psychologie cognitive, au service de l’UX design

La psychologie cognitive et l’UX design sont fortement liés puisqu’ils traitent le raisonnement et le comportement humain. Tous les deux prennent en compte plusieurs aspects : l’attrait visuel, le modèle mental ainsi que le système mnésique qui fait référence à la mémoire. De plus, selon une étude, 70% d’utilisateurs qui ont ressenti des émotions négatives lors de leur navigation, ne reviennent pas sur le site. Il est donc primordial de prendre en compte l’expérience utilisateur lors de la conception des interfaces sur desktop ou mobile.

En plus d’influencer directement l’expérience utilisateur, l’étude de la psychologie cognitive et du comportement du visiteur impactent directement le chiffre d’affaires d’une entreprise. Par exemple, le temps de latence pour le chargement d’une page, la taille d’un bouton, la position d’une image et bien d’autres éléments peuvent favoriser l’achat, le téléchargement ou encore le clic. De nombreuses entreprises telles que Facebook ou encore Amazon utilisent des techniques basées sur les neurosciences. Cette stratégie leur permet d’analyser le comportement de leurs utilisateurs afin d’optimiser l’expérience client à des fins lucratives.

Une bonne interface graphique permet d’acquérir la confiance des internautes. La confiance est un levier de conversion important. Une fois que la maquette est terminée, il est important de faire tester son design auprès de plusieurs utilisateurs. Le fait de le tester sur divers appareils permet également de voir comment il est consommé, comment il est compris et ainsi pouvoir l’optimiser.

Voici 8 principes à respecter pour offrir la meilleure expérience aux utilisateurs

  • Une mise en page claire
  • Le design émotionnel
  • L’affordance
  • Minimiser le besoin de taper
  • Mobile first
  • Le feedback
  • La rapidité
  • Le chatbot

La relation entre la psychologie cognitive et l’UX design est étroite . Je vous invite à lire mon article en cliquant ci-dessous. Pour en savoir plus sur les principes à respecter pour offrir la meilleure expérience utilisateur.

Dans un communiqué datant du 28 mai 2019. Google a annoncé que l’expérience utilisateur deviendra un critère essentiel pour le référencement des pages dans son moteur de recherche. L’article écrit par Marieke van Mourik expose le nouveau modèle de Google et quelques pistes afin d’optimiser son classement.