Avènement des événements
« social media first »

A l’heure où le Festival de Cannes bat son plein, il me semblait évident de parler d’un phénomène abordé il y a quelques semaines par ma collègue Héloïse Auger.

Ces dernières années, tout événement réputé, comme le Met Gala, les Césars ou encore le Festival de Cannes, donne droit à des pass pour les influencers.

Leur statut et influence leur permettent de se retrouver invités dans n’importe quelle cérémonie.

Va-t-on vers des événements dits « social media first » ?

Décryptons dans un premier temps le Festival de Cannes, pour ensuite aborder son impact plus en détail.

Exemples du Festival de Cannes

Le Festival de Cannes

Du 17 au 28 mai a eu lieu la 75e cérémonie du célèbre festival international de cinéma.

Le Festival de Cannes, anciennement nommé, Festival international du Film de 1946 à 2002, est un festival de cinéma international se déroulant chaque année à Cannes sur la Côte d’Azur. Il dure douze jours pendant la seconde quinzaine du mois de mai.

A l’origine, l’événement a été créé pour récompenser le meilleur film (grand prix), le meilleur réalisateur (prix de la mise en scène), le meilleur acteur et la meilleure actrice (prix d’interprétation masculine et prix d’interprétation féminine) de la compétition internationale. Puis, au fil du temps, d’autres prix décernés par un jury de professionnels, d’artistes et d’intellectuels, sont apparus. Parmi eux, on retrouve le prix du jury, mais aussi et surtout, la plus haute récompense : la Palme d’or. L’année passée, c’est la réalisatrice Julia Ducournau qui l’a reçu pour son film Titane.

Cette année, comme tous les ans, on y retrouve de nombreuses personnalités internationales telles que Julia Roberts, Tom Hanks, Marion Cotillard, et, Tom Cruise.

Le Festival de Cannes : un événement à la pointe des réseaux sociaux

De nombreuses personnalités de tous milieux confondus foulent les marches du festival. S’afficher sur le tapis rouge à cette période est un véritable luxe. Et si jusqu’à maintenant on pouvait y apercevoir des chanteur(se)s, des personnalités politiques ou encore des des athlètes, on observe la présence accrue d’influenceurs, stars des réseaux sociaux.

Léna Situations, Khaby Lame, Pamela Reif, ou encore l’agence d’influence Follow accompagnée de ses créateurs de contenus ; plus de six cent influenceurs français et internationaux étaient conviés à l’événement.

En effet, grande première cette année, un partenariat a vu le jour avec le réseau social TikTok. De quoi nous prouver que le développement de la nouvelle plateforme préférée des jeunes prend un tournant particulier. Le Tik Tok Short Film Festival a été créé, et malgré ses polémiques, il nous montre que le cinéma sait s’adapter aux évolutions sociétales.

Autre opération de communication, le Palais Bulle, connu par Pierre Cardin, a été loué par Instagram et Meta pour que les influenceurs puissent le visiter et y passer une journée.

L’un des principaux objectifs de ces opérations est la course aux likes et à la viralité de l’événement sur les réseaux sociaux ! Cannes par l’intermédiaire de ces influenceurs touche une cible jeune et continue d’enrichir un mythe de prestige autour de l’événement.

Pour les influenceurs, Cannes c’est avant tout s’afficher sur le tapis rouge dans leur plus belle tenue.

A cette occasion, des milliers de photos « outfit » sont partagées sur Instagram. Les marques, de leur côté, s’arrachent les partenariats avec eux afin d’avoir leur nom tagué sur les photos. C’est un tremplin en termes de publicité pour elles.

Nombre de tweets sur #Cannes22

Et tout cela, contribue à la visibilité de la Croisette. Le #Cannes2022 sur Twitter ne compte pas moins de 20 mille tweets. Il n’est pas seul, car le nom de « Cannes » s’accompagne d’une centaine de milliers de tweets.

Le « social media first »

Va-t-on alors vers le développement d’événements « social media first » ?

Les marques et entreprises ont bien compris que la venue de créateurs de contenus dans leurs événements est un véritable tremplin en termes de visibilité.

Livestream, viralité de #, stories et publications ; pendant et après chaque événement on retrouve du contenu à foison. Les décors sont souvent pensés pour être « instagrammés » comme c’est le cas par exemple du pop-up Jacquemus à Paris.

Le digital, et plus particulièrement l’influence, s’ancre aujourd’hui comme prépondérant dans une stratégie de communication.

On peut voir que le média en ligne Brut est également très présent sur le Festival de Cannes cette année par exemple. Il couvre l’événement sur les réseaux sociaux et tweete sur les actualités cinématographiques tout au long de la semaine. Entre interviews, décryptages et live, Brut s’ancre comme l’un des comptes à absolument suivre tout au long de l’événement. Surtout quand on sait que le média a lancé sa plateforme de streaming « BrutX » il y a peu. Sa présence à Cannes est totalement justifiée.

L’influenceuse Léna Situations prépare d’ailleurs une collaboration avec le média et Youtube afin de montrer les dessous du cinéma et du festival. De plus, la « dame d’Instagram », comme certains la nomment, a également fait un live en partenariat avec Tik Tok pendant le Festival de Cannes. Tout le monde s’arrache la créatrice de contenu qui a notamment été au Met Gala cette année !

Tweet de Tik Tok
Quelques chiffres sur les réseaux sociaux

En quelques chiffres, cette année le Festival de Cannes représente :

  • Plus de 100 000 tweets
  • 93 000 publications sur Instagram
  • 17 000 posts Facebook
  • Plus de 700 millions de vues sur Tik Tok

Des retombées florissantes pour l’événement ! Ces chiffres montrent bien que le digital, et plus particulièrement les réseaux sociaux, ont un fort pouvoir de viralité. Miser sur ces canaux rapporte davantage que la presse écrite aujourd’hui. Ce n’est pas pour rien que les marques multiplient les partenariats avec eux.

En bref

Selon moi, la forte présence d’influenceurs aux événements tels que le Met Gala et le Festival de Cannes n’est qu’un début.

Les marques et entreprises ont compris que ces nouveaux leaders d’opinions sont de véritables atouts pour leur image de marque. En publiant une story et une publication, ils détiennent désormais plus de poids que n’importe quel autre canal de communication. La raison principale ? L’instantanéité ! Prendre une story et la publier ne prend que quelques secondes, alors qu’écrire un article ou monter une pub prend de nombreuses heures, voire plusieurs jours.

Evidemment, tous les médias restent importants et ne s’adressent pas à la même cible. Seulement, si on voit autant de créateurs de contenus émergés et de jeunes les suivre, ce n’est pas pour rien. Leur nombre d’abonnés, et l’impact qu’ils ont auprès de leur communauté, n’est pas négligeable.

Selon moi, le Festival de Cannes par exemple aurait dû tirer parti de leur présence afin qu’ils puissent donner une image différente de Cannes. Ce festival ne se limite pas à son tapis rouge, c’est une histoire derrière, de nombreux films révélés au public et des prix remis. Il ne faut pas oublier ce qui fait l’essence d’un événement, ici c’était le cinéma, et ce n’est pas forcément l’image renvoyée par de nombreux influenceurs sur leurs réseaux sociaux.

Marie Party

Suivez-moi sur Linkedin et Twitter, je serai ravie d’échanger avec vous !