Horizon data service, drone

Interview de Jules Luternauer, fondateur de Horizon Data Services

Je suis très heureuse de vous présenter un extrait de l’interview avec Jules Luternauer de Horizon Data Services, une entreprise innovante dans l’industrie, notamment l’industrie nucléaire.

  • Bonjour Jules, peux-tu te présenter en quelques lignes et décrire ton métier ?

    Je suis Jules Luternauer et je suis un des fondateurs de l’entreprise Horizon Data Services. Je m’occupe aujourd’hui de la partie commerciale de l’entreprise. Horizon Data Services est une entreprise d’inspection et qui fournit des services innovants à l’industrie, notamment l’industrie nucléaire en France. On a deux types de métiers : d’un côté les inspections télévisuelles et d’un autre côté la partie expertise autour des encrages – supportages de tuyauteries qui est très spécifique.Donc dans la partie inspections télévisuelles, on a une volonté de fournir des prestations de services avec des moyens innovants pour réduire d’un côté les facteurs de risques tels que l’envoie d’Hommes dans des travaux en hauteur ou là où il y a des rayonnements ionisants, autrement dit des radiations. Tout en proposant justement des moyens qui permettent d’aider à digitaliser les infrastructures de notre client principal sur la partie nucléaire qui est EDF.

    Sur la partie encrage – supportage, qui va moins nous intéresser aujourd’hui, on a développé des outils qu’on a breveté qui permettent de faire de l’inspection de conformité aux plans, c’est une spécificité du parc nucléaire Français par rapport à des nouvelles normes qu’il y a eu suite à l’accident de Fukushima.

    Donc voilà, c’est une entreprise qui a son siège basé en Île de France à Boulogne Billancourt avec une antenne à Valence pour la Vallée du Rhône pour couvrir les centrales de la Vallée du Rhône et une antenne sur la centrale nucléaire de Dampierre pour couvrir les centrales de la Vallée de la Loire.

  • Quelle est ta définition de la transformation digitale dans les services que tu apportes ?

    Alors il faut savoir que nous intervenons dans un secteur qui est assez différent des autres secteurs. Pourquoi ? Parce qu’il y a une notion de sûreté. La sûreté nucléaire fait que certaines innovations mettent plus de temps à arriver. Parce que le plus important c’est d’assurer la sûreté des installations, la sécurité des intervenants et aussi la confidentialité de certaines informations. Donc on voit qu’en général les nouvelles technologies mettent un peu plus de temps à arriver dans ce secteur là que dans d’autres secteurs moins réglementés, tels que la chimie ou le pétrole.

    Pour moi la digitalisation dans notre métier dans les services qu’on propose, c’est principalement fournir des services innovants où avant on avait une alternative traditionnelle qui était moins intéressante du point de vue de la sécurité des travailleurs mais aussi du management de la donnée donc comment est-ce qu’on arrive à suivre en fait la vie de l’installation au mieux pour garantir une extension de la vie de l’installation. Il faut savoir que les centrales nucléaires en France à la base ont été fabriquées pour une durée de vie de 40 ans, aujourd’hui on est en train de voir pour allonger cette durée de vie là. Aux Etats-Unis, on a des centrales qui ont une durée de vie qui a été poussée jusqu’à 80 ans donc le client, l’opérateur EDF investit justement pour faire un meilleur suivi de l’installation. Je prends un exemple de services qu’on réalise aujourd’hui, on a un contrat c’est l’inspection des tours aéroréfrigérantes, c’est-à-dire les grandes tours à côté des centrales nucléaires. On va inspecter toutes ses tours jusqu’en 2026 sur le parc national. Ça consiste en quoi ? On prend des drones qui vont faire des milliers de photos de ces très grandes tours qui font jusqu’à 185 mètres de haut. Ensuite, ces photos sont recompilées les unes avec les autres pour faire une unique image qui va peser peut-être 500 ou 600 giga, où chaque pixel est égal à 0,3 millimètres. Tout ça va être géoréférencé, c’est-à-dire qu’on va avoir des points GPS très précis qui vont nous permettre ensuite sur cette très grande photo de faire des mesures, de localiser et caractériser tous les défauts de l’aéroréfrigérant et de pouvoir en fait réutiliser cette grande photo que l’on va superposer avec la nouvelle et se dire à tient là on peut voir l’évolution des anomalies et donc savoir s’il faut ou pas traiter le défaut. Donc ça c’est un exemple assez concret sur la digitalisation de nos services.

  • En quoi Horizon Data Services est innovant? 

    Je vais te dire en quoi on est innovant en plusieurs parties.
    Premièrement, avec les outils qu’on propose. Donc on va prendre les outils, on part du principe qu’il faut s’inspirer et copier d’autres secteurs. Les autres secteurs, notamment l’Oil and Gaz, c’est-à-dire la partie pétrolière, sont vachement adeptes des nouvelles technologies et on va s’inspirer de ce qu’ils font ailleurs pour l’amener dans le nucléaire.
    D’un autre côté, on a un bureau d’études en interne chez Horizon et on va adapter et développer nos propres outils. Donc on a développé un outil qui s’appelle le Comète, le Capteur optique de mesure étalonné, qui permet justement de digitaliser cette fois-ci c’est les supports de tuyauterie.

Drone Horizon Data Services

Vous pourrez découvrir la suite de l’interview lors de la Masterclass sur la Transformation Numérique du secteur Nucléaire le 29 mars 2021 entre 9h30 et 12h30 !

N’hésitez pas à suivre la Masterclass sur les réseaux sociaux :