Bichoi Bastha : l’interview

L’interview de Bichoi Bastha : Chief Revenue de Dailymotion

Nous avons eu la chance d’interviewer Bichoï Bastha, qui occupe le poste de Chief Revenue and Business Officer au sein de la régie Dailymotion. Actuellement aux Etats-Unis, son rôle est de mener la stratégie de revenus de l’entreprise à l’échelle mondiale. Il a accepté de partager avec nous son point de vue et répondre à nos questions.

Bichoi Bastha

Pourquoi j’ai décidé d’interviewer Bichoi Bastha ?

Effectivement, j’ai décidé d’interviewer Bichoi Bastha car je suis actuellement en alternance au sein de la régie publicitaire de Canal+ : Canal+ Brand Solutions. Cette régie est en partenariat avec la régie publicitaire de dailymotion. J’ai donc beaucoup entendu parler de Bichoi au sein de mon entreprise, ce qui m’a donné envie de l’interviewer.

 

De plus, Bichoi a commencé à travailler sur le même métier que je fais actuellement : chargé Ad Operations. C’est donc un exemple pour moi. En effet, il a eu une ascension professionnelle exceptionnelle et a réussi à aller de l’avant grâce à un travail acharné. Vous trouverez un article sur lui présentant son parcours professionnel.

L’interview de Bichoi Bastha

Après avoir obtenu son master en technologie de l’information (Computer Science) en école d’ingénieur, Bichoï Bastha travaille aujourd’hui au sein de la régie de Dailymotion.

N’hésitez pas à retrouver son linkedin pour voir son parcours scolaire.

Logo Régie Dailymotion advertising

Comment êtes-vous arrivés au poste de Chief Business & Revenue Officer ?

Je ne sais pas vraiment… J’ai toujours été attiré par comment la technologie peut aider à faire croître un business. C’est ce qui m’a amené chez Dailymotion à être aujourd’hui en charge des revenues et du business pour Dailymotion. Afin de combiner ma connaissance et passion pour la technologie appliquée au business.

En quoi consiste votre poste ?

J’ai aujourd’hui la responsabilité des revenues de Dailymotion. C’est-à-dire être garant du chiffre d’affaires de l’entreprise qui est généré par l’audience de Dailymotion à travers le monde.

Pourquoi avoir décidé de travailler dans ce domaine ?

Car j’ai toujours été attiré par le web et la capacité qu’a la vidéo à engager des audiences. C’est ce qui m’a attiré à travailler chez Dailymotion qui est une plateforme vidéo. Et la vidéo a une capacité unique d’engager avec le consommateur. C’est ce qui en fait aujourd’hui un des media les plus consommés aujourd’hui sur internet.

En parallèle, j’ai toujours aimé le marketing digital, l’innovation qu’il y a dans le milieu, et la créativité qu’offre le digital. Comparé par exemple à la publicité TV qui est beaucoup plus limitée.

Bichoi Bastha, qu’est-ce qui vous plait le plus, et qui vous stimule dans votre métier ?

Ce qui me plait le plus c’est de développer le business de Dailymotion dans plus de 140 pays. Chaque pays a ses spécificités de consommation de vidéos. Il faut toujours comprendre les cultures et les personnes en face pour réussir à s’implanter et grossir dans une région. C’est ce travail d’adaptation au business qui me stimule au quotidien.

travail_motivation

La plateforme Dailymotion est aujourd’hui gratuite. Pensez-vous qu’elle est financée grâce à nos données personnelles et que nous sommes le produit vendu ?

Non, car aujourd’hui il n’y a pas d’obligation sur Dailymotion de partager ses informations personnelles.

Nous ne sommes ni Facebook ni Google. Nous n’obligeons pas nos utilisateurs à s’enregistrer et partager leurs informations afin de pouvoir leur offrir accès à nos contenus et notre service.

Dailymotion est financée par la publicité. Aujourd’hui les internautes acceptent d’être exposés à une publicité en échange d’un accès à du contenu de qualité. Et nous sommes en réalité au milieu d’un échange de valeur entre nos partenaires de contenus et nos utilisateurs. C’est grâce à la publicité que nous continuons de financer la création que nous offrons ensuite à nos utilisateurs.

Comment sélectionnez-vous vos publicités ?

On travaille aujourd’hui sur des logiques d’offre et de demande. Nous exposons aux annonceurs notre catalogue vidéo qui est catégorisé et segmenté afin de permettre aux annonceurs de livrer leurs publicités sur les contextes et donc les audiences qui les intéressent.

Nous ne validons pas chaque publicité qui est diffusée. Mais nous faisons attention que chaque publicité diffusée respecte l’expérience utilisateur et nos conditions d’utilisations de la plateforme.

S’il y a la suppression totale des cookies et des données personnelles, pensez-vous que les plateformes tels que Dailymotion pourront continuer à rester gratuite ?

Je pense que la suppression des cookies ne fait que renforcer l’hégémonie de Google sur internet. Ce qui je pense est très dangereux, car aujourd’hui les internautes ne peuvent pas vivre sans Google et utilisent tous les produits de Google sans même parfois s’en rendre compte.

Et c’est cette hégémonie qui est dangereuse pour l’internaute car ces plateformes sont en réalité plus puissantes et fortes que les autorités de régulation qui ne peuvent plus contrôler ce que ces plateformes font. La suppression des cookies va affecter beaucoup d’entreprises et Google en sortira vainqueur. Et quand Google sera seul, qui pourra les contrôler pour défendre les données personnelles des internautes ?

Google logo

Si vous avez un conseil à me donner dans la suite de mes études, quel serait-il ?

De lire et s’éduquer sur le milieu et le marché qui vous intéresse, car de nos jours les choses évoluent très vite. Et aussi de toujours être curieux.

Merci encore à Bichoi pour son temps et pour avoir accepté de répondre à mes questions !

 

N’hésitez pas à retrouver d’autres interviews sur divers sujets très intéressant :

– L’interview d’Ahmed Amrani sur l’intelligence artificielle.

– L’interview de Corinne Bertrand sur le digital dans la photographie.