Tous les marketers en vous en parlent et la craignent déjà. Le RGPD entre en vigueur dans à peine deux mois.

Cette nouvelle loi européenne sur la protection des données, cousine de la CNIL , a été construit dans l’optique de protéger férocement les données des ressortissants européens notamment face aux GAFAM, BATX et consorts.

 

Mais que va t’il se passer le 25 mai ? Quels changements ? Quelle impact sur nos vies ?

Le compte a rebours a démarré, deux mois pile avant l’adoption de la RGPD, la règle générale pour la protection des données.

Les services marketing et digitaux sont en ébullition et attendent l’entrée en vigueur de cette loi censée tout bouleverser en Europe.

La RGPD, mais qu’est ce que c’est?

Dans la même lignée que la CNIL, commission nationale internet et libertés en France, la RGPD, se veut plus forte que sa petite soeur.
Fini la collecte des data en douce, vous allez devoir demander le consentement explicite de l’utilisateur ou client pour garder, conserver ses données.

« Consentement éclairé et informé des individus quant à la collecte et au traitement de leurs données, consentement qu’elles devront pouvoir recueillir et prouver. »

               par Webmarketing.com

 

Qui est concerné ?

C’est un sujet qui concerne tout le monde au sein de l’entreprise. Le service marketing n’est pas le seul concerné, les ressources humaines, le département achat etc..

Au même titre, que vous soyez association, entreprise, PME, multinationale, si vous récoltez des données d’une manière ou d’une autre sur vos interlocuteurs, vous êtes concerné par le RGPD.

Le RGPD concernerait 4% du chiffres d’affaires mondial des entreprises et autres, ce qui ne laisse pas indifférent.

L’entrée en vigueur de cette nouvelle loi peut mettre en péril certains business models.

Quel lien avec les data ?

Avec la CNIL , les données étaient plutôt collectées « à notre insu » et la mesure phare était le droit à l’oubli

Avec le RGPD, c’est tout un mécanisme qui se recréé combinant plusieurs mesures de protections des données.

1- Les données devront être conservées dans un temps limitées

2 – Leur accès, modification, changement, restitution devront être notifiés jusqu’à effacement de ces mêmes données

3 – Un soin particulier devra être alloué à la nécessité et à la finalité de ces données

4 – Le droit à l’oubli devra être garanti dans les meilleurs délais

 

RGPD : frein ou véritable aubaine ?

Selon Olivier Martineau, fondateur de SPREADle RGPD est une bonne chose pour le consommateur mais aussi pour le marketer.

C’est, selon lui, LA mesure qui fera le temps d’avance de l’Europe face aux géants américains BATX, GAFAM et autres.

La loi RGPD va dans le sens de la relation client et sera dans une optique win-win car les clients y gagneront et les entreprises aussi.

De nombreux emplois vont être notamment créé autour de cette protection des données, ce qui a de quoi venir donner du sourire à l’Europe.

Alors, prêts pour la RGPD ?

Mesures à prendre pour le RGPD

Comment être conforme au RGPD