Les tendances de la beauty-tech dans le marché de la parfums

C’est quoi, la beauty-tech? Est-ce que ce phenomene present dans le secteur de parfums ? Aujourd’hui, à l’ère du digital, la beauty-tech est un mot à la mode.  Le phénomène de beauty-tech fait référence à l’arrivée des nouvelles technologies dans l’industrie de la cosmétique. Le concept de la beauty-tech s’agisse du big data, de l’intelligence artificielle, de la réalité virtuelle, de la réalité augmentée et de la blockchain. Grâce a ces technologies le marché de toutes les catégories de la cosmétique a employé de nouveaux outils et a apporté une touche de high-tech à l’expérience traditionnelle du consommateur. Dans cet article je voudrais regarder aux tendances de beauty-tech dans la parfumerie. Ce secteur de l’industrie de la cosmétique qui est le plus traditionnel, le plus sensuel, et le plus émotionnel.

En fait, malgré un contexte très traditionnel, le marché des parfums a récemment introduit de nombreux éléments de la technologie dans l’expérience du consommateur. Du coup, ces éléments ont renforcé certaines tendances que nous observons aujourd’hui dans le secteur de la parfumerie. Parmi ces tendances on peut noter particulièrement les suivants :

  1. AI travaillant comme un nez
  2. Les données
  3. Personnalisation
  4. DIY (do it yourself)
  5. Démocratisation de haute parfumerie
  6. Appareils
  7. l’authenticité et l’origine des ingrédients
  8. NFT
  9. Gamification
  10. Social commerce

AI travaillant comme un nez

D’aboard, il y a beaucoup de discussions autour le fait que les marques utilisent l’intelligence artificiel comme un nez. Plusieurs parfumeurs croient que l’IA peut aider au nez in création de la formule, mais ils ont douts sur l’autosuffisance d’IA. Néanmoins en 2019 l’entreprise brasilienne O Boticário a lancé 2 parfums, appelés Egeo on You et Egeo on Me, créés par l’intelligence artificiel. Si l’on en juge par le nombre de vloggers brésiliens qui en parlent sur YouTube, les parfums ont eu du succès.

L’autre exemple de progrès grâce à l’IA peut être trouvé chez Firmenich. Son programme d’IA, Muse, peut réorganiser une formule pour la rendre plus écologique. Si, par exemple, une formule nécessite une forte dose d’huile de bois de santal, qui est actuellement menacée dans de nombreux pays, les données de l’outil peuvent suggérer de la remplacer par DreamWood, un composé naturel breveté génétiquement modifié pour avoir une odeur similaire.

Les données

Ensuite, l’innovation basée sur les données est en vogue dans le secteur de la parfumerie. En 2019, le développeur suisse de parfums et d’arômes Givaudan a lancé un système appelé Carto, Un parfumeur sélectionne des arômes dans la base de données de Givaudan, ils apparaissent sur un grand écran tactile sous forme de cercles colorés qu’il peut arranger et redimensionner.

Après, le logiciel fait le calcul, en ajustant les quantités de chaque note pour que la puissance soit équilibrée. Pour l’instant, Carto ne dispose pas d’une boucle de rétroaction pour apprendre et se développer, comme le font certains algorithmes d’IA, mais ce qui lui manque en termes de sensibilité est compensé par son efficacité. L’écran tactile est relié à une machine de préparation robotisée qui peut préparer des échantillons en quelques secondes.  Avant Carto, il fallait au parfumeur peut-être une centaine d’essais pour créer une note de muguet. Par contre maintenant, avec Carto, cela ne prend qu’un seul essai.

Personnalisation

En plus de ça, plusieurs marques de parfum utilisent les tests qui aident aux clients choisir le parfum correspondant à leur personnalité. Par exemple Bastille propose un test sur le gouts et personnalité. La marque utilise un test simple pour identifier quel produit de gamme existante vous plaira plus. L’autre exemple est Heretic Parfum.

Maison 21 G ne vende pas des parfums, mais propose de créer votre propre parfum sur mesure, votre signature olfactive selon vos goûts, votre personnalité ou votre parfum préféré. Après le test vous pouvez choisir les 2 essences (bases d’ingrédients), créer votre parfum et personnaliser le flacon.

DYI (do it yourself)

Plusieurs marques aujourd’hui proposent créer votre propre parfum chez vous. Pour devenir un nez vous avez besoins un kit de création qui contienne les ingrédients, et en plus vous pouvez acheter un cours de formation en-ligne qui va vous guider en création de votre parfum unique. Vous pouvez trouver ce type de service chez Experimental Perfume Club.

The Alchemist atelier est allé plus loin aient développé une solution high-tech. C’est une machine Scent Creator qui vous aide créer des parfums de cartouches de senteurs (des capsules similaires à Nespresso).

Démocratisation de haute parfumerie

Ainsi, grâce à la digitalisation et à l’introduction de la technologie dans le processus de la production et dans le parcours du consommateur, il est devenu beaucoup plus rapide et moins cher d’acheter un parfum personnalisé que dans le passé. En effet, chez Sillages Paris, qui utilise le concept de Haute Parfumerie 3.0, c’est possible d’acheter un flacon de 50 ml de parfum personnalisé par €85, et un flacon de 15 ml juste par €35 (la consultation de nez est incluse). C’est vraie démocratisation du marché, comme les pris est comparable avec l’offres de Sephora.

Appareils

J’ai montré déjà un exemple d’appareille quand je parlais de DYI (Scent Creator).

