Je suis partie à la rencontre de Benjamin créateur de contenu TikTok, plus connu sous le pseudo de @benjaminhaddd. Ce jeune créateur de contenu sur la plateforme TikTok accumule près de 20k abonnés sur la plateforme. Après plusieurs mois de travail, le compte de Benjamin a connu une ascension fulgurante. En seulement une semaine, le créateur de contenu a gagné 10k abonnés.

@benjaminhaddd Je suis pas en danger Skyler, mon petit frère est un danger #truestory #humour #viral #foryoupage #foryou #fyp #pourtoi ♬ son original - Ben Le Psychopathe
@benjaminhaddd Parce que la rentrée arrive c'est important de remettre les choses au clair...#rentree #ecole #humour #viral #repost #devinelapersonne #fyp #pourtoi ♬ son original - Ben Le Psychopathe
@benjaminhaddd Petite anecdote que j'ai pu raconter au @rondcarre du 9 mai #humour #fyp #pourtoi #rondcarre ♬ son original - Ben Le Psychopathe

Sixtine : Pourquoi avoir choisi Tik Tok et pas une autre plateforme ? 

Benjamin : Alors tout simplement parce que c’est le réseau social le plus utilisé en France. Étant en quête de visibilité, il était judicieux de me lancer sur cette plateforme. De plus, l’algorithme de TikTok mets plus facilement des petits créateurs en avant que celui d’Instagram. Je peux toucher des personnes qui ne sont pas forcément abonnées à mon compte, mais qui peuvent être intéressées par mon contenu. En une semaine, j’ai généré plus d’un million de vues. Il y a plus d’opportunités sur cette plateforme pour moi que sur Instagram par exemple. Je fais aussi des vidéos sur cette dernière, mais je n’ai pas autant de visibilité. D’autant plus que je fais du contenu humoristique, ce qui ne fait pas partie de la majorité des contenus sur Instagram.  

 

Sixtine : Étais-tu un consommateur de TikTok avant de commencer tes vidéos ? 

Benjamin : Absolument pas ! Ce n’est pas que je n’utilisais pas, c’est que je n’aimais pas la plateforme. J’avais beaucoup d’aprioris négatifs. Pour moi, c’était une plateforme avec que des jeunes de 14 ans, où le contenu n’est pas travaillé. Et surtout, avec ce phénomène de trend, j’avais l’impression que chacun faisait du copier/coller sur le contenu de l’autre. Cependant, je me suis trompé. J’ai découvert un Tiktok différent de ce que je pensais. 

 

Sixtine : Souhaites-tu en faire ton métier ? 

Benjamin : Je ne veux pas en faire mon métier. J’utilise TikTok comme un tremplin pour ce que je veux faire plus tard, qui est de devenir comédien. Cette visibilité me permet de me créer des opportunités, de rencontrer des gens, de m’apporter des nouvelles compétences et de travailler mes personnages. 

 

Sixtine : Quelles difficultés rencontres-tu ? 

Benjamin : Ma plus grosse difficulté a été d’être mis en avant par l’application TikTok. Pendant 5 mois, j’ai gagné seulement 1000 abonnés. Alors qu’en l’espace d’un mois, j’ai réussi à obtenir 19K abonnés. Puis, mes autres difficultés concernant plus la création de contenu. C’est-à-dire que je ne souhaite pas tomber dans le piège de TikTok qui sont les trend, en créant toujours du contenu original. Il est dur de trouver des idées et cela plusieurs fois par jour. Je dois tenir un rythme régulier et publier tous les jours pour être bien vu par le robot de TikTok afin d’être mis en avant.

 

conseils_tiktok_benjamin_haddad