Le mobile est « roi »

Un individu est un mobinaute s’il effectue l’une de ces actions avec son mobile :

  • Navigue sur le web
  • Utilise des applications mobiles
  • Consulte sa messagerie (mails ou messages instantanés)
  • Regarde des vidéos en ligne 
  • Effectue des achats

Actuellement, nous sommes dans une situation dans laquelle la révolution mobile ne cesse de s’amplifier. L’ utilisation du mobile est devenue une véritable addiction, nous comptons de plus en plus de mobinautes par jour et dans le monde. La quantité de mobinautes représentée en France s’estime à environ 42 millions d’utilisateurs, en d’autres termes, les trois quarts de la population française sont des mobinautes.

Le mobile est devenu l’ami le plus proche de l’homme au fil du temps, nous avons constamment besoin d’être assisté par celui-ci au cours de la journée. Nous le sollicitons sans même savoir pourquoi. En moyenne nous le consultons 221 fois par jour.

Progressivement, il s’est substitué à toutes les anciennes technologies telles que : le réveil, la télévision, l’ordinateur et même pour certains le portefeuille… Les possibilités d’utilisations que nous offre le mobile sont très larges, et se diversifient de plus en plus. C’ est ainsi que la fonction principale du téléphone n’est plus celle d’autrefois. En effet, actuellement en France, un utilisateur passe en moyenne 1 heures et 42 minutes par jour sur son smartphone. Ce qui représente presque un mois d’utilisation de mobile par an.

.

Le mobinaute de plus en plus connecté

En 2013, le nombre de personnes dans le monde ayant eu accès au Web mobile a dépassé le nombre d’utilisateurs de l’internet bureau :

« En fait, l’adoption du Web mobile se développe 8 fois plus rapidement que l’adoption du Web fixe. »

La majeure partie du temps dépensée dans l’utilisation du mobile se fait à travers internet et via les applications qui sont la plupart d’entre elles connectées. Les Français se connectent en moyenne 1 heure et 18 minutes par jour à internet via leur smartphone, et seulement 25 minutes avec leur ordinateur. Mais ces chiffres varient de manière significative en fonction des différentes tranches d’âges d’utilisateurs. A titre d’exemple, les utilisateurs âgés entre 15 et 34 ans passent environ 2 heures 27 minutes sur leur mobile.

Par ailleurs, l’ accroissement des mobinautes ne cesse de s’intensifier au fil des ans. Comme nous le montre le graphique ci-dessous, en Janvier 2019, près de la moitié du temps des internautes passé en ligne s’est faite avec l’utilisation de mobile. Cela peut s’expliquer par les nombreuses fonctionnalités réalisables à partir du téléphone. Mais aussi par la taille des écrans qui s’agrandit de plus en plus et qui a permis de mieux s’adapter au format vidéo. Le nombre d’applications et la connectivité journalière des réseaux sociaux jouent eux aussi un rôle essentiel dans l’accroissement du nombre d’utilisateurs mobile.

.

Temps passé par le mobile sur internet (en %)

.

L’importance de la vidéo chez les mobinautes

La vidéo a pris une place importante dans la vie du mobinaute si nous nous référons au moteur de recherche Google : le mot « Vidéo » est la 4ème requête la plus recherchée dans le monde.

Les applications représentent une part importante dans l’utilisation des fonctionnalités du mobile. Comme par exemple Youtube qui compte à lui seul 37% du trafic internet mobile. Autrement dit, les mobinautes utilisent la majorité de leurs données mobile dans le streaming vidéo.

L’ensemble des réseaux sociaux constituent aussi une portion significative au niveau de l’utilisation des données du mobinaute cela s’explique par le fait que ces applications sont les plus téléchargées par les mobinautes (Whatsapp, Facebook…). En contrepartie, 80% de la totalité du temps passé sur les réseaux sociaux se fait depuis un mobile.

.

Distribution du trafic internet mobile par application (en %)

.

Le M-commerce

Le m-commerce est le processus transactionnel réalisé dans son intégralité à l’aide d’un terminal mobile. Le paiement en ligne continue à se démocratiser avec l’utilisation des paiements sans contact estimé à 26% en paiement mobile. D’autre part, 65% des mobinautes effectuent des transactions avec leurs cartes bancaires sur les plateformes en ligne. 

C’est pour cela que la digitalisation d’une entreprise doit avoir une application propre à sa marque et adapter son site web à l’interface mobile. Ainsi, l’adaptation et l’optimisation de sites web mobile sont devenues un élément-clé à mettre en place dans une stratégie de marketing digital. Par conséquent, il ne faut pas négliger le référencement lié aux recherches vocales (sous formes de questions) qui prend de plus en plus d’importance dans l’algorithme de Google.

Le développement d’une Progressive Web Apps peut également permettre au mobinaute d’entrer sur un site web classique tout en ayant les mêmes fonctionnalités d’une application quelconque. Ce qui par ailleurs, nous fait économiser de l’espace puisqu’aucun téléchargement sur les stores n’est nécessaire.

.

La croissance des différents canaux de publicité lié au mobile

« Aujourd’hui, l’audience Internet est devenue mobile et une présence adaptée et efficace s’impose sur mobile pour capitaliser sur ce nouveau paradigme et l’accompagner dans une perspective ROIste. » 

Toute campagne publicitaire doit passer par le mobile pour pouvoir toucher un canal de communication qui prend de plus en plus de valeur sachant que le mobile représente 58% des investissements publicitaires digitaux :

  • Les applications représentent 89% du temps passé sur un smartphone et leurs taux de conversion est 7 fois supérieur que sur le web mobile
  • La vidéo influence les décisions d’achats des utilisateurs de smartphone, plus de 69% pensent que la vidéo est un bon moyen pour apprendre davantage sur un produit.
  • De nos jours, l’ ouverture de mails se fait de plus en plus par mobile puisque c’est le support préféré des Français. En effet, 61% d’entre eux ouvrent leurs mails à partir d’interfaces mobiles. 
  • Cibler les mobinautes avec une campagne de publicité de SMS peut également servir à convertir des individus afin qu’ils concrétisent leurs actions d’achats. En 2018, les entreprises ont envoyé plus de 5,5 milliards de SMS.

Pour instaurer une stratégie publicitaire, le ciblage sur le mobile reste un excellent outil pour convertir les mobinautes à l’achat. Il existe donc plusieurs plans d’actions à mettre en place, à travers un seul objet de communication qui est le mobile.

.

Grâce au passage de la 4G à la 5G annoncé en France, en 2020, le mobile prendra donc de plus en plus d’ampleur dans l’économie mondiale. Cette nouvelle forme de connectivité servira à gagner en rapidité au niveau du téléchargement et du visionnage du format vidéo. De la même façon, la connectivité sera plus fluide grâce à sa faible latence. Le nombre de mobinautes va donc inexorablement augmenter ainsi que le déploiement de nombreux objets connectés ce qui nous rendra encore plus addictes dans les prochaines années. 

.

Les chiffres clés à retenir sur les mobinautes

.

Sources :