Notre mode de vie : travailler de chez soi, nos habitudes : boire un verre avec des amis sont bouleversés depuis l’arrivée la COVID-19, pandémie qui touche le monde entier depuis désormais plus d’un an.

Il a fallu apprendre à vivre avec ce virus que ce soit dans notre environnement personnel ou bien professionnel. Les médias et les réseaux sociaux en font déjà leur sujet de prédilection, leur nerf de guerre de façon anxiogène. Ce que nous proposons aujourd’hui c’est de souligner à comment il a révolutionné notre manière de travailler.

Le « fameux » télétravail

On nous rabâche depuis des mois le même discours « privilégiez le télétravail ». Le problème étant qu’il est idéal pour certains mais tout simplement impossible pour d’autres. Allez demander à un plombier de déboucher votre baignoire à distance, il va bien rire. Le télétravail n’est possible que pour certains métiers issus du secteur tertiaire. Ce dernier n’a pourtant pas été inventé avec le virus, il existait bien avant son arrivée pourtant il n’était guère répandu dans les entreprises. Peut-être trop avant-gardiste.

Une enquête avait été menée par la DARES (Direction de l’Animation de la recherche, des Études et des Statistiques) en 2017. Il en était ressorti que seulement 3 % des actifs français télétravaillaient régulièrement, au moins un jour par semaine. Selon Odoxa ce chiffre est passé à 24% des français pendant le premier confinement puis 14% à la rentrée 2020.

jeune fille travaillant sur son ordinateur chez elle

Les différentes façons de télétravailler

Il existe plusieurs façons de télétravailler à 100% chez soi ou bien, quelques jours en entreprises et le reste du temps chez soi. Aucune règle n’est définie, tout cela dépend du bon vouloir de l’entreprise et des salariés.

Télétravailler veut dire avoir la possibilité de faire la même chose qu’au bureau mais de chez soi. Le minimum pour travailler est d’avoir au moins une connexion internet et un ordinateur. Mais alors, comment accéder au serveur de l’entreprise, comment échanger avec ses collègues, comment organiser des réunions ? La réponse à toutes ses questions est simple : le digital.

Accessibilité et partage de documents

Un serveur commun à tous les salariés et accessible de n’importe où n’importe quand : installer un VPN. Simple comme réponse mais pas toujours facile à mettre en place pour les entreprises. Il existe d’autres solutions gratuites pour partager des fichiers comme One Drive (lié à Microsoft Office), Google Drive (lié à Google). Pratique pour échanger des fichiers en interne.

Echanges entre collègues : les solutions digitales

Rien de plus simple de parler avec nos collègues lorsqu’ils sont en face de nous mais lorsqu’ils sont à parfois plus de centaines de kilomètres la tâche devient plus compliquée. Notamment lorsqu’on envoie un mail et que ce dernier est noyé dans la flopée de mails que reçoit chaque jour, que dis-je, chaque minute, ses collègues. Plusieurs solutions s’offrent alors à nous : échanger avec appel téléphonique ou sms, cela fonctionne très bien lorsque l’on a un portable professionnel. Néanmoins, si l’on n’en a pas et qu’on ne veut pas divulguer notre numéro personnel à nos collègues (et oui on a bien le droit à la déconnexion quand même !) et bien on se retrouve vite bloqué. Il existe aujourd’hui plusieurs solutions de messagerie instantanée, comme Slack par exemple.

reunion de travail dans un bureau avec plusieurs personnes

C’est une plateforme de communication dite collaborative, où l’on créer une « communauté » via un lien. Les personnes souhaitant rejoindre cette communauté doivent posséder le lien. Cela permet d’être sécurisé et sélectif. Slack permet d’échanger des messages directs avec des collègues ou bien d’échanger via des canaux de discussions. Ce sont en réalité des sous-groupes où l’on peut choisir les membres parmi ceux déjà présents dans la communauté. Slack permet également d’intégrer des applications tel que Trello ou Github, cela permet à toutes les personnes présente sur le canal d’être synchronisé en même temps.

visioconférence de travail à la maison

Les visioconférences ou les réunions 2.0

Enfin, c’est bien beau de pouvoir parler par messages mais lorsqu’on fait une réunion, il est quand même plus approprier de pouvoir échanger de vive voix, de partager son écran etc. Pas de panique, là aussi les solutions sont nombreuses, là où Skype a pendant longtemps était le leader, les entreprises ont développé leur propre application de visioconférence. Zoom, Teams, Google Meets, ces applications ont connu un essor fulgurant avec le virus. Un chiffre pour illustrer cette croissance folle : Zoom l’entreprise a dépassé les 663 millions de dollars de chiffre d’affaires sur le deuxième trimestre de l’année 2020, une hausse de plus de 355% par rapport à la même période l’année précédente. Utiliser pour les réunions dans le milieu professionnel, ces applications sont aussi beaucoup utilisées par les écoles, collèges, lycées et universités pour les cours en distanciel.

Controversée ou visionnaire : des visions différentes du télétravail

La COVID-19 nous a obligé à travailler différemment. Certains verront avec le télétravail la fin des liens sociaux et de l’ambiance du bureau, quand d’autres verront le progrès et plus de flexibilité. Chacun a sa propre vision des choses mais ce qui est certain, c’est que ce virus aura eu un impact irréversible sur notre vie personnelle comme professionnelle.