Interview
d'une experte en marketing digital et stratégie branding

L'interview de Charline Moussou

Son parcours

Peux-tu te présenter, en quelques mots

Bonjour, je suis Charline, Fondatrice de la polichinelle et j’accompagne les artisans, créateurs & indépendants engagés dans toutes leurs communications & leur stratégie digitale. À l’origine, j’avais créé un compte Instagram dans le cadre de mes études pour transmettre tous mes conseils & astuces en communication & marketing digital. Après quelques semaines, j’ai eu plusieurs demandes entrantes d’indépendants qui souhaitaient que je les accompagne. Je me suis donc lancée dans cette belle aventure entrepreneuriale !

Quel est ton parcours professionnel ?

Après mon baccalauréat, je me suis dirigée vers un DUT GEA (Gestion des Entreprises & des Administrations). Cette formation m’a permis d’acquérir des bases sur la gestion d’une entreprise de manière globale, ce qui m’est très utile aujourd’hui (comptabilité, stratégie d’entreprise, marketing, droit, fiscalité…). J’ai ensuite poursuivi en Licence 3 marketing au sein d’un IAE. Pour enfin me tourner vers l’ESP (École Supérieure de Publicité) pour réaliser un Master 1 Stratégie digitale puis un Master 2 Stratégie de marque. Toutes ces formations m’ont permis d’avoir une grande vision marketing et de pouvoir accompagner mes clients sur un large périmètre.

En termes d’expérience, j’ai réalisé plusieurs stages au sein de start-up & agence et 2 années d’alternance en tant que Chef de Projets Marketing Digital. Je suis ensuite restée pendant 1 an à ce poste en CDI avant de me lancer à plein temps sur la polichinelle.

Peux-tu me parler de tes expériences professionnelles ? Celle qui t’as plus marqué

Je dirai que l’expérience qui m’a le plus marquée est celle au sein du Groupe Référence à Paris, ce sont plus de 3 ans de collaboration à gérer 3 marques de fronts. C’était très polyvalent et très enrichissant et j’avais une super équipe ! J’avais à ma charge la gestion des réseaux sociaux, la création de contenu (articles de blog, visuels…), la gestion du site WordPress avec la création de nouvelles pages, le suivi des projets communication & marketing, la réalisation des newsletters, les reportings…

Son rapport au digital

Est-ce que tu as toujours été “digital addicted” ? Quel rapport avais tu avec le digital plus jeune ?

Ahahah question à double réponse. J’ai eu mon premier portable en fin de 3ème et quand j’étais plus jeune j’avais des horaires à ne pas dépasser sur ordinateur ! Donc, je n’ai jamais été réellement une “digital addicted”. Pour autant, j’ai toujours apprécié depuis le collège créer des montages sur Photofiltre, avoir des blogs Skyrock, des pages Facebook… J’ai toujours eu cette fibre. J’apprécie créer des choses, les gérer, les faire grandir… ça me passionne !

Pourquoi as-tu choisi de travailler dans le digital ?

J’ai réalisé dans une start-up parisienne quand j’étais en DUT2 et c’était une vraie révélation pour moi. Cette expérience m’a confortée dans le fait que je souhaitais travailler dans la communication & le marketing. Je trouve que les expériences professionnelles sont toujours très révélatrices !

A ton avis, quelles sont les qualités requises pour exercer ton métier ?

Je pense que qu’il faut avant tout faire preuve de créativité, de rigueur et avoir un petit brun de perfectionnisme ! Il faut aussi pouvoir passer d’un sujet à un autre. En tant qu’entrepreneur, je suis sur tous les fronts et c’est d’ailleurs cette polyvalence que j’apprécie au quotidien !

Qu’aimes-tu le plus dans ton métier ?

Avec mon activité, j’apprécie particulièrement toute la gestion et création de contenu, c’est mon grand dada ! J’aime pouvoir gérer et animer le compte Instagram de @lapolichinelle , trouver de nouvelles idées de contenu, interagir avec les autres membres… Je vais d’ailleurs bientôt créer aussi une newsletter et animer mon compte Pinterest !

Ensuite, j’apprécie le contact avec mes client.e.s et les relations que j’entretiens au quotidien avec tout mon réseau. J’aime me sentir utile pour eux et quand je les vois progresser dans leur activité, acquérir de nouveaux clients, je suis ravie d’avoir participé à petite échelle à leur rayonnement.

Comment fais-tu pour te tenir au courant, pour “rester à la page ?”

Pour me tenir informée des nouveautés et me donner de l’inspiration, je vais très souvent sur Pinterest et Instagram. Ce sont mes deux réseaux sociaux favoris ! Chaque matin, petit tour sur Pinterest et j’épingle les contenus que je trouve intéressant. LinkedIn est aussi particulièrement intéressant pour m’aider à trouver des idées de contenu. Enfin, j’ai des Google alertes pour me tenir au courant des nouveautés Instagram et digitales de manière générale.

Son activité : LAPOLICHINELLE

Peux-tu me présenter lapolichinelle en quelques mots ?

Il s’agissait au tout départ d’un projet d’étude. Je devais réaliser un livre blanc sur le sujet de mon choix et créer toute une stratégie d’inbound marketing associée pour favoriser les téléchargements. J’ai choisi d’axer mon ebook sur le marketing auprès des artisans & créateurs. Il s’agit d’une cible qui me tient particulièrement à cœur : mes parents étaient artisans pâtissiers et je trouve que c’est important de soutenir le savoir-faire français, de l’entretenir et ça je pense que les Français en ont de plus en plus conscience ! Les artisans & créateurs sont des réels passionnés, ils ont de l’or entre les mains, mais n’ont pas forcément les compétences nécessaires pour accélérer leur vente. J’ai donc souhaité les accompagner à révéler leur marque au plus grand nombre. Pour cela, j’ai créé un compte Instagram @lapolichinelle où je donne chaque semaine de nombreux conseils en image de marque, stratégie marketing, SEO, communication, e-commerce… Aujourd’hui, plus de 2000 personnes sont réunies sur mon compte et je prends beaucoup de plaisir à animer cette communication.

