Depuis le 24 novembre dernier, un nouveau réseau social est apparu sur la toile: DriveTribe. Consacré pour les férus d’automobile, il a été lancé par les 3 ex-présentateurs de Top Gear: Jeremy Clarkson, Richard Hammond et James May. Le trio infernal est aujourd’hui aux commandes d’un programme similaire, The Grand Tour, produit par Amazon, qui finance également ce nouveau hub.

DriveTribe, quésaco?

 

 
Lancé depuis quelques jours, DriveTribe est le Facebook des mordus de l’automobile. Non seulement lancé par Jeremy Clarkson, Richard Hammond et James May, ce nouveau réseau compte également Andy Wilman, ancien producteur exécutif de Top Gear et aujourd’hui producteur de The Grand Tour ou encore Ernesto Schmitt, homme d’affaires expert des nouveaux médias. Pour financer l’entreprise, des investisseurs tels que la 21st Century Fox, Breyer Capital ou le patron d’Amazon Jeff Bezos y ont placé plus de 12 millions de dollars.

 

Comment ça marche ?pick your tribe drivetribe

L’inscription sur DriveTribe est très simple: il suffit de se connecter via Facebook et le réseau social demande de rejoindre 6 « tribus ». Les « tribus » sont comme des pages Facebook et regroupent les membres sur des thèmes communs tels que Porsche, Renault Sport ou encore sur des personnes connues comme Jeremy Clarkson. Sur certaines tribus, seul le créateur peut poster du contenu et sur d’autres, tous les membres peuvent participer aux partage d’informations.

Comme tout bon réseau social, les membres peuvent commenter, partager un contenu ou faire l’équivalent d’un « retweet ». Quant au « like », il est ici appelé « BUMP ».

Mais..?

Quelques petits points négatifs sont à noter: les contenus sont majoritairement en anglais et le fait de devoir s’inscrire seulement via Facebook peuvent freiner certains visiteurs. DriveTribe n’a que quelques jours mais arrivera-t-il à se frayer un chemin parmi les Facebook, Instagram ou encore les sites communautaires tels que Car Throttle?
A noter cependant que la communauté de Jeremy Clarkson compte aujourd’hui pas moins de 158.000 membres. Affaire à suivre…