La technologie au service du consommateur : Les magasins connectés débarquent en France

Les magasins connectés

Carrefour lance son concept Flash 10/10

« Dix secondes pour faire ses courses et dix secondes pour payer »

En effet, le 25 novembre dernier a ouvert dans le 11ème arrondissement de Paris le premier Carrefour Flash de France. Ancien Carrefour Express, ce petit magasin de 50 mètres carrés a conservé sa fonction de vente de près de 900 produits du quotidien. Mais c’est effectivement la seule chose que ce magasin ait préservée telle quelle. En effet, les 4 salariés anciennement présents dans le magasin ont vu leurs postes évoluers. Après une formation de trois semaines dédiée aux nouvelles technologies présentent dans le Carrefour Flash, ils s’occupent désormais des erreurs de paniers, de conseil clientèle, et d’entretenir les lieux. Leur aide est également nécessaire pour l’achat d’alcool ou pour la gestion du drive piétons.

Comment ça marche ?

 Le fonctionnement parait très simple sur le papier. Fini la corvée de sortir tous les articles de son sac pour les re-ranger à nouveau dedans 15 secondes après. Désormais, il suffit de se présenter devant une tablette et celle-ci vous affiche automatiquement le contenu de votre panier. Adieu donc l’étape de scans un-à-un de tous les articles. Il suffit dorénavant de valider son panier qui apparaît sur l’écran et de payer en sans contact sur la tablette.

La technologie qui facilite la vie : 

Cette avancée est possible grâce à 60 caméras placées sur les murs et dans le plafond via une technologie développées avec la start-up californienne AiFi. Des capteurs de poids, près de 2 000, ont été disposés sur les étages, cela permet de définir l’endroit exact où le produit a été saisi et s’il y a été remis par la suite. L’innovation de la start-up permet de générer un algorithme où le client est représenté sous forme et points. Cela permet de suivre son parcours dans le magasin et jusqu’à la caisse.
Pour que le système fonctionne cela nécessite un règlement précis. Si vous comptiez vous y rendre bientôt voici les 2 règles à suivre :
        – Les produits ne doivent pas passer de main en main.
        – Seul le client qui paye doit prendre les produits sur les étagères.

 

« En comparaison des autres concepts existants, Carrefour Flash parvient à concilier rapidité et accessibilité de façon unique »

 

Élodie Perthuisot, directrice exécutive e-commerce, data et transformation
digitale du groupe Carrefour
La création de ce magasin arrive dans un contexte d’accroissement des investissements digitaux du groupe Carrefour. En effet, le 9 novembre dernier, Alexandre Bompard, PDG du groupe, annonçait un plan d’investissement de 3 milliards d’euros pour la période 2022-2026.

Un concept déjà présent sur le territoire:

Ce même principe d’achat, la marque Auchan le propose également depuis septembre dernier sous le nom d’Auchan GO. Le magasin, placé dans l’école de commerce l’Edhec à Croix, est à destination des étudiants du campus. Pour celui-ci, l’utilisation d’une application est nécessaire. Il faut y renseigner ses informations bancaires pour disposer du QR code que vous devez scanner à l’entrée de la boutique pour pouvoir ouvrir le portique. Ensuite, vous mettez les articles directement dans votre sac et avant de sortir du magasin vous n’avez plus qu’à valider votre panier sur l’application mobile pour être débité sur votre compte bancaire.

L’origine de la technologie :

Cette technologie a vu le jour quelques années auparavant de l’autre côté de l’atlantique : aux États-Unis. En effet, en 2017, Amazon a lancé Amazon GO à Seattle. Le principe est le même que celui qu’Auchan utilise aujourd’hui. Le client doit disposer d’un compte Amazon et de l’application Amazon Go grâce à laquelle il obtient son QR Code personnalisé.

Il suffit de le flasher à l’entrée du magasin et de faire ses courses, les produits s’ajoutent au fur et à mesure dans le panier virtuel. À la fin du shopping, vous quittez tout simplement la boutique et vous recevez votre ticket de caisse sur votre application mobile. Amazon appel ceci la « Just Walk Out Technology »

Découvrez le concept Amazon Go :

Depuis 2016, Amazon a ouvert 16 autres Amazon Go à travers les États-Unis. En mars dernier, l’enseigne a ouvert son tout premier magasin en dehors de ses frontières d’origine à Londres. Cette nouvelle enseigne a pour nom Amazon Fresh. En effet, en raison de la très grande superficie du magasin, la technologie Go (première version) était impossible à implémenter. La technologie Dash Kart a donc été mise en place : un caddie connecté et embarquant la technologie Go, ce qui la rend maintenant ‘’itinérante’’ dans le magasin et non plus statique. Pour que cela fonctionne, le caddie dispose d’un écran pour scanner votre QR code relié à votre compte Amazon. Ensuite, le caddie scanne directement les produits quand vous les déposez dedans. À la fin des courses, il suffit de valider votre panier sur l’écran tactile du caddie et de sortir avec vos courses. Vous recevrez ensuite votre ticket de caisse sur votre application mobile.
Découvrez le concept Amazon Fresh : 

On récapitule ?

La technologie Flash 10/10

Il suffit de faire ses courses normalement, de se présenter devant une tablette et celle-ci vous affiche directement le contenu de votre sac. Des caméras et capteurs positionnés dans tout le magasin vous suivent tout au long de vos courses. A la sortie, vous validez votre panier qui apparaît sur l’écran et payez sur une tablette.

 

La technologie GO
Pour celle-ci, il est nécessaire d’avoir l’application mobile ainsi qu’un compte avec ses coordonnées bancaires pour générer le QR code requis pour l’ouverture du portique. Des caméras sont positionnées dans tout le magasin ainsi que des capteurs sur les étagères. Il suffit ensuite de faire des courses, en sortant du magasin vous serez automatiquement débité et recevrez votre ticket de caisse sur l’app. 
La technologie GO Fresh

Il est également nécessaire d’avoir l’application mobile ainsi qu’un compte avec ses coordonnées bancaire pour obtenir le QR code requis ici pour déverrouiller l’utilisation du caddie connecté. Ensuite, il faut simplement faire ses courses et le caddie scanne automatiquement les produits. Pour payer, il vous suffit de valider votre panier sur l’écran tactile du caddie et de partir avec vos courses.

Comme le montrent tous ses exemples, l’intelligence artificielle devient de plus en plus présente dans notre quotidien. Préparer vous à en voir débarquer de plus en plus près de chez vous et même dans d’autres secteurs d’activités. On peut imager cette technologie révolutionnaire aux services de la parapharmacie, de la cosmétique ou bien encore dans les boutiques de prêt-à-porter. Le dernier exemple en date est Starbucks Pickup with Amazon Go. Le 18 Novembre dernier Starbucks a annoncé l’ouverture de son tout premier magasin utilisant la technologie « Just Walk Out » d’Amazon. Les capteurs et l’intelligence artificielle se chargent d’ajouter automatiquement au panier d’achats virtuels le montant des articles que l’on retire des présentoirs. Entre incitation à la consommation de café ou gain de confort, la limite se fait de plus en plus fine.