Découvrez l’expérience de Lamise Guenni, experte en Digital Marketing à travers cet interview très enrichissante.

Nous savons que tu es une experte en digital, mais qui es-tu en profondeur ?

« J’ai 25 ans je suis originaire d’Italie à la suite de mon baccalauréat j’ai quitté l’Italie pour partir en France afin de découvrir un nouveau pays une nouvelle culture et également pouvoir entre guillemets façonné d’une façon internationale mon profil à mon parcours. »

Comment s’est déroulé ton parcours d’études ?

« Dans un premier temps j’ai décidé d’orienter mon parcours vers l’univers du commerce international avec un master 2 à la Sorbonne mais lors de ma 2e année de master que ce soit grâce à mon expérience professionnelle au centre d’Air France mais également à aux différents cours qui nous ont été donnés j’ai commencé vraiment à développer un intérêt pour l’univers du marketing C’est pourquoi j’ai pu suivre une spécialisation HECON marketing international grâce à un partenariat entre les deux établissements par la suite au vu de de l’évolution de l’écosystème digital aussi de certains notions concepts que je souhaitais approfondir davantage j’ai décidé de clôturer mon parcours académique si on peut le dire avec l’ MBA en marketing digital et business. »

Est-ce que tu a été toujours digital addicted ? Quel rapport avais-tu avec la technologie quand tu étais plus jeune ?

« J’ai toujours été une digitale addicted depuis que je puisse m’en souvenir c’est à dire que dès l’âge de mes 6 ans 7 ans j’étais déjà en en mesure entre guillemets de manière d’utiliser un PC mais également attirée par l’univers des jeux vidéo par exemple ou à l’époque des consoles comme Nintendo ou encore vraiment par l’utilisation de certains logiciels pour pouvoir entre guillemets faciliter certains tâches comme par exemple dès que j’étais petite par exemple dans les calculs mathématiques par la suite bien entendu qui sait pousser avec l’utilisation du pack office jusqu’à l’arrivée avec aujourd’hui avec l’utilisation de certains logiciels plutôt techniques. Cette orientation digitale est justifiée par le fait que j’ai été indépendante des très jeunes que ça soit pour mon contexte personnel mais également par ma personnalité et cela m’a poussé vraiment à aller découvrir des univers dans l’univers du digital »

Est-ce que tu peux m’en parler de tes expériences professionnelles ?

« Alors si je dois parler de mes expériences professionnelles principales et qui sont entre guillemets en accord et en cohérence avec mon parcours digital j’ai pu lors de mon master au sein de la Sorbonne effectuer un stage dans une agence digitale qui était spécialisé dans l’univers de la photographie et la création de contenu pour les annonceurs mais je me suis vite fait rendu compte que l’univers de l’agence ne me correspondait pas à 100% C’est pourquoi j’ai décidé de me tourner plutôt vers l’univers de la lanceur en intégrant Air France en tant que chargé de marketing à l’époque j’étais en charge de l’animation de plateforme dédiée à aux agents de voyages de l’entreprise et participait également à la réalisation de différents projets marketing j’ai pu aussi travailler sur différents sur différents événements dans l’organisation leur suivi pilotage et ainsi bien entendu la liste de la performance les événements qui étaient dédiés au client VIP de l’entreprise c’est à dire soit des membres du caque 40 soit à aussi sa arrivé que ça c’était des personnes membres du gouvernement par la suite lors de mon bébé j’ai intégré le géant dans l’industrie dans l’ingénierie industrielle pardon à bébé en tant que chargé de marketing digital communication ici mais on était vraiment très vaste et ce qui m’a rendu autonome très vite au sein de de l’entreprise j’ai pu vraiment travailler sur différentes volets que ce soit du marketing digital avec la mise en panne de la mise en place pardon de campagne 360 ou que ce soit aussi par la mise en place de projets où actions de communication interne externe mais également la gestion de projets digitaux de A à Z afin de pouvoir soit accompagner le lancement de certaines offres aux serpents où certains entre guillemets produit tout en bien entendu toujours main lisant la performance qui qui était entre guillemets issu de l’univers digital j’ai au sein de ABB en tant que employé vraiment à part entière et entre guillemets c’est comme une vraie première expérience pour moi en tant que professionnel j’ai pu découvrir l’univers du digital sur différents volets et ses différents aspects et également comprendre ce que j’ai aimé ce que je n’aimais pas de aujourd’hui, c’est très récent, je fais partie du Groupe Printemps en tant que chef de projet digital au sein du groupe printemps qui est spécialisé dans l’univers de luxe de la mode je travaille vraiment sur la gestion de projets digitaux dédiés aux arts sociales c’est à dire aux réseaux sociaux sur un nouveau dispositif digitaux par exemple le live shopping sur aussi des projets dédiés à la dédié à la digitalisation de de de du groupe de la marque en soi et cela compagnie bien entendu toujours par une analyse de la performance afin de pouvoir adapter l’utiliser chaque projet à la fois euh je travaille sur des plateformes comme Instagram et tik-tok le compte a été récemment lancé cela ce qui me permet bien entendu c’est de la foi de travailler sur des dispositifs hors réseaux sociaux et des dispositifs purement réseaux sociaux

