LFL Prixtel Day

Après les LFL Days à Nice en février dernier, les dix équipes de LFL ont retrouvé leurs fans dans la sublime Seine Musicale à Boulogne-Billancourt dans les Hauts-de-Seine. 3 600 supporters, issus des quatre coins de la France se sont ainsi réunis pour apporter leur soutien à leurs joueurs et équipes favorites.

Pour ce premier événement physique en région parisienne, les fans étaient plus que motivés. « Avec cette troisième édition des LFL Days, la LFL confirme son statut de ligue esport la plus populaire de France.

Que ce soit du côté de Vitality, de la Karmine Corp et des autres, les supporters étaient fous et ont mis une ambiance dingue. La fin de la saison régulière s’approche et les places pour les playoffs sont limitées.

Que des matchs à haute intensité

Tout n’est donc pas perdu pour l’équipe des Tourangeaux et Tourangelles, et mathématiquement, ils peuvent accéder aux playoffs. Les deux équipes ont assurément leur place aux playoffs. Une rencontre très importante pour les playoffs, finalement remporté par les coéquipiers d’Adam. Enfin, le bouquet final, Vitality contre la Karmine Corp.

La Karmine Corp quant à elle, n’a plus le droit à l’erreur si elle veut participer aux EU Masters, dont elle est le titre tenant du titre.

Des matchs qui relancent le championnat

« Cette troisième édition des LFL Day a été cruciale pour la plupart des équipes dans la course aux playoffs, à l’issue des affrontements au cours de cette belle soirée. Les équipes qualifiées en playoffs se déterminent beaucoup plus. On notera notamment la première victoire sur scène en LFL Day de Vitality face à la Karmine Corp. » Yoann Bouchard, directeur de la Ligue Française de League of Legends.

En ouverture, les Spartiates d’Oplon, emmenés par leur joueur suédois Shen « Peng » Pengcheng n’ont fait qu’une bouchée de GO relançant la course aux playoffs à l’aube de la dernière semaine. 

Les joueurs en ont profité pour remercier leurs supporters, qui le leur ont rendu au centuple avec des « aux armes » dignes des stades de football. Après une courte pause, LDLC OL, assuré de finir premier de la saison régulière, asseye un peu plus sa domination sur la Ligue avec une rencontre maîtrisée de bout en bout face à Gameward. 

À égalité avec 8 victoires pour 7 défaites chacun, l’équipe qui sortirait vainqueur allait faire un grand pas vers les Playoffs.

La rencontre que tout le monde attendait était bien entendu le derby opposant Vitality à la Karmine Corp. Dans les tribunes d’abord où les deux groupes de supporters ont enflammé la Seine Musicale. 

Sur la Faille de l’Invocateur, c’est Vitality qui a pris le meilleur en offrant à ses supporters le droit de charrier les adversaires du soir. De quoi clôturer ce Prixtel Day de la meilleure des manières et augurer de très belles choses pour les futurs événements hors-ligne de la LFL.