Le digital / les nouvelles technologies, devenu un allié de taille pour les marques de luxe ?

Le digital / les nouvelles technologies, devenu un allié de taille pour les marques de luxe ?

Internet constitue aujourd’hui la plus vaste mémoire jamais créée.

Aujourd’hui, il est possible de mieux connaître son client grâce au data mining par exemple qui va permettre d’avoir un ciblage plus pointu. Il va augmenter le marketing et l’ultra segmention mais également la personnalisation de l’offre.

Avec le Big Data va s’ajouter la révolution des objets connectés et des personnal trackers qui récupèrent les données physiologiques, émotionnelles et comportementales de chaque individu.

Le luxe n’échappe pas à la règle : ses produits, dont l’image était auparavant sous contrôle est désormais selon les envies et les mises en scène des individus anonymes dans le monde entier. Cette appropriation impacte énormément l’image et le statut des maisons de luxe.

Il va donc falloir surveiller les contenus ou les offres qui peuvent circuler sur internet. Chose qu’avant elles ne pouvaient pas faire quand le digital n’étaient pas encore présent.

Pour se différencier, Les marques de luxe vont adapter leurs méthodes de communication en fonction de leur stratégie et de leur cœur de cible.

réseaux sociaux

Les réseaux sociaux permettent à un contenu grâce aux « Like and Share » de se diffuser de manière très rapide et continue. Les marques de luxe l’ont bien compris et vont créer des contenus à potentiel viral destinés à séduire leurs publics et à pour but d’être propagés sur la toile. En l’espace de quelques années, de nombreux matériaux augmentés ont vu le jour dans nos vies

La mode virtuelle est une tendance business et écolo à suivre.

La marque Adidas, pour la sortie de la nouvelle paire de chaussure « Deerupt » à décidé de promouvoir la paire grâce à la réalité virtuelle. Disponible en pré commande, la personne ayant déjà pré commandé la paire, va recevoir un lien avec à l’intérieur un coli en réalité virtuelle. Il suffit de cliquer sur le coli pour voir apparaître les futures chaussures. Vous pouvez même les ajouter sur vos pieds afin de voir le rendu. Afin de se différencier de ses concurrents et de montrer qu’ils sont à la pointe de la nouveauté.

Fonctionnalité "TRY ON"

C’est également sur l’application Pinterest que vous pouvez y retrouver la réalité augmenté grâce à la fonctionnalité « TRY ON ». Cette fonctionnalité permet d’essayer des produits make-up en réalité augmentée. Elle a pour but de créer une conversation avec les digital shoppers mais également d’augmenter les ventes en retail puisque vous avez juste à swiper l’image pour directement acheter le produit. De plus à l’aide de la fonctionnalité « SKIN TONE » vous allez avoir des recommandations de looks qui irait bien avec le make-up utilisé. Les marques de luxe tels que Estée Lauder, YSL beauté ; Lancôme… y sont déjà présente.

Vêtements virtuels

En devenant réactifs, organiques, numériques et communicants, les textiles deviennent des surfaces intelligentes, répondant à de nouvelles attentes aux publics en leur offrant de nouvelles applications ludiques, pratiques, hygiéniques, médicales et sociales.

Aujourd’hui vous pouvez retrouver des vêtements virtuels et les vêtements augmentés qui permettraient de moins consommer tout en satisfaisant nos besoins. C’est d’ailleurs une influenceuse « @johska » qui achètera la première robe numérique à 9.500$ en cryptomonaie.

Les marques l’ont bien compris, il est important que chaque magasin propose une expérience unique afin d’amener le consommateur en magasin.

C’est dans leur flagship Londonien que Burberry va fusionner le shopping et l’évènementiel, l’expérience physique et digitale. Par un jeu d’écran géants, la marque veut avant tout faire vivre aux visiteurs une expérience client exceptionnelle et immersive. (Concerts, défilés ou même des averses pour mettre en contexte ses célèbres imperméables.

Aujourd’hui internet est devenu indispensable et sans aucune limite que ce soit pour les entreprises ou pour les particuliers. Je pense qu’Internet est un réel atout pour les marques de luxe de par la gratuité de ses services mais également car ça permet d’avoir un réel échange entre les marques et leurs communautés.

Des années 2000 à 2010 le nombre d’internautes européens a multiplié par quatre.

Internet n’est pas une nouveauté mais c’est une évolution, une amélioration de la communication.

Elle a étendu ses capacités à communiquer et partager des informations au niveau mondial à une vitesse instantané.

Les nouvelles technologies marketing vont évoluer et vont continuer d’être de plus en plus innovante ce qui va permettre aux marques d’augmenté leurs visibilités et donc leurs notoriétés sur le net.

Les nouvelles technologies arrivent et se développent sans cesse. C’est exactement comme pour l’apparition d’internet comme je l’expliquais précédemment, ce n’est pas une nouveauté mais une amélioration. Donc oui je pense que les nouvelles technologies apportent des solutions innovantes et adaptées dans la communication des marques dans le secteur du luxe. Et il est indispensable à celle-ci de se développer si elles veulent survivre à l’arrivé de ces nouvelles technologies sur le marché.

Les nouvelles technologies ne sont plus un accessoire du luxe, elles sont fondamentales et incontournables. Elles restructurent le monde, grâce à elles, les métiers se redéfinissent, les marques deviennent exploratrices et les produits évoluent.

Si le luxe n’a jamais été dans un premier temps fonctionnel, il ne peut pas faire l’impasse sur la profonde valeur ajoutée générée par les matériaux intelligents.

Chaque maison de Luxe doit se positionner en restant fidèle à sa vision d’origine, à son histoire pour rester elles-mêmes.

Les marques de luxe auront pour but d’ouvrir un espace de mystère, de rêve et d’émotion.Avec les nouvelles technologies, le luxe a pris un nouveau départ sans connaître ses points d’aboutissement.

L’avenir du luxe s’annonce grandiose car elle ouvre son champ de possibilité.Leur défi va être de devenir cocréateur des technologies.

Avec les nouvelles technologies, c’est à la fois notre conception du luxe qui change et le luxe lui-même qui évolue.