« Today In », quand Facebook privilégie le local

Nouveauté pour Facebook, l’entreprise américaine a annoncé il y a plusieurs jours le lancement de « Today In », un nouvel algorithme qui favorisera les événements et actualités locales.

Cette année 2018 est placée sous le signe de « l’engagement citoyen » chez Facebook après avoir annoncé précédemment la mise en avant sur nos fils d’actualité des contenus des proches, c’est à dire les publications et messages des amis, familles, connaissances et groupes dont on est membre, au détriment des pages des marques et médias.

Pourquoi ce nouvel algorithme ?

Deux éléments permettent de comprendre la mise en test de cette nouveauté.
D’un côté, Mark Zuckerberg, le Cofounder, Chairman and CEO du réseau social s’est appuyé sur des études universitaires américaines qui ont démontré que le bien-être sur le long terme ne collait pas forcement avec le fait de passer du temps à regarder pendant des heures des « vidéos divertissantes » sur les réseaux sociaux.

D’un autre côté, la raison est aussi de redonner de la pertinence et de la qualité à l’information naviguant sur la plateforme sociale et en luttant contre les « Fake news ». Ce projet s’inscrit dans la Facebook’s Journalism Project Initiative.

Comment ça marche?

Ce nouveau « newsfeed » vient d’être lancé dans six villes américaines (Nouvelle Orléans, Little Rock, Billings, Peoria, Olympia et Binghampton) et ne sera pour l’instant que disponible pour les habitants ayant indiqués ces lieux de domicile dans leur profil.

Cette nouvelle fonctionnalité sera représentée par un nouvel onglet.

Le principe est le suivant : une intelligence artificielle va pouvoir déterminer quel article sera pertinent pour chaque utilisateur en identifiant les sources d’informations locales et en analysant la concentration de clics dans une zone géographique donnée.

Ainsi les informations les plus importantes ou urgentes pour vous dans votre secteur ainsi que les médias locaux seront mis en avant sur votre fil d’actualité.

« Si une publication vient d’une source dans votre zone, et que vous suivez sa page ou que vos amis la partagent, elle devrait apparaître plus haut dans votre news feed » selon Facebook.

A noter qu’une sélection des médias locaux sera exécutée par une ressource humaine.

Dans l’avenir

Si le principe est inscrit dans un véritable changement et un recentrage dans la vision du réseau social, il faut toutefois se demander à quoi ressemblera notre fil d’actualité dans l’avenir…Que verrons-nous ? Où devrons-nous chercher ce que l’on ne trouve plus ?