Catégories
Data world e-marketing innovations Non classé web

L’email fête ses 50 ans

50 ans de l'email

L’email a fêté son anniversaire de ses 50 ans il y a maintenant quelque jours. 50 ans que l’email nous accompagne tous les jours. C’est pour cela que je vous propose de faire un petit point sur l’histoire de l’email.

Une véritable révolution arrivant dans les années 65. Cette technologie prends racine bien avant la naissance d’internet. En effet le premier réseau, Apranet n’apparait que en 1969.

A l’origine le concept de l’email sert a permettre des communications entre plusieurs ordinateurs connectés en réseau.

Mais depuis, cette technologie a radicalement changé de dimension. Plus de 4 milliards de personnes dans le monde posséderaient au moins une adresse mail.

C’est 306 milliards d’emails envoyés chaque jour en 2020. On estime qu’en 2025 le nombre d’emails pourrait monter à 375 milliards envoyé quotidiennement dont la moitié serait de la pub.

C’est toujours Gmail qui depuis 17 ans domine le secteur de l’emailing avec 43% de part de marché pour un total de 1,8 milliards d’utilisateurs dans le monde.

Quel est l’avenir de l’emailing?

« Les innovations les plus importantes à venir tourneront autour de la personnalisation et de l’automatisation, propulsées par le Big Data, pour un message unique envoyé aux destinataires.La collecte de données via tous les points d’interaction des clients offrira aux marques les informations dont elles ont besoin pour personnaliser en profondeur leurs messages et envoyer des emails très ciblés. Des entreprises comme LinkedIn, FitBit et Netflix ouvrent la voie dans cette direction où l’utilisation des données sert d’abord à faciliter l’expérience utilisateur. » Chad White, Directeur de la recherche chez Litmus

Grace a de futurs évolutions les marketers passeront beaucoup moins de temps a concevoir les emails pour leurs entreprises. Avec une augmentation d’envoie automatisé, des emails dynamiques pour une expérience utilisateur totalement personnalisée et le machin learning.

D’apres l’expert l’email n’est donc pas prêt de laisser sa place à une nouvelle technologie. A voir si dans 50 ans nous l’utiliserons toujours.

Par margotlalonde

Etudiante en communication à l'EFAP - École des nouveaux métiers de la communication #MBADMB

Laisser un commentaire