1 personne sur 5 dans le monde, est ou sera confrontée à une situation de handicap de manière ponctuelle ou définitive. 

L’accélération rapide du rythme de l’innovation laisse beaucoup de personnes derrière, notamment les personnes en situation de handicap. Ces dernières sont alors automatiquement exclues de la société, en partie à cause du fait que les nouvelles technologies ne sont pas toujours accessibles et faciles d’utilisation.

Selon l’Eurostat, 30% des personnes handicapées résidant dans l’Union Européenne seraient exposées au risque de pauvreté où d’exclusion sociale contre 22% des résidents valides. 

Le Forum Européen des personnes handicapées affirme également que seulement 47% des personnes handicapées ont un emploi contre 72% des personnes valides.

« Les personnes handicapées sont gravement sous-représentées comme bénéficiaires des avantages de l’avancement des technologies numériques, que ce soit en tant que producteurs ou consommateurs. »

À l’heure actuelle, il s’agit de faire remplacer l’exclusion par l’inclusion sociale

L’accélération rapide du rythme de l’innovation technologique a un énorme potentiel de réduction des obstacles pour les personnes handicapées et de ce fait, devient un puissant moteur de l’inclusion.

C’est ce que font aujourd’hui certaines entreprises, en ayant recours à l’intelligence artificielle pour enseigner des enfants dyslexiques ayant du mal à lire ou à la robotique pour faciliter la mobilité des personnes atteinte de paralysie par exemple. Au-delà d’utiliser la technologie pour rendre la vie de ces personnes plus facile, ces start-ups créent une technologie pour rendre leur vie possible !

Il est donc important pour moi de vous parler de ces entreprises et start-ups aujourd’hui :

  • Wyes : When your eyes speak est une technologie oculaire permettant aux personnes dans l’incapacité de s’exprimer, de retrouver la communication grâce à une paire de lunettes détectant le clignement des yeux. Le dispositif est enrichi d’une intelligence artificielle s’adaptant à chaque utilisateur.
paire de lunettes détectant le clignement des yeux et permettant la communication
  • Aidodys est une plateforme en ligne innovante qui favorise l’inclusion scolaire des enfants à besoins particuliers et porteurs de troubles DYS (dyslexie, dysorthographie…) en mettant à disposition des documents adaptés et personnalisés en fonction du niveau de lecture, des enseignants et professionnels de la santé. 
  • Orcam présente des lunettes vocales permettant aux personnes mal voyantes de reconnaitre des produits, des visages, comprendre du texte, d’identifier des objets via un retour audio décrivant ce qu’elles ne peuvent pas voir afin d’améliorer leur autonomie. 
lunettes vocales permettant aux personnes mal voyantes de reconnaitre des produits
  • Emoface est un jeu éducatif qui vise à aider les jeunes ayant des troubles du spectre autistique à comprendre des situations sociales en les plongeant virtuellement dans une simulation d’un contexte social avant de l’affronter dans la vie réelle.