Le « live shopping » en Chine

Tout d’abord, cet article aura pour but d’apporter une vision différente de celui de Laurana Merlet sur son « Infographie – Le live shopping en chiffres ». Plus précisément, cet article portera sur l’essor du « live

Comme le dit Laurana, « le live shopping a déjà fait sa place en Asie depuis quelques années : en effet, ce marché a atteint une croissance de 280% entre 2017 et 2020 en Chine ». D’ailleurs, ce marché devrait dépasser 154 milliards de dollars, par China Banking News.

Examinons en premier,  la finalité du live shopping. Le live shopping est un principe de télé-achat permettant d’acheter un produit à partir d’une vidéo. Le vendeur à un rôle d’influenceur en mettant en avant les spécificités du produit auprès des auditeurs qui sont en « live ». Le fief de cet essor vient des réseaux sociaux principalement. Ils permettent d’augmenter l’engagement et de communiquer sur des produits par le biais d’influenceurs appréciés par les consommateurs.
L’utilisateur peut intervenir en posant des questions, bénéficier de conseils en temps réel.

Taobao Live

Ensuite, le live shopping explose notamment sur les plateformes de e-commerce spécialisées de shopping. Notamment, Alibaba a enregistré une augmentation de 110% des sessions live en partie grâce à sa plateforme « Taobao Live ». De même qu’en 2020, Taobao Live enregistre plus de 60 milliards de dollars de volume brut de marchandises. D’autant plus, qu’elle aujourd’hui l’une des applications les plus téléchargées en Chine.

Taobaolive

En effet, cette expérience permet de jouir d’une expérience authentique en boutique, et reprend les codes de l’achat compulsif.

De ce fait, le live shopping se base sur un format événementiel de vente à la personne. Ce concept novateur permet de se démarquer de la concurrence et de se construire une identité de marque. Ce phénomène s’inscrit dans tous les secteurs : musique, textile, cosmétiques …

Austin Li

Prenons pour exemple, Austin Li il met à profit le live shopping en diffusant des émissions en direct sur la plateforme Douyin. Il cumule 20 millions d’auditeurs sur plusieurs plateformes. Il est ce que l’on appelle un Key Opinion Leader (KOL). Austin Li, a vendu 15 000 rouge à lèvres en quinze minutes. C’est phénoménal. Dans ce monde ultra digitalisé, les marques s’appuient sur des vecteurs de confiance pour le consommateur. Cette passerelle leur permet de renforcer la confiance des acheteurs avant leurs achats.

Austin Li-Chine

Pour conclure, ce nouveau mode de consommation, disrupte complètement l’ordre établi et permet à de plus en plus de personnes de réaliser des achats à distance. De plus, la crise sanitaire n’a fait que renforcer le transfert des populations vers le digital.

 

  • Plus d’infos sur le « live shopping et le e-commerce » : ici
  • Plus d’infos sur le « e-commerce en Chine » : ici