Tout le monde a déjà entendu ce mot : bitcoin. Bitcoin dangereux, bitcoin spéculatif, bitcoin par-ci, bitcoin par là. Mais à vrai dire, plus de la moitié des personnes ayant entendu ce terme, ne savent pas de quoi il s’agit.
Imposture, dangereux, monnaie digitale, monnaie de remplacement, arme de destruction massive.
Comment comprendre le bitcoin, tips et astuces dans cet article.

Mais le bitcoin, qu’es-ce que c’est ?

C’est une nouvelle fracassante, un nouvel enjeu, une nouvelle ruée vers l’or : le bitcoin.
Sauf qu’au lieu de se passer aux USA, la révolution bitcoin est partout.
Elle se propage et se répand sur internet dans tout le monde.
Terminé les pépites d’or, les diamants africains, la nouvelle dénrée que tout le monde s’arrache à prix d’or c’est cette nouvelle monnaie.
Difficile de rester à l’écart et de ne pas s’y intéresser tant le bitcoin est devenu omniprésent.
Avec la vitesse du digital, cette nouvelle devise s’est emparée de la planète en deux temps trois mouvements.
Et pour cause, on en parle partout. Dîners d’affaires, vernissages d’exposition, réseaux sociaux, match de football ou encore réunion entre copines ; le bitcoin est partout !

C’est une consécration réelle pour cet « ovni digital » que l’on a très longtemps méconnu et mal compris.

Mais avant tout, le bitcoin n’est pas quelque chose de concret, c’est une aventure, une expérience, une aventure.

Visuel du bitcoin

                       Ici on trouve le symbole du bitcoin

Quel est son fonctionnement ?

Il est très difficile d’expliquer le fonctionnement de cette nouvelle cryptomonnaie. Inventée en 2009 par un développeur fantôme du nom de Satoshi Nakamoto ou par plusieurs individus mystères, le bitcoin nous réserve bien des parts d’ombre.

Cette invention se caractérise comme une nouvelle alternative au système bancaire international.
Révèlée au lendemain de la crise des subprimes en Amérique, le bitcoin a pour ligne de mire la mise en relief d’un système capitaliste vieillissant.

L’idée n’est plus de garder les monnaie sous surveillance de banques centrales mais de les placer sous la surveillance d’ordinateurs.
C’est comme cela que l’on fait vivre le réseau bitcoin, ou plutôt qu’on le « mine » selon le terme exacte.

Un tas d’ordinateurs interconnectés font vivre cette nouvelle monnaie d’échange. Sa force ? Le mélange d’algorithmes avec de féroces technologies de cryptage.

La puissance et le bon fonctionnement du réseau bitcoin est assuré par des « mineurs » par le calcul de leurs ordinateurs.

Des milliers de calculs faits par ces nouveaux algorithmes permettent de valider (ou invalider) les transactions faites par vendeurs et acheteurs. A la fin, la transaction est enregistrée dans un registre digital inviolable ; la blockchain.

A quelles fins s’utilise le bitcoin ?

A l’instar des idées reçues, tout le monde peut se servir de cette monnaie digitale ou investir dedans. Mr Toutlemonde peut alors s’en servir comme monnaie d’échange, investir ou tout simplement payer sur des sites spécialisés acceptant les cryptomonnaies comme moyens de paiement.

Et maintenant, certains magasins acceptent le bitcoin comme façon de payer ses achats de manière tout à fait simple. Il existe même des « cash machine » proposant aux titulaires de bitcoins de pouvoir convertir leur argent virtuel en devises « réelles » comme le dollar et l’euro.

Mais quel avenir pour le bitcoin ?

A l’heure actuelle, des milliers de personnes spéculent et travaillent à l’élaboration d’un nouveau monde, d’une nouvelle société et d’une nouvelle monnaie.
Après avoir enflammé les cours boursiers, le bitcoin se voit maintenant concurrencé par d’autres monnaie telle que le Ripple (30 milliards de dollars) ou l’Ether(76 milliards de dollars) venant lui chipper sa place.

Pour résumer, une infographie du groupe Cyrus Conseil démontrant en chiffres la révolution bitcoin.

Infographie résumant l'importance du bitcoin

                                     Chiffres clés sur le bitcoin et son écosystème 

Petit lexique du cryptomonnayeur ? :

Blockchain : c’est une banque de données partagée hautement sécurisée et inviolable qui permet au bitcoin ou à d’autres cryptomonnaies de faire fonctionner leur système.

Minage : c’est l’activité qui permet de faire vivre les cryptommonnaies et d’inscrire toutes les données générées dans la blockchain.

Fork : Fait de créer une nouvelle cryptomonnaie en prenant l’essence d’une avec ses points performants pour en créer une autre dans le but de la rendre encore meilleure.