Lorsque l’on parle d’influenceurs, on se tourne automatiquement vers Instagram, YouTube ou bien twitter mais qu’en est il de Twitch ? 

Pensiez vous que cette plateforme n’était utilisée que par des gamers ? Actuellement, il est possible de regarder en live des steamers faire le tour du monde pendant des mois (www.twitch.tv/jinnytty), faire du sport (www.twitch.tv/azialive) ou bien de la cuisine (www.twitch.tv/gastronogeek). 

Pour résumer, Twitch est une plateforme de médias sociaux existant depuis 2011. Elle permet aux utilisateurs de diffuser des vidéos en direct afin que chaque personne disposant d’un PC ou bien d’un téléphone puisse les regarder.

15 millions d’utilisateurs journaliers actifs

Dès ses débuts, Twitch avait bel et bien un contenu majoritairement issu des jeux vidéos. Néanmoins, depuis qu’Amazon a acquis la plateforme en 2014, celle-ci s’est développée plus largement. En effet, elle compte aujourd’hui plus de 15 millions d’utilisateurs journaliers actifs. Ce qu’on pensait être une plateforme communautaire de jeux vidéos s’est transformée rapidement en une énorme plateforme de médias sociaux grand public.

Un outil d’influence

Twitch s’est non seulement transformée dans son offre de streaming mais a également transformé la manière de consommer de son public. La plateforme de livestream a su se réinventer au fil des années. Elle a élargi son audience de gamers pour devenir aujourd’hui une plateforme incontournable dans la diffusion de vidéos en live. 

Pour comprendre l’influence que possède Twitch sur ses consommateurs, en 2014, à l’époque de sa création, on comptait 217 millions de gamers dans le monde. En 2021 on décompte près de 3 milliards de joueurs dans le monde. L’influence de Twitch est aujourd’hui indéniable. Son utilisation par les influenceurs peut même se comparer aux deux géants que sont Instagram et YouTube. 

Les marques et l’expérience communautaire

Néanmoins, la manière d’aborder la cible reste différente. Concernant la plateforme de livestream, le but sera de se concentrer sur l’apport aux utilisateurs d’une expérience communautaire. En effet, tous les viewers peuvent interagir les uns avec les autres dans une salle de discussion faisant partie de chaque canal. 

Le marketing d’influence Twitch est certes similaire à ceux des autres plateformes de médias sociaux, la seule exception étant que le contenu ne peut être promu que dans une vidéo en direct. De plus, Twitch interdit les liens sponsorisés et ne crée pas d’algorithme particulier pour pousser vers les flux des utilisateurs. 

Visuel d’une publicité sur Twitch : le chat est toujours actif et le streamer peut directement communiquer avec son audience

Concernant les publicités : celles-ci s’intègrent beaucoup plus facilement et naturellement à la communauté Twitch. Celles-ci apparaissent au début d’un stream (sauf pour les personnes payant chaque mois un abonnement à une chaîne particulière, dans ce cas, les pub sont absentes), et, le streamer peut pendant un live décider de diffuser une pub aléatoire d’Amazon tout en interagissant directement avec le public via son chat. Avec un tel engagement, Twitch attire déjà l’attention des marques et des influenceurs et ainsi les stratégies marketing d’influence Twitch ne cessent de croitre. 

Les utilisateurs passent en moyenne 95 minutes sur Twitch

Qui plus est, comparé à d’autres réseaux des médias sociaux, le temps que les utilisateurs passent sur Twitch est nettement plus élevé avec une moyenne de 95 minutes par jour contre 53 minutes par jour pour Instagram. Il est donc évident que Twitch offre beaucoup plus d’engagement.

Ce qui est d’autant plus interessant pour les marques, est que, si un produit apparait comme précieux pour la communauté d’un Streamer, le fait même d’être sponsorisé n’apparaitra plus comme un « problème ». Les streamers, malgré qu’ils soient sponsorisés ont une relation étroite avec leurs communautés – qu’ils ont d’ailleurs mis souvent beaucoup du temps à acquérir – et préfèrent donc jouer la carte de l’honnêteté. 

Par exemple, LIRIK, streamer américain de 2 millions de followers qui ne montre jamais sa tête (www.twitch.tv/lirik) a crée un livestream sponsorisé par Ubisoft pour la sortie du jeu « Tom Clancy’s Rainbow six Siege ». Au cours de son stream, il a joué au jeu et a interagi avec sa communauté. Un commentaire lui a été demandé dans le chat pour savoir s’il recommandait le jeu ou non, et dans son style, le streamer a répondu : 

« Est ce que je recommande ce jeu ? Demandez vous au LIRIK sponsorisé ou au LIRIK non sponsorisé ? Oui, le LIRIK sponsorisé dit que c’est un bon jeu, tout comme le Lirik non sponsorisé. C’est un jeu amusant ».

Lirik en 2015 lors de la sortie du jeu Tom Clancy’s Rainbow six Siege d’Ubisoft

Twitch « le pouvoir de l’audience ou l’émergence du divertissement immersif »

Malgré que le public principal de Twitch reste la communauté des gamers. Que, toutes les grandes marques de jeux (Ubisoft, Square Enix, Nintendo…) se sont précipitées pour présenter leurs produits sur la plateforme, les marques de non-gaming ont leur place et leur visibilité. Ceci en fonction du choix, par la marque, de l’influenceur gaming et surtout -plus important-, de sa communauté. 

Les streamers Twitch ont une base de fans fidèles qui font confiance en leurs paroles. Pendant la conférence Twitch « le pouvoir de l’audience ou l’émergence du divertissement immersif » du Hub Forum Little Big Whale (www.twitch.tv/littlebigwhale) et Avamind (www.twitch.tv/avamind), les deux streameuses invitées préconisent aux les marques de demander aux influenceurs d’examiner le produit en direct avec le communauté sans scénario pré-conçu.

La puissance du « FOMO » : un divertissement co-créatif

Le placement de produit, les cadeaux publicitaires, les évènements de lancement de produit et le déballage vidéo peuvent être une stratégie efficace pour le marketing d’influence Twitch. L’important se situe dans l’idée que le produit incite à l’interaction entre le streamer et son chat. Tout ceci est rendu possible grâce à l’univers immersif de Twitch et de l’attention visuelle très forte que la plateforme procure avec le concept du FOMO (Fear of Missing Out). Tout se passe dans l’instant présent. Au final, ce sont le créateur et le spectateur qui vont co-créer leur divertissement entre bienveillance, authenticité et surtout passion.