Dans le cadre des élections présidentielles de 2022, le Président de l’Union Populaire (ex France Insoumise) a tenu hier à Nantes son meeting événement « immersif et olfactif « . Un pas de plus dans le digital après son apparition holographique de 2017.

L’annonce de l’événement avait été relayée par l’ensemble de l’écosystème médiatique, de France Info à Paris Match : le meeting de Jean-Luc Mélenchon serait une « première mondiale » en termes d’innovation technologique, « une expérience alliant l’esprit et les sens ». Sacré programme !

Par curiosité ou par conviction, les militants étaient au rendez-vous, et la salle était comble : 5 000 personnes aux dires des organisateurs.  Sans compter les 17 000 participants au livestream de l’événement.

Une salle, trois ambiances

Bastien Lachaud, responsable des événements de la campagne de Jean-Luc Mélenchon, avait promis « des stimuli visuels […] accompagnés d’un son immersif, spatialisé ». Un teaser pour le moins intriguant.

Et force est d’admettre que le candidat à la présidentielle n’avait pas lésiné sur les moyens. L’installation aura nécessité pas moins de quatre jours de montage, et seize vidéoprojecteurs avaient été déployés pour l’occasion. S’agissant des décors, l’Union Populaire avait misé sur l’imagination du scénographe David Mathias, en association avec la société Videlio. Un Son et Lumières diffusé à 360° sur les quatre murs de la structure pendant toute la durée du meeting.

Et concrètement, ça donnait quoi ?

L’espace, la mer et le numérique : pour les trois thèmes abordés par Jean-Luc Mélenchon depuis la scène centrale, un arrière-plan dynamique illustrait le sujet. De quoi plonger l’auditoire dans l’ambiance.

L’expérience immersive a débuté par la projection d’images dynamiques du système solaire. Voilà pour les enjeux spatiaux. S’agissant des énergies renouvelables, l’auditoire s’est vu bercé par le mouvement de l’océan, accompagné du bruit des vagues. En guise de final, le politique a abordé un sujet qui lui tient à cœur : celui de la transformation numérique. L’atmosphère est alors devenue futuriste, via la diffusion d’algorithmes mouvants. Ça fait son petit effet.

Meeting immersif : fond spatial

 

 

Une vue digne des plus belles images de Thomas Pescquet pour le programme spatial

 

Meeting immersif : océan

 

La mer qu’on voit danser le long des golfes clairs pour les enjeux écologiques

Meeting immersif et numérique

Un décor à base d’algorithmes façon Matrix pour l’aspect numérique

L’olfactif fait un flop

 

Jean-Luc Mélenchon nous avait vendu un meeting immersif et olfactif. Ainsi, au-delà de la vue et de l’ouïe, un troisième sens était mobilisé : l’odorat. Et c’est là que le bât a blessé. Les communicants de l’Union Populaire nous avaient vendu la diffusion de différents parfums naturels au fur et à mesure de l’évolution du discours.

En soit, le procédé n’est pas vraiment novateur, le marketing olfactif étant déjà largement utilisé dans le secteur du retail. Cela étant, en matière de politique, c’était une grande première. Malheureusement, les spectateurs ont à peine décelé de vagues odeurs, qu’ils n’arrivaient pas à définir. Évidemment, le port obligatoire des masques FFP2 n’a pas aidé. Au temps pour l’Empire des Sens politique.

 

Une com’ au top pour un meeting mitigé

 

Jean-Luc Mélenchon est l’un des politiques les plus calés en nouvelles technologies. Une connaissance qu’il met au service de sa stratégie de communication digitale, via les réseaux sociaux et autres plateformes en ligne. Ainsi, sa chaîne YouTube est la plus suivie du champ politique français avec plus de 600 000 abonnés, tandis que son compte Twitter culmine à plus de 2,3 millions de followers.

La promotion du meeting de Nantes n’a pas fait exception. À grands coups de punchlines chocs et de teasers mystérieux, impossible de ne pas être intrigué. Un meeting « plein de surprises », une « première mondiale », un événement pour lequel « vous n’êtes pas prêts ». Le service de communication du candidat Mélenchon avait une fois encore mis le paquet, flirtant dangereusement avec le putaclic.

 

                   Tweet officiel annonçant le meeting du candidat Mélenchon

Au final, la performance s’est avérée moins révolutionnaire que ce qu’on nous avait annoncé. Mais il en faut plus pour doucher l’enthousiasme de Jean-Luc Mélenchon, qui remettra le couvert de l’hologramme le 5 avril prochain.

Quelques sources :

Site officiel Mélenchon 2022

L’Obs

Salle 421