Fiche de lecture :

La Démocratie Internet,

Promesses et limites

de Dominique Cardon 

Dominique Cardon qui est-ce ?

Dominique Cardon est un sociologue du Laboratoire des usages d’Orange Labs et chercheur associé au Centre de recherche sur les mouvements sociaux (EHESS). Ses travaux portent sur l’utilisation des nouvelles technologies. 

Résumé des points saillants du livre

Dominic Cardon se pose les questions suivantes : Les valeurs des innovateurs d’Internet sont-elles critiqués par la vulgarisation ? Dans ces valeurs ou « éthique », nous incluons l’autonomie, la liberté d’expression, le pourboire, le consensus et la tolérance. L’Internet, qui n’est pas régulé par l’État, est autonome, offrant aux internautes une grande quantité d’idée qui ne sont pas discriminées. En plus d’être gratuit, c’est aussi un lieu d’accord et de tolérance entre les utilisateurs. 

La priorité est donnée aux personnes, et Internet leur donne le pouvoir de créer et de diffuser l’innovation. Chaque utilisateur est sur un pied d’égalité (Cardon parle de « gouvernance horizontale »). La communication permet aux autres de partager et de consulter les innovations « culture de la communication ». Le logiciel opensource est un parfait exemple de cette structure ouverte et de cette coopération égale, car il englobe « l’innovation collective ». N’importe qui peut créer, améliorer ou étendre des créations. Cela leur confère une qualité unique et sont le fruit d’une « intelligence collective ». 

Monsieur Cardon parle de la visibilité dans l’espace public en ligne. Cardon a comparé ses discours dans les médias et sur Internet. Dans la presse, il suscite une volonté de séduire ceux qui s’expriment avant de voir la publication grâce a un contrôle éditorial. Mais d’un autre côté, Internet a d’autres processus, comme la publication ouverte, qui permet à n’importe qui de publier ce qu’il veut sans contrôle. Dès lors, une nouvelle publication fait son apparition sur Internet : « publier d’abord, puis filtrer ». 

Dominique Cardon a défendu l’un des arguments centraux de sa vision : les réseaux sociaux sont un des facteurs de démocratisation d’Internet. Internet, il l’a défini comme la production d’informations et leur réception dans les conversations ordinaires. C’est un espace de contraste entre la lumière et l’obscurité. Il a remarqué l’augmentation du nombre et de l’utilisation des réseaux sociaux, parmi lesquels l’activité dominante est le chat. Nous nous exposons lorsque nous parlons à des proches à travers des commentaires, des chats, des messages instantanés, etc. 

Internet devient un deuxième univers du monde réel (un « espace familier ») car il contient les mêmes relations et obligations réalistes, et le public ne peut pas être facilement « dupé ». 

Le principe de dominance est le principe de partage : connaissance partagée et propriété commune des biens numériques. Chacun met ses compétences personnelles au service de l’intérêt public en diffusant ses connaissances sur Internet (comme le fait Wikipédia, souligne Cardon). De plus, l’auto-organisation présente de nombreux avantages, dont Wikipédia est un exemple typique, la fiabilité des articles, le suivi participatif, l’espace pour les discussions critiques, la recherche de consensus, le contrôle local entre les auteurs.

Mon avis sur le livre

D’après moi, l’internet de nos jours est un formidable outil. Une grande majorité d’entre nous critique et a des doutes sur ses capacités à unir et à rassembler les gens, et c’est ce qui effraie la population. Mais il est important de vivre et d’avancer avec son temps. Aujourd’hui, il est indéniable qu’internet peut faire de grandes choses. Monsieur Cardon nous le prouve dans son récit, il est capable de nous unir et de nous rassembler autour de thématiques et d’idées qui peuvent nous faire avancer. 

L’internet pendant la pandémie nous a prouvé son utilité, il nous a permit de nous rapprocher et a vivre cette période difficile. Dans son livre Dominique Cardon nous présente la Démocratie  Internet sous un aspect négatif. Il nous y explique ses limites, son poids dans la société, mais aussi sa force, qui malheureusement nous soumet à son addiction.

Pour finir, je pense que ses outils digitaux, son indispensable chaque jour, nous devons nous adapter à leur évolution et apprendre à vivre avec. Je pense que Dominique Cardon témoigne de manière scientifique des impacts de l’internet sur la société. Il a une approche rigoureuse de cette étude, et de fait son avis en devient très intéressant. 

Perspective avec un autre ouvrage

La face cachée d’internet : hackers, dark net… de Rayna Stamboliyska 

Hackers, Bitcoin, hackers, WikiLeaks, anonymat, dark web, Tor, vote électronique, cryptage… Internet et la technologie numérique mondiale sont l’un des principaux acteurs du monde dans lequel nous vivons. Cependant, sa menace semble s’intensifier. Mais quand nous parlons de piratage, de distribution de logiciels malveillants, de surveillance nationale, de vol de données personnelles, qu’entendons-nous par là ? Qui est vraiment intéressé par le piratage des sites de rencontres ou de votre profil Facebook ? Quel est le dark web où l’on peut acheter du Bitcoin ? Est-il vraiment aussi effrayant et dangereux qu’on le dit ? 


Ce livre dépeint et éclaire méticuleusement les comportements et les acteurs de cet espace virtuel pourtant si réel qu’il est Internet. Il a révélé leurs dessous, dévoilé leur mystère, en utilisant des termes clairs et en faisant passer les idées d’experts en la matière. Il nous invite et nous aide à comprendre ce qui est « caché » dans le monde lui-même, ses principaux problèmes et ses dangers réels. En avoir moins peur, mieux la maîtriser, être plus autonome dans notre utilisation, et bref, plus libre. 

La Démocratie Internet, promesses et limites de Dominique Cardon – Fiche de lecture

par Déc 8, 2021fiche de lecture0 commentaires