La data est devenue aujourd’hui un élément indispensable pour toutes les entreprises. Ces derniers ont vu leur performances augmentées grâce à la collecte de données de leurs clients.

Sans ces données, les entreprises ne peuvent pas personnaliser et fidéliser leurs clients peu importe le secteur ou le domaine d’activité. La Big Data présente donc plusieurs bénéfices que les entreprises ne doivent pas négliger.

Qu’est-ce-que la Big Data ?

Selon Oracle, « la définition du Big Data est la suivante : des données plus variées, arrivant dans des volumes croissants et à une vitesse plus élevée. C’est ce que l’on appelle les trois « V ».

En effet, considéré comme une « révolution industrielle », la Big Data correspond à l’ensemble des données que possède une entreprise, c’est-à-dire, toutes les données internes, données accessibles en ligne ou tout simplement les données des clients directement.

Ces données collectées auprès des clients doivent être de qualité, c’est-à-dire que la data doit être complète et cohérente afin d’améliorer les ventes et fidéliser la clientèle.

Pour améliorer l’efficacité de la Big Data pour les entreprises, il existe 5 piliers à respecter, appelés également les 5v : volume, véracité, vélocité, valeur et variété.

Les caractéristiques de la Big Data

Volume : les volumes de données dans le marketing, que ce soit digital ou classique, sont très importants. Ils augmentent considérablement chaque année et nécessitent du stockage pour pouvoir les traiter.

Véracité : un des objectifs de la Big Data est d’apporter de l’ordre dans toutes ces données afin que ces dernières soient plus fiables et correspondent parfaitement aux besoins.

Vélocité : Les données collectées doivent impérativement apporter à l’entreprise de bonnes réponses au bon moment grâce à des canaux de distribution adéquats. Cet élément permet ainsi de traiter les données de façon rapide afin de recevoir les réponses recherchées grâce à des logiciels intelligents.

Valeur : les données collectées doivent rapporter une certaine valeur ajoutée aux entreprises afin de répondre à des objectifs commerciaux et marketing.

Variété : il existe plusieurs formes de données (vidéos, géolocalisation, historiques de transaction…) dits hétérogènes. Les nouvelles technologies permettent aujourd’hui d’analyser et de recouper ces données non structurées.

Les avantages de la Big Data pour les entreprises

Les entreprises collectent aujourd’hui d’importants volumes de données dans le but de mieux cibler leurs clients en comprenant le parcours d’achat de ces derniers. Grâce à cette collecte massive de data, les entreprises peuvent donc optimiser et accroitre l’efficacité de leurs campagnes marketing. Elles sont alors au courant des besoins des clients et de leur ressenti face à la marque. Elles peuvent dans ce cas améliorer les produits et services proposés.

Toutes les informations collectées permettent de mieux gérer et affiner les objectifs de l’entreprise que ce soient des données liées au comportement d’achat, à l’âge, aux intérêts des clients…

Grâce à la collecte volumineuse de data, les entreprises ont la capacité d’optimiser la disposition des produits en rayon, que ce soit en localisant de façon optimale les points de vente mais aussi en ajustant les prix en fonction des clients.

Un autre avantage qu’il ne faut pas négliger : le prix. En effet, grâce à l’utilisation de la Big Data par les entreprises, il est plus facile aujourd’hui d’en savoir plus sur le marché et sur les entreprises concurrentes. Cela a pour objectif donc de connaitre les stratégies des autres entreprises et pouvoir présenter aux clients des prix plus compétitifs.

Les inconvénients de la Big Data

Malgré de nombreux avantages, la Big Data présente des risques importants à ne pas négliger. En effet, l’évolution de la Big Data pose souvent le problème du respect des données confidentielles. Le respect de la vie privée est très important aujourd’hui. Une loi a été mise en place en 1995 stipulant que les données devaient respecter la vie privée des clients. En d’autres mots, cela signifie que les données doivent être collectées de façon légitime, précise et explicite.

Un autre inconvénient à retenir est la sécurité du stockage des données. La création du cloud il y a quelques années à été l’invention qui a permis à la Big Data d’exister aujourd’hui. Cependant, cette innovation créée de nombreuses inquiétudes.

Où sont stockées toutes ces données ? Sont-elles bien en sécurité ? Ce sont les questions que se posent la plupart des individus.

À bientôt !

 

Ghita