Plus les années passent et plus le digital est en constante évolution au niveau de tous les secteurs. Cette évolution s’est surtout faite remarquée suite à la crise de la Covid-19 que le monde entier a subi. Cette pandémie a engendré beaucoup de changements à tous les niveaux et a accéléré cette transformation du numérique. Se pencher vers le monde du numérique devient primordiale pour exceller et satisfaire les besoins des consommateurs. Dans cet article, nous allons nous intéresser à une partie de mon mémoire qui porte sur l’e-commerce en Afrique, et plus précisément en Côte d’Ivoire.

Le e-commerce en Côte d’Ivoire

L’environnement macroéconomique de la Côte d’Ivoire se caractérise par une croissance démographique rapide (2,5% par an), des jeunes et une population urbaine (environ 60%). Selon le Fonds monétaire international (FMI), la croissance économique de la Côte d’Ivoire devrait rester élevée, mais diminuera progressivement au cours des trois prochaines années, poursuivant sa dynamique de 7,1% en 2019, avant de chuter de 7% les années suivantes.

On assiste aujourd’hui à la croissance de la classe moyenne en Côte d’Ivoire, qui favorise le développement de la grande distribution, la modernisation des modes de consommation à domicile, fortement influencés par la révolution numérique, et ce, par l’émergence de plusieurs plateformes de vente en ligne. De nombreuses start-ups, principalement des entreprises locales, proposent différents modèles commerciaux dans le commerce électronique. Il est donc important d’examiner les particularités de cette industrie et les risques et opportunités d’investissement qui y existent.

Selon une étude de McKinsey & Company, le e-commerce pourrait représenter 10% des ventes au détail dans la première économie d’Afrique d’ici 2025, et la Côte d’Ivoire ne fait pas exception. En effet, le secteur ivoirien du e-commerce est porté par les évolutions technologiques et l’essor de la classe moyenne. Contrairement à la distribution traditionnelle, qui se concentre principalement sur l’alimentation, le e-commerce en Côte d’Ivoire se concentre de plus en plus sur l’électronique et l’électroménager. Le marché est tenu par des « pure players » comme Jumia, et des acteurs informels (composés de groupes sur les réseaux sociaux (WhatsApp, Facebook)).

Parmi les nombreuses caractéristiques du e-commerce africain, une question assez délicate est le système de paiement. En effet, en Côte d’Ivoire, comme dans de nombreux autres pays, la faiblesse des taux d’intérêt bancaires peut affecter l’activité de commerce électronique. Il y a aussi le phénomène de la cybercriminalité. De ce fait, les consommateurs sont réticents à utiliser leur carte bancaire sur Internet. Pour éviter cela, la plupart des paiements sont effectués à la livraison. 

Rapport Digital 2022 « We are social »

Selon le rapport digital 2022 « We are social », on retient que sur une population de 27.40 millions, 9.94 millions utilisent internet. Sans oublier que 6.40 millions sont actifs sur les réseaux sociaux ! Soit une augmentation respective de 2.6% et de 8.5% pour cette année 2022. On retient aussi que 1.3% de la population possède une carte de crédit, contre 1.7% possédant une carte de débit : ce qui est très faible.

Le top 3 des sites e-commerce en Côte d’Ivoire

Jumia

Le premier de ce top 5 des meilleurs sites e-commerce est Jumia Market. Il s’agit d’une plateforme internationale de ventes de biens et de services en ligne très présente sur le territoire ivoirien.

Africa-Shops.ci

Ce site permet aux ivoiriens d’acheter des vêtements, des accessoires, des produits électroniques, électroménagers ainsi que des produits cosmétiques.

Afrikdiscount

Afrikdiscount est une plateforme de ventes en ligne composée d’une grande diversité d’articles. On parle ici d’articles de santé et de bien-être, de produits électroménagers, de produits cosmétiques ou encore de vêtements.

Ayant vécue toute ma vie en Côte d’Ivoire, je trouvais pertinent d’accorder une partie de mon mémoire au e-commerce ivoirien.