Le native advertising, qu’est-ce que c’est ?

Le « native advertising » ou « publicité native » en français peut être défini comme « le terme utilisé pour désigner un type de publicité qui par sa forme, son contenu et son emplacement s’intègre parfaitement aux contenus publiés par le site support qui la diffuse ». Cette « publicité nouvelle génération » a pour but d’engager le lecteur et potentiel consommateur grâce à l’intégration du contenu dans le flux éditorial.

L’un des atouts principal du native advertising est sa discrétion : en effet, 75% des internautes ne le perçoivent pas en tant que contenu publicitaire. Intégrée au site web, intéressante et divertissante,  la publicité semble ainsi naturelle, et devient alors plus convaincante.

Quelles sont les règles du native advertising ?

Pour qu’il puisse fonctionner, le native advertising doit respecter un certain nombre de contraintes :

  • Informer et raconter quelque chose d’intéressant à ses utilisateurs
  • Être divertissant et compatible avec leurs centres d’intérêts
  • Être mentionné comme « sponsorisé »
  • Répondre aux attentes des internautes
  • Se fondre dans le décor, s’intégrer parfaitement aux médias et ainsi ne pas gêner l’expérience utilisateur

Aujourd’hui, grâce à cet outil, les marques peuvent assurer une diffusion plus adaptée au consommateur et ainsi, l’engager plus efficacement et plus longtemps.

Voici quelques exemples sélectionnés sur la toile afin de mieux comprendre ce qu’est que le native advertising :

Post Sponsorisé sur Facebook 

Le native advertising peut prendre la forme d’un post sponsorisé sur Facebook, comme ici pour H&M où l’internaute visualise directement la publicité dans son fil d’actualité : même couleur, même format, même charte graphique tout est fait pour croire à un post anodin. Seule différence : la mention « sponsorisé » est précisée.

Post Sponsorisé sur Facebook

Exemple de post sponsorisé sur Facebook

Contenu sponsorisé sur site éditorial

Le site Topito a opté pour la diffusion d’un contenu sponsorisé par « Very Chic », faisant la sélection des 20 hôtels les plus romantiques en France et intégrée directement à leur rubrique « Top partenaire » sur leur site.  Un pari réussi puisque l’article a été partagé plus de 947 fois.

Exemple de native advertising sur le site Topito

Exemple de native advertising sur le site Topito

 

Voici un exemple de native advertising intégré sur le site de l’Equipe. Celui-ci a une rubrique dédiée intégralement à ce type de publicité (ici à droite « A voir sur le web »). Là encore, le contenu, par sa charte graphique et sa composition s’intègre pleinement au site web.

Exemple de native advertising sur le site l'Equipe

Exemple de native advertising sur le site l’Equipe

« Promoted Tweets » sur Twitter

Sur le même principe que Facebook, Twitter utilise les « promoted tweets », une publicité intégrée directement avec les tweets des autres utilisateurs, seule la mention « sponsorisé » le différencie des autres.

Exemple de Promoted Tweets sur Twitter

Exemple de Promoted Tweet sur Twitter

 

Native advertising sur YouTube

Dernier exemple séléctionné dans cet article, celui des publicités natives sur YouTube. On parle également de vidéo sponsorisée, de partenariats ou même de placement de produit. De manière générale, le YouTubeur cite la marque dans le descriptif de la vidéo.

Native Youtube

Plus qu’un phénomène de société le native advertising est devenu une véritable stratégie marketing. Engagement de l’internaute, prolongement de l’expérience utilisateur, adaptation au contenu utilisé : elle a tout pour séduire, et connaît de beaux jours devant elle !

 

Marina Pin

 

Sources :  

Pavillon Rouge Agency
Alesia.com 
Merci également à Jean-Baptiste Viet