La folle addiction aux smartphones des Français

La folle addiction aux smartphones des Français

À cause de la pandémie de la covid-19, les Français utilisent davantage leur téléphone. En moyenne, nous passons 3,6 heures par jour sur nos portables, comparé à 2019 où nous étions seulement à 2,7 heures. Certains pays sont plus addicts comme le Brésil, avec près 5 heures par jour (d’après une enquête internationale de la société App Annie en 2021). Les Franciliens sont les premiers qui ne peuvent pas se séparer de leur téléphone plus de 5 minutes et représentent 32%.

Mais pourquoi sommes-nous autant addict ?

Le téléphone prend de plus en plus de place dans notre quotidien et est devenu ni plus ni moins l’extension de notre main. Nous utilisons le smartphone comme un passe-temps, en cas de secours, pour se déplacer ou comme un outil social et de divertissement.

Certaines personnes craignent de rater l’appel ou un SMS d’un proche, d’autres craignent de ne plus avoir de batterie      (1 Français sur 3 d’après une étude du Parisien). Il est intéressant de noter que sur 10 minutes passées sur un smartphone, 7 sont consacrées aux réseaux sociaux qu’App Annie regroupe sous l’appellation « applications sociales et de partages photos ou vidéos ».

Nous pouvons aussi voir des applications en pleine expansion, comme Tiktok, Twitch, Instagram ou dans le streaming avec Netflix ou Deezer. C’est ainsi que nos usages évoluent au gré de ces applications.

Voici une étude du Journal de Geek assez étonnante évaluée sur 1 000 personnes :

  • 38% des sondés préfèreraient ne pas avoir le droit de parler,pendant 24h plutôt que de passer une journée sans téléphone
  • 29% d’entre eux préfèrent même dîner avec leurs beaux-parents, pendant 24h plutôt que de passer une journée sans téléphone
  • 20% seraient même prêts à se priver de nourriture, pendant 24h plutôt que de passer une journée sans téléphone
  • 13% passeraient une journée entière avec leur pire ennemi, pendant 24h plutôt que de passer une journée sans téléphone

Plus inquiétant, certaines personnes sont touchées par le syndrome du FOMO (« Fear of missing out » ou « peur de manquer de quelque chose » en français). Ce syndrome est caractérisé par l’envie irrépressible de consulter son téléphone. Ce constat est notamment marquant au niveau des mineurs qui représentent 40% à ne pas pouvoir se séparer de leur mobile.

Limiter son addiction

Pour limiter son addiction au portable, voici quelques solutions :

– Utiliser des outils pour limiter son temps d’écran sur des applications comme : Bien-être numérique (intégré à Android), Moment…
– Enlever les notifications
– Eloigner son téléphone
– Passer en mode avion
– Réfléchir à d’autres types de divertissements comme la lecture ou les activités créatives : le dessin, la peinture, l’écriture…

Débranchez pour vous reconnecter à l’essentiel !

Sources : étude State of mobile 2022, Stratégies, le Point, Le Parisien, France Inter, Actu.fr, L’Eclaireur FNAC, Journal du Geek, Pexels

VERMERSCH Constance