La Cannibalization : réel danger ou coup de génie ? 

Article de Rebond

À la fois stratégique et audacieux, ce phénomène n’a pas pu vous échapper si vous suivez de près les dernières tendances marketing. Avez vous déjà entendu parlé de la cannibalization ? Aujourd’hui vous allez tout savoir.

Dans une ère de pleine expansion pour le E-Commerce, ce nouveau canal de vente est un véritable succès pour la chaîne de distribution française. Actuellement, 7 utilisateurs sur 10 ont déjà acheté en ligne, d’autant plus en période de crise sanitaire. Face à de tels chiffres, on ne peut que se questionner sur l’avenir des sites marchands classiques et par quels moyens ces deux acteurs peuvent cohabiter sans risque de cannibalization. Mais alors qu’en est-il de la cannibalization : réel danger ou coup de génie ?

La Cannibalization : réel danger ou coup de génie ? 
Canva

La Cannibalization : c’est quoi ?

Dans le secteur marketing, on parle de cannibalization lorsque l’augmentation de ventes d’un produit ou d’un service est mis en place pour entraîner la diminution d’un autre. Selon certains cas, la cannibalization du marketing peut nuire aux résultats d’un secteur ou d’une entreprise, d’autant plus lorsqu’elle n’est pas intentionnelle. Si ce phénomène est parfois mal perçu par certains investisseurs par leurs pertes de gains sur le court terme, il peut pourtant faire l’objet d’une stratégie bien plus prometteuse que cela. Par exemple, le modèle stratégique sur lequel repose Apple en est la preuve parfaite :

  • Apple

En effet, si l’on devait citer l’exemple le plus marquant en terme de cannibalization marketing, ce serait celui-ci. Tous les ans, la marque Apple sort son nouvel iPhone, pour le plus grand bonheur des Apple addicts. À la même période de l’année, des consommateurs du monde entier se ruent sur le dernier iPhone toujours plus performant que le modèle précédent les rendant ainsi plus anciens obsolètes. Si la marque Apple n’a plus rien à prouver en terme de positionnement de marché, cette stratégie marketing n’est pas choisie au hasard. Avec un chiffres d’affaires élevé à 81 434 milliards de dollars, cette augmentation de 36% par rapport aux trois dernières années démontre qu’Apple dispose d’une image de marque forte animée par une communauté solide. Méticuleuse et planifiée, cette stratégie de cannibalization permet à la marque de se réinventer tout en gardant un standing de ventes toujours plus important. À cet effet, la question suivante est inévitable, la cannibalization : réel danger ou coup de génie ? 

Canva

Comment éviter la cannibalization de la distribution physique ?

Pour recontextualiser, la cannibalization pour illustrer les rapports entre le E-Commerce et la vente physique se traduit par la mise en avant d’un canal précis au détriment d’une autre voie de commercialisation. C’est ce que l’on appelle la cannibalization liée au mode de distribution. Si certaines entreprises ne la revendiquent pas intentionnelle, cette stratégie peut être à l’origine facteurs indésirables. Entre les nouvelles tendances à renouveler, les nouvelles sorties de la concurrence, ou encore le manque de rentabilité, ces phénomènes expliquent cette provocation qui pousse vers la cannibalization marketing.

Bien que cette dernière soit révélatrice pour certaines marques, cette stratégie peut causer un impact négatif sur le chiffre d’affaires d’une entreprise lorsque celle-ci se produit par inadvertance. C’est pourquoi, il est impératif d’établir une étude de marché autour des deux secteurs de commercialisation afin de déterminer comment fidéliser la même clientèle. Afin d’éviter la cannibalization de la distribution physique, cela passe avant tout par une analyse du véritable potentiel de marché du secteur et de préconisations de natures à ne pas sursaturer le marché.

La Cannibalization : réel danger ou coup de génie ? 
Canva

La Cannibalization : réel danger ou coup de génie ? 

De manière générale, le phénomène de cannibalization marketing d’un service ou d’un produit occupe une place encore timide au sein des entreprises. Interprété d’une manière négative par les marques, elle est encore associée à l’image de perte de ventes ou de part de marché. Si elle n’a pas été un succès à chaque coups d’essais, la cannibalization marketing a aussi été l’opportunité pour les marques d’exploser leurs chiffres d’affaires. Non intentionnelle ou pas, l’essentiel reste de tirer profit de cette stratégie pour développer ses forces sur le marché.

Alors, quels sont vos avis ? 😉