Application de streaming musique

La musique en streaming c’est quoi ?

 

 

Le streaming de musique, ou plus précisément le streaming audio, est une méthode de transmission directe de contenu audio sur un appareil, sans que vous ayez à télécharger des fichiers depuis Internet. Les services de musique tels que Spotify, Deezer ou Apple Music utilisent cette méthode pour diffuser des chansons que vous pouvez écouter sur tous les types d’appareils.

La musique en streaming, c’est comme accéder à une bibliothèque numérique presque inépuisable. Les services de streaming gardent non seulement la musique disponible pour leurs clients sur des serveurs, mais également des livres audio et des podcasts. Spotify et d’autres services offrent une sélection si vaste et variée que tous les goûts musicaux sont satisfaits. Les fournisseurs paient des droits de licence aux maisons de disques pour la distribution du contenu audio.

Une évolution récente

 

Il excite 2 façons de consommer du streaming. Il y a les écoutes gratuites qui pèsent 20% des revenus globaux, ce sont les écoutes sans abonnement avec de la pub. Ensuite il y a les abonnements payants qui comptabilisent 80% des revenus.

Les revenus issus des abonnements à un service de streaming audio (comme Spotify, Deezer, Apple Music, Amazon Music, Qobuz… ) ont augmenté de 23,2 % l’an dernier, à 351,2 millions d’euros. Soit plus de 53 % des ventes de musique en France. C’est également 8,7 millions de personnes qui sont abonnés à des plateformes de streaming en France en 2021.

Un écart s’est notamment creusé au cours des dernières années entre le streaming et les ventes physiques. L’écart s’est encore plus creusé à cause de la crise du covid.

Musique : du CD au streaming

L’évolution à travers les années

D’autre part, les services gagnent de l’argent grâce à la publicité et aux frais d’abonnement. Le faible prix proposé aux utilisateurs (certains services sont même gratuits) est un facteur clé du succès du streaming musical. Le tarif de la plupart des abonnements payants est généralement d’environ 10€ par mois, ce qui est imbattable par rapport aux 15€ environ pour un seul album en CD ou 25€ pour le vinyle.

Le prix d’un abonnement en individuel ou en famille est bon marché puisqu’il est inférieur au prix d’un seul CD et il est beaucoup plus facile d’accès.

Il excite aussi des plateformes de streaming comme SoundCloud, Bandcamp ou Jamendo ou les artistes amateurs peuvent déposer leur musique gratuitement et les musiques aussi sont en accès libre c’est a dire que tout le monde peut les écouter. De nombreux artistes ce sont notamment fait connaitre dans les années 2016-2017 su SoundClound .

Il faut tout de même noter que la réalité est aujourd’hui différente, 80% des musiques présentes sur les plateformes ne sont pas du tout écoutées. 3% des morceaux concentrent 80% des écoutes.

Les plateformes de streaming, notamment Spotify, Apple et Deezer, représentent désormais 62,1 % des revenus mondiaux de la musique, avec quelque 443 millions d’abonnements payants, selon le rapport de l’Ifpi.

Quel pourrait être le futur de la musique ?

 

La combinaison de la technologie avec la numérisation et les services cloud a été par exemple proposée par Virtify. Virtify est une plate-forme musicale de réalité virtuelle, qui a déjà acquis le statut de révolutionnaire dans la technologie audio. La plate-forme créera de nouvelles expériences musicales permettant aux utilisateurs d’assister virtuellement à des concerts en direct. Le lancement sera très probablement en partenariat avec Spotify, de sorte que les abonnés pourront choisir entre une expérience ordinaire et immersive. Dans l’ensemble, le marketing évoluera avec la plate-forme de réalité virtuelle et l’expérience de la vidéo musicale deviendra augmentée.

Universal Music Group et iHeartMedia ont annoncé un nouveau partenariat pour développer des expériences musicales immersives. Le service comprendra les diffusions de concerts en direct, y compris les coulisses et d’autres séquences. Les utilisateurs pourront se rapprocher des artistes comme jamais auparavant. John Sykes, président des entreprises de divertissement pour iHeartMedia, commente : « Nous voulons non seulement améliorer l’expérience des fans dans la salle, mais aussi créer des moments qui ne pourraient pas exister pour les fans qui regardent et écoutent en dehors de la salle. »

Le marché du streaming aujourd’hui : https://blog.mbadmb.com/le-marche-du-streaming-musical-dans-le-monde-actuel/