L’autre cas intéressant est l’entreprise Scentys. Elle utilise la technologie de diffusion sèche ou la technologie de micro-nébulisation dans les diffuseurs pour la maison, la voiture et les solutions industriels.

La technologie de diffusion sèche permet de parfumer un espace jusqu’à 35m. En plus, elle donne l’opportunité d’inventer de nouvelles gestuelles parfum et expériences interactives. La technologie brevetée du parfum en capsule rend possible une expérience du parfum inédite, saine et en toute sécurité:

  • La diffusion sèche et à froid libère le parfum dans l’espace, sans émettre d’autres particules.
  • Les concentrés de parfums sont purs, sans alcool ni solvant.
  • La diffusion est sans rémanence pour passer d’une capsule à l’autre sans mélange des fragrances.

La technologie de micro-nébulisation Scentys transforme le parfum liquide en nuages de particules extrêmement fines. Grâce à cette technologie, Sentys sont en mesure de créer des expériences sensorielles immersives de qualité, même à grande échelle.

Blockchain assure l’authenticité et l’origine des ingrédients

Il y aura toujours 2 questions sur la parfumerie – l’authenticité et l’origine des ingrédients. Aujourd’hui grâce à la technologie Blockchain c’est beaucoup plus facile trouver les réponses aux ces questions.

L’origine des ingrédients

C’est ainsi que les sociétés Estée Lauder (ELC), Aveda et LMR Naturals by IFF, et également le fournisseur local de vanille de Madagascar Biovanilla, le partenaire commercial durable mondial BSR et Wholechain se sont associés pour lancer un programme pilote visant à exploiter la technologie blockchain dans sa chaîne d’approvisionnement en vanille de Madagascar. La technologie blockchain rassemble les données des partenaires de la chaîne d’approvisionnement en temps réel via un système numérique sécurisé. Le programme a apporté une vanille traçable et compatible avec la blockchain. Cet ingredient va etre utilisé à plus de 125 produits Aveda au printemps 2021. La blockchain permet de partager des données et des attributs de produits à chaque étape de la chaîne logistique. À l’aide de téléphones mobiles et de codes QR, le blockchain a créé un enregistrement inviolable du parcours de chaque gousse de vanille.

Pour rester dans la tradition, le Fitomboka, un timbre unique utilisé pour tracer les gousses de vanille, a maintenant été numérisé sur une carte numérique. Les données sont capturées directement auprès de la coopérative d’agriculteurs à Madagascar. Ce passe à l’aide de téléphones mobiles et d’identifiants de code QR.

Authenticité

L’autre exemple est la solution blockchain de LVMH qui s’appelle AURA. AURA sera d’abord lancée avec les parfums LV et Christian Dior, puis s’étendra à plus de 60 marques de LVMH, et finalement soutiendra même les marques d’autres sociétés. On dit qu’un produit peut être retracé depuis les matières premières jusqu’au marché de l’occasion, en passant par le temps de négociation. Les clients n’ont pas besoin de télécharger l’application, mais y accèdent par le lien du site web du produit.

NFT

Look Labs inaugure la prochaine évolution des parfums grâce au pouvoir de la technologie blockchai. La societe offre aux consommateurs férus de technologie son Cyber Eau de Parfum sous forme de parfum numérique. Le parfum a été encodé dans dix pièces d’art NFT en édition limitée. NFT signifie « jeton non fongible ». C’est un type de crypto-monnaie qui représente un élément numérique unique, tel que l’art, l’audio ou la vidéo, sous la forme de données spectrales extraites par spectroscopie proche infrarouge. Cette technologie est visant à capturer l’avenir des produits de luxe pour la prochaine génération de consommateurs de beauté.

Inspiré par les films de science-fictio, et par le rôle croissant de la technologie, ainsi que de l’IA et des innovations scientifiques, le parfum unisexe présente des notes de tête énergisantes et un cœur d’encens. Ces notes se traduisent par une base de notes zen de bois et d’ambre. Chaque flacon est doté d’un bouton d’alimentation qui s’allume en rouge lorsque l’utilisateur appuie dessus. Les symboles universels de la Terre et du recyclage ont été inclus pour nous rappeler de protéger la planète et nous sensibiliser aux défis environnementaux actuels.

Gamification

Cette tendance est pertinente pour les consommateurs d’aujourd’hui. Le bon exemple est le virtuel townhouse propose par Jo Malon London comme une version numérique de leur concept traditionnelle. Grâce à cette création Jo Malon a créé intérêt parmi les clients dans la saison de cadeaux de Noël.

Social commerce

C’est vrai que le phénomène de social commerce est développé plus fortement en Chine qu’en Europe. Néanmoins la présence sur les réseaux sociaux pour les marques de la parfumerie est primordiale. Dans ce contexte, Instagram suivant est un moyen de la communication plus important. En plus, il est un endroit de la première encontre avec les clients. Je voudrais noter Bon Parfumeur (@bonparfumeur) et HERETIC PARFUM (@hereticparfum) comme les exemples des marques développant leurs stratégies marketing autour Instagram. Plusieurs parfumeurs niches utilise l’Instagram comme le principal canal commercial.


En conclusion, je voudrais dire qu’on va voir le développement de ces et d’autres technologies dans le monde de la parfumerie. Je ne pense pas que ce secteur transformera et automatisera complètement. En plus, je ne veux pas que l’intelligence artificiel remplacerai des nez. Néanmoins, le beauty-tech peut simplifier travail de parfumeurs et améliorer l’expérience consommateur.

.