Laquelle a été la plus marquante et pourquoi ?

« Mon expérience la plus marquante a été celle au sein d’Air France car actuellement je viens d’intégrer l’entreprise printemps je ne peux pas encore bien entendu quantifier cela et celle d’Air France a été mon expérience la plus marquante car voilà tellement j’étais vraiment très bien accueilli par les équipes mais également professionnellement j’ai été bien formé indépendante autonome sur mes tâches ce qui m’a permis aussi de grandir humainement et professionnellement

Tu as écrit une thèse pour l’MBA… Quelle a été le sujet et pourquoi ?

« J’ai écrit une thèse pour le MBA à autour de la Gamification de l’expérience client comme avec un focus sur la marque de luxe et les marques de la cosmétique j’ai choisi ce sujet car je suis quelqu’un qui est très attentif à l’actualité et depuis désormais quelques années même je me suis rendu compte que l’univers de jeux vidéo commencer à prendre de plus en plus en place au sein de stratégie digitale des entreprises et j’ai été notamment inspiré par les premières activations réalisées par des marques de luxe comme saga dans Fortnite et je me suis rendu compte que il y avait vraiment un intérêt pour les marques de luxe même si ça semble quelque chose de complètement opposé à les découvrir l’univers et s’y positionner pour toucher une nouvelle cible mais également pour démontrer un autre côté de de la marque en soi et lors de cette analyse de thèse j’ai pu également orienter mon analyse vers l’univers de la traverse de la blockchain qui aujourd’hui est en train de exploser comme marché car voilà la blockchain se présente vraiment comme un écosystème sécuriser d’un point de vue économique légal ce qui peut faciliter l’intégration des marques de luxe dans cet univers et à la métavers lors permettre de garder ce côté exclusif et unique d’ici quelques années ont même aujourd’hui je me vois évoluer celle de du secteur du digital car c’est l’avenir mais également c’est quelque chose qui est très stimulant car ça évolue rapidement

Dans quel secteur du digital aimerais tu travailler étant experte digital, dans quel rôle et où ?

« Aujourd’hui d’ici quelques années je me vois évoluer celle de le secteur du digital car c’est l’avenir mais également c’est quelque chose qui est très stimulant car ça évolue rapidement je me vois vraiment dans la gestion de projets digitaux qui participent à un processus de transformation digitale dans une entreprise c’est à dire que moi j’ai vraiment cette envie de participer sûr et activer certains leviers qui permettent de faciliter accélérer la transformation digitale du business mais également de sa stratégie de communication marketing d’acquisition spécialisation sur le média digitaux d’ici 10 ans je me vois en tant que responsable de projets digitaux de la transformation digitale plutôt je suis très attaché à Paris d’ici 10 ans par contre je me je m’en je m’excuse pas la possibilité de vouloir faire découvrir un nouveau pays vouloir évoluer comme des pays comme par exemple le Canada ou encore l’Irlande carte des pays où on peut trouver des entreprises fortement digitalisées mais cela sera l’avenir

intreview experte digital