https://unsplash.com/@franki

Vous en avez surement entendu parler si vous êtes dans le digital, et obligatoirement si vous avez suivi le cursus MBADMB de l’EFAP (même si trop peu de cours sont dispensés sur ce sujet à mon humble avis…).
Selon Wikipedia, « La visualisation des données est un ensemble de méthodes de représentation graphique, en deux ou trois dimensions, utilisant ou non de la couleur et des trames. Les moyens informatiques permettent de représenter des ensembles complexes de données, de manière plus simple, didactique et pédagogique. »

Elle est utilisée en statistique avec des procédés en grande partie développés par John Tukey à partir des années 1940 .

Réalisé par Gaëtan Lavenu – Esri France  / Source des données : Santé Publique France

Un très bon exemple pour illustrer la visualisations de données avec cet excellent dashboard ci-dessus mis à jour quotidiennement et qui permet de visualiser l’évolution du Covid-19. Il est bien compliqué pour l’internaute lambda de tout comprendre en termes de données mais dès qu’elles sont représentées par des graphiques ou carte, en faisant ressortir les chiffres clés, cela devient tout de suite beaucoup plus digeste.

Les avantages de la data visualisation :

  •  analyser et rendre lisibles des informations volumineuses et complexes,
  •  associer des outils informatiques pour interagir sur ces données,
  •  affiner l’interprétation,
  •  mémoriser les éléments clés à l’aide d’une représentation graphique,
  •  personnaliser des données et renforcer la spécificité du contenu produit,
  •  condenser des informations dans un même graphique,
  •  capter l’attention d’un auditoire et motiver des acteurs,
  •  optimiser les prises de décisions,
  •  favoriser l’innovation.

    (https://primabord.eduscol.education.fr/)

Il existe de nombreux logiciels, adaptés à différents types de visualisation : Power Bi (Microsoft), Google data studio, Tableau, Qlikview… cela dépend de l’entreprise, de l’utilisateur et des préférences personnelles.

En conclusion

Il ne sera pas possible, dans le fameux « monde de demain » de passer à coté de la datavisualisation, cer outil puissant d’aide à la prise de décision. Car oui, cela reste un outil mais c’est aussi un atout pour ceux qui savent s’en servir.

En effet, pour convaincre, comme le dit le dicton, « une image vaut mille mots » (proverbe attribué à Confucius)