L’avenir du métier de Community Manager

L’objectif de ce mémoire est de répondre à la question suivante :

« Comment le développement des technologies, les changements sociétaux, et l’intelligence artificielle vont transformer le métier de Community Manager ? »

au travers d’une étude approfondie de la fonction, et de l’ensemble des éléments qui peuvent l’impacter, mais aussi grâce à des sources professionnelles via des interviews et sondages, ainsi qu’au cours d’une réflexion sur la situation actuelle et les données et constats mis en lumière tout au long du mémoire.

Premières pistes de réflexion

Transformation du monde professionnel

Le monde professionnel de la communication s’est transformé et se transforme encore aujourd’hui. Évoluant au fil des avancées technologiques et des changements en termes de consommation. Les professionnels œuvrant pour la communication des entreprises et organisations, de même que les outils sur lesquels ils s’appuient pour travailler évoluent selon plusieurs facteurs.

Il y a deux principaux éléments qui changent niveau sociétal : les modes de consommation tout d’abord qui se sont transformés principalement au cours de la dernière décennie, ainsi que les attentes des consommateurs en termes de services, ou des engagements des marques.

Au niveau technologique, le monde est en perpétuelle évolution : la digitalisation du monde et de la communication n’est maintenant plus à prouver, l’intelligence artificielle est apparue et s’est intégrée aux professions, aux process, l’internet des objets a ainsi fait son apparition et joue désormais un rôle important dans le marketing.

Les impacts de cette transformation digitale

Ces changements ont fait évoluer les objectifs à atteindre pour les entreprises afin qu’elles s’adaptent aux mouvements sociétaux et technologiques et demeurent performantes.

Les impacts des changements sociétaux sont nombreux et doivent être pris en compte dans l’offre des entreprises et dans leur communication. Le e-commerce qui représentait, en 2021, 13,4% du commerce  de détail en France (3,6 points de plusqu’en 2019)* se doit désormais d’être envisagé par la plupart des entreprises. De même, les attentes des consommateurs vis-à-vis des marques doivent être écoutées et prises en compte. Ainsi, la communication évolue pour répondre à ses nouveaux besoins et mettre en avant les arguments aujourd’hui décisifs lors de l’achat ou de la souscription.

Les impacts des avancées technologiques sont eux aussi nombreux sur les pratiques marketing et sur l’offre des entreprises. Ainsi, les marques digitalisent leurs services ou leurs produits lorsque cela est possible. La vente et la communication relatives à ces produits ou services sont aussi transformées. Les process de vente et de marketing sont facilités par ces nouveaux outils digitaux parfois même réalisés entièrement grâce à l’automatisation.

Les nouveaux enjeux

Toutes ces évolutions entrainent de nouveaux enjeux pour les entreprises. Comme par exemple, être présent sur les nouveaux canaux afin de pas manquer  le bon pour toucher sa cible, mais aussi être présent plus proche des ses clients et prospects, la notion de proximité et de disponibilité étant désormais primordiale pour les personnes, ou encore se démarquer de ses concurrents en tentant d’être toujours dans les mieux positionnés sur les canaux de marketing digital.

Ces défis doivent maintenant être relevés par les entreprises pour être performant.

Focus Community Manager

Pour tout cela, de nouveaux métiers apparaissent afin de répondre à ses besoins. Des professions se transforment, les compétences attendues ne sont plus les mêmes ; les communiquant doivent se spécialiser, maîtriser les nouveaux outils, les nouveaux process, être sans cesse à l’affût des évolutions du secteur.

Le métier de community manager, de même que celui de Social Media Manager fait partie des métiers, que l’on ne considère plus aujourd’hui comme nouveaux mais qui pourtant, n’existaient pas il y a 20 ans.

La plupart des sites Internet attribuent 3 missions principales à un Community Manager : la veille (des pratiques, du marché, des concurrents…), l’animation d’une communauté et la création de contenus.

Pourtant, ses missions sont, au quotidien, très variées, il s’agit en fait de l’une des fonctions les plus polyvalentes sur le terrain.

L’étude sur le Community Management réalisée par Le Blog du Modérateur révèle, elle, au moins 11 missions quotidiennes :

  • Animation de comptes
  • Rédaction
  • Production de photos ou d’images
  • Analyse des résultats
  • Veille sur sa marque et monitoring
  • Relation client
  • Production de vidéos
  • Optimisation SEO
  • Communication d’influence et relations presse
  • Organisation d’évènements

Le Social Media Manager a, en principe, à charge la partie stratégique liée aux réseaux sociaux, à la différence du Community Manager dont les missions sont davantage tournées vers l’opérationnel.

La diversité de ces missions nous permettront de mettre en lumière, dans mon mémoire, la multiplicité des outils et défis auxquels peut être confronté le Community Manager.