Pour cet article, je vous présente le résumé de ma thèse professionnelle sur la Clean Beauty. Cette thèse a été épique, titanesque, horrifique.La Clean Beauty est une nébuleuse avec une forte attractivité. Elle devient malgré elle le héraut de nombreuses revendications, d’attentes et de besoins.

En quoi le digital permit-il de révéler la Clean Beauty ?

La Clean Beauty et le digital agissent de consort pour une beauté plus saine, plus vertueuse, plus durable. Cette association met en exergue les valeurs de la Clean Beauty qui se traduisent par des formulations saines avec des impacts environnementaux moindres. Elles sont plus que nécessaire face aux dangers climatiques qui s’annoncent et face aux dangers pour notre santé avec la présence d’ingrédients potentiellement cancérigènes et/ou endocriniens.

La Clean Beauty se veut libre face aux diktats de la beauté et de la société. C’est une nébuleuse qui impose ses propres règles faites de bon sens et tourner vers l’avenir.  Elle est portée par des start-up qui font entendre leurs voix face aux grands groupes cosmétiques. Elles sont les alternatives à une consommation de masse qui n’a plus de sens dans notre vie sur fond de crise sanitaire.

La Clean Beauty prône l’inclusivité, le “less is more”, le body positive. La beauté est partout. La nôtre nous appartient. Elle n’a pas être assujettie à des normes arriérées et décadentes.

Les termes récurrents sur la Clean Beauty