Catégories
Actualité E-transformation du monde Transformation digitale

COVID-19 : les plateformes de solidarité n’attendent plus que vous

La crise du COVID favorise l’apparition de plateformes de solidarité. Malgré le confinement, découvrez comment vous pouvez vous mobiliser et donner de votre temps ou de votre argent aux associations mobilisées face à l’urgence.

En cette période de bouleversement, la lutte pour sauver des vies ne se fait pas seulement dans les hôpitaux : les personnes les plus faibles et isolées ont également besoin d’aide.

Les associations tentent de s’adapter à ce nouveau paradigme de confinement et en dépit des évènements annulés, elles développent de nouveaux leviers digitaux pour récolter des fonds et mobiliser leurs bénévoles.

Voici un tour d’horizon des plateformes digitales de solidarité créées à l’occasion de la crise COVID-19.

Solidarité COVID @timmossholder

Les plateformes de mise en relation

Au niveau national, le gouvernement appelle à une mobilisation citoyenne ; localement, vous pouvez vous inscrire en tant que volontaire pour aider à :

  • la distribution de produits de première nécessité
  • la garde des enfants de soignants
  • maintenir du lien avec des personnes fragiles isolées
  • faire des courses de produits essentiels pour les voisins fragiles

Pour se créer un profil, rendez-vous sur la plateforme de réserve civique.

A l’échelle locale, des villes comme Bordeaux ont rapidement mis en place des plateformes de mise en relation entre les associations et les volontaires qui souhaitent offrir de leur temps.

Les bordelais peuvent s’inscrire sur la plateforme jeparticipe pour se mobiliser.

Dans la même optique, un groupe Facebook national initié par des citoyens relie les groupes d’entraide locaux et qui s’organisent face au COVID-19.

Un site internet de solidarité permet également de géolocaliser un groupe proche de chez soi.

Les plateformes de dons d’urgence

Dans une interview à La Tribune, Léa Thomassin, présidente d’Hello Asso dresse un état des lieux de la situation des 100 000 associations qu’elle accompagne pendant cette crise :

« Le secteur associatif est comme d’autres secteurs dans une situation d’urgence avec peu de moyens et de bénévoles et une logistique contrainte. »

Cependant, afin de permettre aux associations de continuer de collecter des fonds d’urgence, Hello Asso a lancé la plateforme Don Coronavirus en partenariat avec Ulule, Kisskissbankbank et Givexpert.

Léa Thomassin souligne que 2 millions d’euros ont déjà été récoltés : « L’élan de solidarité est donc au rendez-vous et il est absolument nécessaire, parce que les publics fragiles vont se démultiplier pendant et après la crise. »

Souligné par les médias ces dernières semaines, le confinement est malheureusement propice à une aggravation des violences conjugales. Les forces de l’ordre ont enregistré une hausse de 30% de leurs interventions dans ce climat de pression permanente.

La Fondation des femmes dirigée par Anne-Cécile Mailfert a lancé un fonds d’urgence qui a permis de reloger des femmes dans des chambres d’hôtels et de fournir du gel hydroalcoolique aux bénévoles qui les accueillent.

Les avocats du Barreau de Paris se digitalisent également, en proposant des consultations juridiques en ligne gratuites après examen de la demande de femmes victimes de violences.

Une crise de la remise en question

Cette crise est un révélateur des fractures sociales, économiques et numériques de notre pays. Cependant le bouleversement causé par le COVID-19 illustre aussi tout l’extraordinaire potentiel des outils digitaux pour favoriser une mobilisation citoyenne en temps réel.

A l’échelle individuelle, profitons de cette parenthèse pour donner de notre temps ou de notre argent – si nous le pouvons – à ceux que la crise met en difficulté. L’heure est au collectif !

Si vous avez connaissance d’autres initiatives solidaires, je vous invite à les partager en commentaires de cet article.

Je vous invite également à découvrir d’autres articles sur la transformation digitale à l’heure du COVID-19 :

Par Lise Martin

Etudiante en MBA Digital Marketing & Business à l'EFAP Bordeaux
7 ans d'expérience en tant que Responsable commercial et marketing
Passionnée par les challenges #Tech4Good #ESS #Blockchain

Laisser un commentaire