Comme nous venons de le voir, les équipes esport sont le moteur de l’écosystème e-sport et pour se faire il faut rassembler toujours plus de fans cependant ce n’est pas une mince affaire quand le nombre d’équipes esport à quintuplé en 6 ans.

 

Certains clubs historiques n’ont pas réussi à durer dans le temps et ont loupé des virages digitaux importants ce qui a causé leur perte. Mais alors comment attirer toujours plus de fans? Il y a la solution des ambassadeurs, il s’agit de mettre en place un partenariat entre un créateur de contenu célèbre et un club dans le but de promouvoir et relayer les actualités du club et encourager à suivre ses matchs.

Ce système d’ambassadeur peut fonctionner mais il n’est efficace qu’à court terme. Ce que l’on voit en revanche de plus en plus, ce sont des influenceurs qui ont déjà une grosse fanbase se lance dans l’esport.

Avec cette stratégie, la fanbase de l’influenceur devient quasi immédiatement la fanbase du club avec le sentiment d’appartenir à un groupe et d’être là au début de l’histoire. En Europe nous pouvons prendre plusieurs exemple de ces équipes d’influenceurs et à chaque fois c’est un franc succès, dans le cas français c’est la Karmine Corp qui a tirée son épingle du jeu.

● France : Karmine CORP avec Kameto, ancien joueur esport et streameur et Prime Youtuber/rappeur 

La Karmine Corp lancée par Kameto, ancien joueur esport de League of Legends et streameur célèbre du même jeu et son associé Prime qui lui était un gros youtuber sur FIFA et rappeur.

Ils sont présents sur plusieurs jeux comme League of Legends, Rocket League, TFT et Valorant. Ils sont plusieurs fois champion de France de League of Legends et trois fois champion d’Europe. Le développement de cette structure est le plus rapide jamais enregistré par un club esport en Europe, la fanbase est plus grande que celle des clubs européens présents depuis des années et cela est dûe aux personnes qui incarne le club.

Comme dans les plus grands clubs de football français il y a un attachement tellement fort au club que les fans sont extrêmement engagés et le font savoir sur les réseaux sociaux et sur les live des compétitions. 

On parle d’un phénomène de BLUE WALL, sur twitter une réelle propagande des “ultras KC” avec une photo de profil identique avec ce fameux blue wall en fond et l’acronyme KC devant le pseudo pour “Karmine Corp”. Le club ne cesse de déchainer les passions avec des événements dans les plus grande salle parisiennes comme Bercy pour le KCX 2 et l’arrivée d’une star internationale, le joueur Rekkles.

Le CEO Kamel “Kamet0” Kebir est le personnage emblématique du projet, soutenu par le milieu français et ses fans, leur prochain proket est la première ligue européenne de League of Legends, la “LEC”. Affaire à suivre …

On retrouve aussi deux autres exemples de club dirigé par des influenceurs : KOÏ & G2 Esports

 

Espagne : KOI avec Ibai, commentateur esport et plus gros streameur espagnol.

Sur le même modèle que la Karmine Corp. Ibai s’est associé avec le célèbre footballeur international Gérard Piqué pour son club.

Ce club est plus récent et donc pour l’instant n’a pas vraiment brillé sur la scène internationale mais en revanche il réalise des scores d’audiences sans précédent.

Espagne : G2 Esports avec Ocelote, ancien joueur esport et coach. Son équipe est la plus titrée du LEC depuis les cinq dernières années avec une finale perdue des championnats du monde en 2019.

Carlos “Ocelote” Rodríguez Santiago a construit l’image du club autour de sa carrière esport et des recrutement fort, il a su attirer les bons sponsors et s’imposer dans le paysage européen avec une équipe compétitive sur tous les jeux du moment.

Pour résumer, les clubs esport historiques manque d’une figure emblématique pour incarner les ambitions du club, si avant les joueurs remplissait ce rôle maintenant ça ne semble plus être suffisant et les clubs d’influenceurs semble être la recette qui fonctionne que ce soit en terme d’audience mais aussi de rayonnement international.

 

 

Pour les annonceurs et les sponsors ces clubs sont une réelle opportunité de visibilité puisque ces clubs connaissent une croissance fulgurante.