Depuis la fin 2020, plus de 200 marques telle que Coca Cola, Patagonia, Levis, Ben&Jerry’s et beaucoup d’autres ont décidé de boycotter les réseaux sociaux Instagram et Facebook jugés trop laxistes sur des sujets sensibles.

https://blog.mbadmb.com/wp-content/uploads/2021/02/demarrer-page-facebook-300×300.jpg

Le mouvement #blackbusinessmatters né aux États-Unis en Mai 2020 sur les réseaux sociaux. D’autres mouvements aussi et c’est là que la tolérance des réseaux sociaux sur les contenus à été jugée trop faible. Notamment lorsque l’ancien président américain Donald Trump a tenu des propos encourageant à la violence.

Plusieurs organisations appellent les entreprises à bloquer les espaces publicitaires sur Facebook avec le #StopHateForProfit.

Instagram prends enfin des initiative sur ce sujet. Le réseau social souhaite que ses utilisateurs puissent parcourir leur fil de publications sans risquer de tomber sur des contenus jugés choquants. Désormais lorsqu’un utilisateur jugera un contenu « sensible », ce contenu sera flouté.

De plus Instagram lance une verification qui devrait juger la pertinence des signalements. À compter d’aujourd’hui, Instagram entend en effet plaire à tous ses utilisateurs en recourant à ce voile pudique qui encadre les publications jugées « dérangeantes ou repoussantes » par certains utilisateurs.