Qui a dit que les coiffeurs étaient en retard en terme de digitalisation ?

En effet, l’utilisation du digital par les salons de coiffure n’a cessé d’évoluer depuis l’étude de l’UNEC en 2018.

Quand on considère que les salons de coiffure étaient encore 80% à utiliser un agenda papier au moment de cette enquête. Il y avait urgence à se digitaliser.

A première vue, lorsqu’on se réfère à cette étude ça n’était pas gagné !

Dans cette infographie vous découvrirez, les chiffres clefs des coiffeurs face au numérique.

L’importance du numérique

Néanmoins, c’est à partir de 2018 que tout a commencé. Effectivement, l’obligation de passer à un logiciel de caisse certifié NF525, leur a permis d’entamer un premier pas dans l’utilisation du numérique. Dédiés au secteur de la beauté, ces logiciels comme Kiute Pro, Planity, Wavy  ont fait évoluer la profession. Notamment en leur proposant de nombreuses fonctionnalités comme les rendez-vous en ligne, l’envoi de SMS, de mail …

Être présent sur les réseaux sociaux

La présence des salons de coiffure sur les réseaux sociaux, a elle aussi progressé. A savoir qu’en 2018, ils étaient présents à 47% sur Facebook et 11% sur Instagram.

Mais là aussi, il a fallu se réinventer et se rendre visible aux yeux de tous.

Etant donné que 39 millions de français utilisent activement les réseaux sociaux, y être présent est une évidence. Et durant la crise sanitaire 63% des entreprises ont eu recours à l’utilisation des réseaux sociaux. En particulier pour une création de compte ou une mise à jour Instagram, Facebook…

Basé sur l’image, les coiffeurs ont bien compris qu’Instagram leur permet d’exprimer leur savoir-faire, un incontournable ! En effet que ce soit Facebook ou Instagram se sont de véritable vitrine digitale.

En ce qui concerne Instagram, en 2020, le Hashtag « Hair » est le deuxième hashtag ayant généré un fort taux d’engagement. Ce qui démontre un vrai attrait des internautes pour la coiffure.

En résumé, c’est un fait, il y a encore du chemin a parcourir. En revanche, les coiffeurs ont su faire preuve de résilience en s’adaptant et se développant sur le chemin de la digitalisation. Par ailleurs, c’est entre autre avec l’outil de réservation en ligne que la progression de l’utilisation du digital a fortement progressé. N’hésitez pas à lire mon article mon article précédent sur les réseaux sociaux juste ici.