Interview d’Alison Requier, de La patte de l’influence

Alison riquier

Alison
Requer a créé en avril 2021 La Patte de l’influence, une agence de
communication numérique et marketing d’influence animalier.

Passionnée
par les animaux, active pour la protection animale et exerçant dans la
communication, Alison a décidé de lier ses deux passions et ses convictions.

A
travers cette interview, vous découvrirez la plateforme La Patte de l’influence
mais également sa vision sur le petinfluence.

Extrait de l’interview :

Quel est ton métier ?

Depuis Avril 2021, je suis fondatrice de La Patte de l’influence.

Je suis également en freelance en tant que formatrice et rédactrice web.

Peux-tu m’en dire plus sur La Patte de l’influence ?

C’est une agence de marketing de l’influence : j’y propose des prestations de communications numériques, de la stratégie sur les réseaux sociaux et du coaching rédaction web. Sur ma plateforme, je propose également des formations sur les réseaux sociaux.

Sur le site La Patte de l’influence, les marques et les pet influenceurs peuvent s’inscrire.

La formule entreprise est payante. Je valide ou non les inscriptions, les entreprises qui ne sont pas sur la même longueur d’onde sont refusées. Pareil pour les pet influenceurs, par exemple, ceux qui font de la chasse ne sont pas acceptées.

Les marques ont accès à l’annuaire d’influenceurs et peuvent filtrer selon leurs besoins.

Pour les Petfluenceurs, l’inscription est donc gratuite, ils ont accès aux demandes uniquement et ils peuvent accepter ou non la collaboration. Le reste du contenu de la plateforme est payant.

Sur la plateforme, une boutique a été également mise en place pour aller plus loin : les formations, l’audit instagram…

Pourquoi as-tu créé ce service ?

Au départ, je voulais créer une box pour chien. J’ai fait une étude de marché et je me suis rendue compte que cela n’allait pas être possible. Je m’étais intéressée à la pet influence, aux dérives assez graves, et il n’y avait pas de positionnement hyper puissant là-dessus.

J’ai également fait beaucoup de bénévolat, par exemple, j’ai été protéger les loutres au brésil.

Je voulais donc changer les choses et sensibiliser sur ce sujet, en collaborant, soutenant les commerçants et les entrepreneurs.

Pour en savoir plus sur La patte de l’influence et la vision d’Alison Requier :


Cliquez ici