Catégories
Art, Culture, Luxe Réalité Virtuelle

Les musées et le numérique : des stratégies digitales

Les musées et le numérique : des stratégies digitales

La crise sanitaire a impacté mondialement les musées. Elle a créé une nécessité dans le secteur de mettre en place davantage de stratégies digitales dans le but de consolider leur visibilité. L’objectif est d’inciter les visiteurs à profiter de l’expérience et de proposer des expositions afin de fédérer une cible ne pouvant plus se déplacer.

Grande Galerie du Musée du Louvre

Des musées entièrement numérisés dans le futur ?

Avec la diminution de la fréquentation des musées les nouvelles problématiques forcent à captiver son public avec de nouveaux moyens digitaux. Les sites internet proposant des informations concernant les musées avec un accès à une base de données sur ses collections n’est plus suffisant. Les utilisateurs se dirigent de plus en plus vers  les « musées virtuels ». 

Avec un enjeu sanitaire, les habitudes changent et les stratégies digitales évoluent

Au musée du Louvre

Parmi les musées de Paris, le Louvre est de ceux qui s’attèlent le plus à la tâche. Le musée offre une visite guidée  entièrement en ligne durant laquelle l’utilisateur est plongé dans l’univers du musée et peut consulter les œuvres. Comme à l’occasion d’une visite physique (moins la queue à faire, bien sûr). D’autre part, le Louvre met à disposition des podcasts sur Soundcloud. D’un autre côté la possibilité de découvrir des concerts, des contes et des visites guidées sur la chaîne YouTube. Comme le souligne Dominique de Font-Réaulx, directrice de la médiation et de la programmation culturelle du Louvre. « le site internet doit continuer à être cette fenêtre ouverte sur le monde qu’est le Louvre ». Une vision qui favorise une stratégie proche du visiteur et ancrée dans le digital.

Au Grand Palais

Même initiative pour l’exposition Pompéi du Grand Palais qui a de son côté permis à ses visiteurs d’être immergés dans l’expérience. Depuis un smartphone, le musée a mis à disposition des vidéos qui retraçait l’histoire de Pompéi, en incluant l’utilisateur comme acteur de l’exposition. Parmi les fonctionnalités principales, la possibilité d’afficher les œuvres à côté de soi grâce à la réalité augmentée; ainsi que celle de visiter les anciennes maisons de la ville avant l’éruption du volcan du Vésuve en réalité virtuelle.

Le digital dans les musées, un levier actionné à renforcer

L’expérience digitale dans les musées est présente depuis une quinzaine d’année. Cependant la pandémie n’a fait qu’accentuer l’évolution des stratégies digitales dans le secteur de la culture. Les musées on comprit que le numérique n’est pas seulement un investissement financier. Il permet de repenser à une nouvelle façon de présenter les œuvres, pour de toucher une nouvelle cible plus jeune.

On comptabilise en 2019, 9,6 millions de visiteurs physiques pour le Louvre et 2,5 millions de pour le Grand Palais. Le Louvre a indiqué avoir enregistré 10,5 millions de visites online en deux mois dont 90% non-francophones. Pour Sophie Grange, sous-directrice de la communication du Louvre. « On lutte un peu car l’œuvre d’art n’est pas une image et on doit se promener autour d’elle, l’œuvre d’art exigerait une vraie rencontre ».

Fortement touché par la crise sanitaire, l’ouverture des portes des musées en ligne permet l’accès au plus grand nombre. Toutefois cette expérience ne pourra malheureusement pas remplacer le in real life.

Laisser un commentaire