Couverture du livre I.A. La plus grande mutation de l'Histoire de Kai-Fu Lee
Couverture du livre I.A. La plus grande mutation de l’Histoire.

Après un cours sur le digital en Chine, j’ai souhaité en connaître davantage sur ce pays dont au final je ne connaissais que ce que nous raconte via les cours d’Histoire et les médias traditionnels. J’ai donc cherché un livre pour en savoir plus avec un point de vue intérieur sur la situation chinoise, notamment sur le plan technologique, pour avoir leur vision des choses. Ainsi j’ai jeté mon dévolu sur le best-seller de Kai-Fu Lee, I.A. La plus grande mutation de l’Histoire.

Dans son livre I.A. La plus grande mutation de l’Histoire, Kai-Fu Lee détaille les grandes étapes de l’évolution de l’intelligence artificielle ainsi que celles de la transformation numérique de la société chinoise. Ainsi il explique comment la Chine va rattraper son retard sur les États-Unis et même les dépasser sur le développement de l’intelligence artificielle.

Le « moment Spoutnik » de la Chine

Kai-Fu Lee évoque donc le « moment Spoutnik«  de la Chine en terme d’I.A qui a provoqué une réaction du gouvernement chinois et un financement de masse publique et privée vers cette technologie. Ceci a également amené une révolution culturelle au sein du pays, avec l’émergence de « héros » venu du peuple comme Jack Ma, PDG du groupe Alibaba.

Dans le même temps, la Chine se digitalise en masse grâce au développement des smartphones bas prix qui permet d’équiper massivement la population. En découle donc une utilisation Mobile First du numérique qui va pousser les entreprises chinoises à adopter une stratégie online to offline via l’application centrale de la vie digitale en Chine, WeChat.

Chine VS USA

Les entreprises et start-up chinoises se développant rapidement, l’auteur a pu constater une différence majeur entre la stratégie d’implantation des entreprises américaines et chinoises. Si les premiers ont une approche « pincette » en ne se présentant que comme entremetteur avec une application universelle, les seconds ont une approche « rouleau compresseur » en maîtrisant toute la chaîne et en s’adaptant au marché visé.

Une société à repenser

Enfin, Kai-Fu Lee aborde les quatre vague de l’I.A que va vivre notre société :

  • L’IA en ligne
  • L’IA professionnelle
  • L’IA perceptive
  • L’IA autonome

Cette dernière vague va provoquer l’avènement de l’Intelligence Artificielle Généralisée. Le développement de cette I.A créer une division socio-économique et un chômage de masse suite à l’automatisation généralisée de la société.

Il faudra donc repenser tous les pans de la société, notamment le côté social. Pour maintenir une société unie face au bouleversement qui l’attend, bâtir un projet de vie humain semble être la seule issue.

En savoir plus

Pour découvrir davantage les informations à retenir sur le livre I.A. La plus grande mutation de l’Histoire, vous pouvez lire mon article complet disponible sur LinkedIn.