Tu as rédigé un livre blanc lors de tes études, peux-tu m’en parler ?

Au tout début, je voulais réaliser un livre sur le content marketing qui est un sujet que j’aime particulièrement. Et là je me suis dit “Charline, tu ne vas pas réaliser un ebook sur ce sujet assez spécifique alors que la moitié des artisans & créateurs n’ont pas de site internet et sont encore sur des plateformes collaboratives comme Etsy ou un Grand marché.” Il fallait déjà poser les fondations !

J’ai donc choisi le sujet suivant : Artisans, Créateurs, faites décoller vos ventes en ligne grâce à un site web performant et une stratégie de contenu adaptée.

Dans ce book, je les guide pas à pas en leur expliquant :

  • Comment définir une proposition de valeur claire & efficace pour faire la différence sur leur marché
  • Pourquoi et comment créer leur propre site web
  • Comment mettre en place une stratégie de contenu via un blog
  • Quels sont les compétences clés à avoir pour booster la visibilité de son site (copywriting, SEO, UX/UI…)
  • Et enfin, je leur donne des exemples pour les inspirer de site web d’artisans & créateurs que je trouve assez intéressant

Quel est le but de ton contenu sur ton compte Instagram lapolichinelle ?

Je dirai que ce sont les 4 à la fois ! Sur Instagram, mon objectif est de délivrer un maximum de conseils & d’astuces pour aider les artisans & créateurs à optimiser leur stratégie digitale.

De mon côté, ce canal me permet d’acquérir de nouveaux clients ! Grâce à mes contenus, les internautes ont conscience du fait que je peux être la bonne personne pour gérer leur projet et ils me contactent tout naturellement. Je n’ai pas à faire de prospection et cela me convient très bien comme cela. Je n’ai jamais trop aimé le côté “forcing” que peut avoir parfois la prospection à froid…

Tu es un vrai petit couteau-suisse, mais aimerais-tu te spécialiser dans un domaine ?

J’apprécie vraiment le fait d’être généraliste. Je touche à tout et cela rythme beaucoup plus mes journées, je ne m’ennuie jamais ! C’est aussi un gros avantage pour mes clients, car je peux gérer de A à Z leur stratégie digitale. Ils n’ont pas plusieurs interlocuteurs. De plus, comme je connais leur activité, je suis rapidement opérationnelle !

Être généraliste signifie se former en continu, et ça tombe bien car j’adore apprendre de nouvelles choses ! J’ai d’ailleurs fait récemment une formation à Pinterest et une formation plus approfondie en SEO pour pouvoir accompagner mes client.e.s dans les meilleures conditions.

As-tu des conseils à nous donner sur les outils à utiliser dans le digital, ceux que tu utilises dans ton activité (les indispensables pour toi) ?

Pour ma part, je structure toute mon activité et mon organisation sur Notion ! J’adore cet outil. Des fiches clients, à mes comptes rendus de call, en passant par ma stratégie de contenu ou encore ma trésorerie, tout passe par Notion !

Ensuite j’utilise de nombreux outils comme Previagram pour prévisualiser les feeds Instagram, Canva forcément pour toute la partie création des visuels, Créator Studio pour programmer mes posts et ceux de mes clients sur FB/Instagram.

Le petit mot de la fin

Quel avenir pour Lapolichinelle ?

Pour la suite, je vais continuer d’accompagner mes clients dans la création de leur site web/boutique en ligne & leur stratégie de contenu (Instagram, Pinterest, article de blog…). À la rentrée, je vais aussi lancer ma newsletter. Donc c’est un gros chantier ! Enfin, j’aimerais avant la fin de l’année créer des demi-journées de formation sur des sujets particuliers pour pouvoir transmettre mes compétences à ma communauté.

Comment vois-tu le monde de demain sur l’aspect digital ?

Pour le monde de demain, je pense que l’on ne peut jamais trop prévoir… J’imagine que la réalité augmentée va prendre de plus en plus de place. Elle arrive d’ailleurs sur Pinterest bientôt en France !

Côté Instagram, je suis ravie qu’ils aient fait marche arrière et qu’ils ne souhaitent plus tiktoktiser leur plateforme et diffuser uniquement du contenu vidéo… C’est un gros soulagement pour les créateurs de contenu & les marques de manière générale. Ce qui est effrayant, c’est que nous sommes pleinement dépendants de cette plateforme. Morale de l’histoire : il ne faut jamais mettre tous ses œufs dans le même panier. Il faut être capable d’anticiper le pire pour pouvoir s’adapter en cas de problème 🙂

Le mot de la fin de Charline Moussu

Comme petit mot de fin, je souhaitais ajouter que je suis ravie de travailler chaque jour avec des personnes qui ont de l’or entre les mains, et qui plus est, sont des personnes très très humaines. J’ai de la chance d’avoir un travail passionnant ! Au final, je n’ai jamais l’impression de travailler. Je dis souvent “que l’on est toujours au bon endroit”, ça n’a jamais été autant d’actualité pour moi que maintenant grâce à mon activité ! 😉

Retrouvez Charline Moussu et Lapolichinelle ici 👇

Son site internet

Son compte instagram

Son profil LinkedIn

Son compte Pinterest