Dans l’étude IAB 2016 sur les métiers du marketing et de la communication, 64% des répondants affirment valoriser les certifications outils (Google AdWords, Facebook Ads, etc.) plutôt que les certifications d’état (44%) ou les certifications des associations professionnelles (40%). Le chiffre monte même à 70% pour les agences. Il est moindre chez les annonceurs (62%) mais l’écart se creuse nettement avec les certifications des associations professionnelles (38%) et même d’état (37%).

Voici une liste non exhaustive de certifications permettant de valoriser la maîtrise d’outils et techniques dans le digital :

1. Google Analytics (gratuit)

Bien que la fiabilité de cet outil soit de plus en plus remise en cause, notamment en matière d’attribution, de conversion et d’exhaustivité de la data mise à disposition, Google Analytics reste indispensable pour identifier des sources de trafic et aborder la difficile question de la rentabilité des actions marketing.

2. Google ecommerce Analytics (gratuit)

La plateforme permet de suivre une formation dédiée à la partie ecommerce d’Analytics afin de construire son reporting et décrypter le comportement en ligne des clients. L’absence de certification n’empêche pas d’indiquer avoir suivi cette formation, surtout si la certification Google Analytics a été décrochée au préalable.

3. Google Tag Manager Fundamentals (gratuit)

Google forme aux principes de base de Google Tag Manager. Des quizz permettent de vérifier la bonne compréhension des principes de cet outil. Tout le monde n’a pas vocation à gérer l’implémentation technique des codes de suivi de Google, mais cela démontre une compréhension des enjeux de conversion, non seulement dépendants de la qualité des actions marketing mais également du cadre technique qui les identifie.

4. Google AdWords (gratuit)

La certification en plusieurs niveaux (fondamentaux, puis des spécialisations) permet de se poser les bonnes questions sur la rédaction d’une annonce, l’A/B testing publicitaire et le suivi des performances. L’obtention du niveau “Les bases d’AdWords” couplé à “Google Analytics” permet de devenir spécialiste AdWords agréé par Google.

5. Facebook Blueprint (payant)

Maîtriser la publicité sur Facebook donne accès à un outil de ciblage publicitaire à la fois puissant et très intuitif, adopté par plus de 2 milliards de personnes et prospects potentiels. 70 modules d’elearning facilitent l’apprentissage. Deux types de certifications existent, professionnel certifié Facebook mention Planification ou Professionnel certifié Facebook mention Achat.

6. HubSpot (gratuit)

HubSpot, l’une des plateformes d’Inbound marketing les plus utilisées, permet de passer plusieurs certifications dans son learning center. Les marketeurs pourront se tourner vers les certifications “Inbound”, “Content Marketing”, “Email Marketing” et “Contextual Marketing”. Il est également possible de se spécialiser dans l’outil HubSpot  lui-même et obtenir “HubSpot Marketing Software”. Plusieurs heures de vidéo ainsi que des ressources en libre accès accompagnent chaque module.

7. Advanced Social Media Strategy (payant)

Hootsuite a construit un cours de Social Marketing gratuit qui peut être complété par la certification Social Marketing (199$) ou Advanced Social Media Strategy (999$).

8. Microsoft Office Specialist Excel (payant)

Cette certification d’une centaine de dollars s’adresse surtout à ceux qui doivent analyser ou croiser des données, construire des graphiques d’évolution dans le temps et présenter des rapports avancés. Elle permet également de challenger son niveau avant de postuler aux postes d’analyse les plus exigeants.

9. HTML / CSS (gratuit ou payant)

Le Wagon plonge les participants dans le code de façon intensive pendant 9 semaines afin d’apprendre toute la stack web. La majorité des marketeurs peut néanmoins se contenter de maîtriser HTML et CSS. Le W3C délivre ses propres certifications à 95$ et Le Wagon offre un cours à la demande de 99€, mais il existe des alternatives gratuites chez Open Classroom ainsi que Codeacademy. Si vous êtes plus à l’aise avec l’apprentissage présentiel, les Coding Days sont peut-être pour vous. Les plus motivés pourront enchaîner avec l’apprentissage du javascript, l’une des armes favorites des growth hackers.

10. Des ateliers d’écriture (payant)

Il peut être bon de sortir du tout digital pour les rédacteurs, content managers, spécialistes du branding ou du storytelling. Dans ces métiers, il est important de pratiquer sa plume et stimuler son imagination. Les ateliers d’écriture n’offrent pas de certification à proprement parler mais ils permettent une progression réelle et cassent les mauvaises habitudes. Les Mots, parmi d’autres formations, organise des ateliers hebdomadaires pendant trois mois sur de nombreux thèmes et mécanismes d’écriture. Les enseignants sont romanciers, essayistes ou encore scénaristes.