Comment le Metavers peut-il contribuer au progrès?

Au cours de l’année 2021, Facebook est rebaptisé Meta par son fondateur Mark Zuckerberg .
La révolution digitale du Metavers est en marche depuis bien plus longtemps. Facebook a racheté Oculus (société de conception et production de matériel AR/VR) depuis 2014.

Les géants du numérique: Microsoft, Apple, Google, Tencent , ByteDance, Nvidia, Niantic, sont sur le pont. The Sandbox, Fortnite, Roblox, Minecraft, Decentraland lèvent les voiles et opèrent cette transformation digitale.

Etre plongé dans une réalité immersive virtuelle est un fantasme, qui est déjà évoqué dans le livre de Neil Stephenson de 1992 -Snow Crash (en anglais)/ Le Samourai virtuel (titre français) . La littérature est peuplée de références de connexions à des mondes virtuels . Le très célèbre Ready Player One , film de science-fiction américain coproduit et réalisé par Steven Spielberg, sorti en 2018 est issu de l’adaptation du roman Player One d’Ernest Cline, paru en 2011.

web3

Nous sommes convaincus que le Metavers succèdera à l’Internet Mobile

Marc Zuckerberg

La convergence de l’IA, de la blockchain, de la tech rendent possible l’éclosion du Metavers.
Qu’est ce que le Metavers? C’est être « dedans » et pas devant , dans une réalité immersive virtuelle rendue possible par des technologies à travers du matériel tech : casques, gants, combinaison. C’est vivre une expérience seul ou avec d’autres, à travers la création d’un espace social imaginé. C’est aller et rejoindre les autres « dans un ailleurs ». Dans ce cadre on peut imaginer toutes les possibilités et celles-ci sont en effet multiples. Le gaming a ouvert la voie, la tech est au point, la révolution peut être lancée. Mais sommes nous prêts à intégrer cette technologie? Ne plus être devant la télévision, ou seulement devant son ordinateur mais immergé en 3D dans le metavers? Qu’est ce qui va nous inciter à adopter cette technologie?

casque immersif en levitation

C’est avec curiosité,  que je vais quotidiennement à la recherche d’éléments sur l’évolution du Metavers. En 2022, année de mon MBA Digital marketing and Business (#MBADMB) ,  je questionne mon entourage ou les personnes que je rencontre chaque jour,  sur le  Metavers et lorsque je pose la question: « Savez vous ce qu’est le metavers?  , personne ne sait vraiment y répondre. Génération X, Y , Z , peu ont des réponses . Lorsque l’on évoque le sujet du Metavers à des étudiants,  silence ou sujet de controverses , les retours sont mitigés ou polémiques.  On ne sait pas, cela fait un peu peur, on n’a pas encore testé……C’est ce qui me donne effectivement à penser,  que nous sommes à l’aube d’une nouvelle révolution digitale,  celle du metavers accompagnée de la révolution de la Blockchain, et des NFT. Une révolution d’ampleur aussi importante , que celle de l’arrivée du World Wide Web en 1989 , dont Tim Berners – Lee est à l’origine.…….Une transformation digitale nommée  « Web 3 ».

Peut- on  à ce stade déjà évaluer si cette révolution en marche sera positive ou négative? Je me suis mise dans une posture d’apprenante, sans biais cognitifs, ou le moins possible pour aller à la recherche des origines de ce concept, ses enjeux à travers des  études Bloomberg, Accenture, Gartner,  recueillir des informations  concernant les fonds d’investissements et des entreprises qui investissent dans cette technologie, détailler des cas d’usage fondateurs,  qui voient le jour quotidiennement, aller en quête des  éléments qui construisent le metavers d’aujourd’hui et figurent celui de demain . Et aussi à la recherche des freins et des questions que le déploiement du métavers soulèvent : interopérabilité des univers metavers, surconsommation énergétique, législation, éthique, troubles potentiels induits par l’utilisation excessive de cette technologie dans les années à venir.

Mes camarades Mathieu Roucoux et Vincent Guillemot qui partagent la même navette spatiale 2022 de transformation digitale au sein du MBA Marketing digital and Business , ont publié récemment dans le blog MBADMB les articles suivants qui soulèvent  certaines polémiques,  suscitées par le développement du Metavers: 

-« Le métaverse de vain »: Mathieu Roucoux.

https://blog.mbadmb.com/metavers-de-vain/

-« L’univers du gaming face au metavers »: Vincent Guillemot 

https://blog.mbadmb.com/lunivers-du-gaming-face-au-metavers/

Oui le metavers est consommateur d’énergie, mais n’est-ce pas à nous d’en définir les usages utiles , en tant qu’acteur ou consommateur responsables ? 

La bulle du metavers va éclater comme celle d’internet  … oui peut être…

Ceux qui contrôleront le metavers de demain pourront ils contrôler le monde?  Le metavers sera -il centralisé ou décentralisé? Certains rêvent de créer un écosystème global, partagé par tous, tout comme dans le monde réel. Mais les possibilités sont bien plus infinies: est ce que l’objectif n’est pas de créer un monde virtuel ou tout est possible? Est-ce que la technologie du metavers peut être au service de l’homme et de son environnement ? Comment le metavers peut -il contribuer au progrès?

 Je suis allée au devant de ce nouveau monde pour tenter de décrypter, et mener l’enquête à travers mon avatar lylybot , j’aimerais qu’il ressemble à celui du personnage de Lisbeth Salander, l’héroïne des temps moderne, hackeuse et disruptée de Millenium qui m’a fascinée, Mon mémoire s’écrit en 4 mois, …au fil de l’évolution du metavers et comme le concept de la Sagrada Familia à Barcelone,  sera en construction permanente tout comme celui du Métavers en marche , dont les possibilités se construisent au fil du temps . Il sortira fin Septembre 2022.  Rendez-vous  donc dans 4 mois, fin Septembre 2022.

Et vous ferez-vous partie des pionniers ou des détracteurs? Le metavers est un vaste champ d’exploration qui s’ouvre à nous. Géants de la Tech, acteurs du numérique, utilisateurs, entreprises, à nous d’ouvrir la voie et de le façonner à des fins utiles. 

Le metavers repousse le champ des possibles. Un exemple concret me vient à l’esprit . Si l’on peut façonner des jumeaux numériques dans un espace virtuel et tester ses performances , peut -on créer le jumeau numérique  de notre monde et le modèle d’un monde qui finira par inverser le cours du temps , se sauver de lui- même et éviter ainsi les catastrophes annoncées du réchauffement climatique?