommer, travailler, nous informer et nous divertir. Au-delà de ces nouveaux usages digitaux, la crise a également fait évoluer nos mentalités sur l’urgence écologique. Toutefois, il demeure un secteur dont nous ne soupçonnons pas l’impact : le digital. Celui-ci est à l’origine d’une pollution invisible engendrée par 4 milliards d’utilisateurs depuis une trentaine d’années : la pollution numérique.

Si Internet était un pays, il serait le 3ème pays le plus pollueur derrière la Chine et les Etats-Unis. Un chiffre qui inquiète mais qui n’est pas sans solution.  Pour lutter contre ce phénomène, l’écologie digitale a vu le jour 3 ans auparavant. Un mouvement et courant de pensée introduits par Inès Leonarduzzi, fondatrice de l’ONG Digital for the Planet.

Comment le digital pollue-t-il la planète ? Quel est le lien entre la transformation numérique et la transition écologique ? Ces deux concepts sont-ils antinomiques ?

Pour comprendre la face cachée de cette industrie dématérialisée, se sensibiliser à la pollution numérique et à l’écologie digitale, je vous invite à consulter mon article disponible sur mon profil Linkedin :

EN SAVOIR PLUS

Par Noémie Maeso

Issue d’une formation Marketing et d’un parcours professionnel au cœur du monde de la Beauté chez l'Oréal, je me suis tournée vers le Digital pour finaliser mon projet de carrière au sein du MBA Digital Marketing & Business.

Actuellement en alternance pour La Roche-Posay, je me forme aux différents leviers digitaux : E-commerce, UX, CRM, Trafic Acquisition (SEO, SEA, Paid Social Media), Analytics.

Sensible à la protection de l’environnement et de nature très curieuse, j’ai été très rapidement conquise par le concept d’écologie digitale visant à étudier les impacts néfastes du numérique pour mieux le concevoir et le consommer.

Laisser un commentaire