Quand on parle de digital en Chine, on est obligé de parler de WeChat qui a été crée il y a 5 ans. C’est l’application la plus utilisée en Chine et qui comporte de nombreuses API. WeChat c’est plus qu’une application, c’est un mode de vie. Plus besoin d’aller retirer de l’argent. D’ailleurs les distributeurs n’existent presque plus en Chine puisqu’on paye avec son Iphone ou Android. L’application intègre des marques, des retailers, Didi (uber en chine), et de nombreuses autres API.

Wechat est une bonne solution pour les retailers: toutes les API de Wechat sont libres de droit. En terme d’UX, l’utilisateur n’est pas spamé par wechat mais le FAQ est très important et il faut être disponible pour l’utilisateur.
Data collection: l’e-mail est peu utilisé contrairement à la France. C’est le numéro de téléphone qui est recherché. La data collection permet l’envoi de notifications personnalisées.
En terme de customer service, c’est l’utilisateur qui entame la conversation avec la marque et pas l’inverse.
Il y a un vrai soucis du consommateur chez Wechat qui passe par la protection de ses utilisateurs. Par exemple, l’application envoi très peu de notifications push (max 4/mois). L’entreprise s’inscrit ainsi dans une logique de Controlled Marketing.
La prochaine tendance à venir seront les minis applications. C’est à dire des applications qui font moins de 1mb et téléchargeables avec un QR code! Sur un iPhone de 16gb l’utilisateur aura la possibilité de télécharger 2000 applications!
WeChat n’a pas de site internet. Pour pallier au problème d’hébergement il a donc crée son propre serveur.
Voici une infographie pour illustrer le sujet:
Le digital en Chine