Back market, la prochaine licorne Francaise?

https://blog.mbadmb.com/wp-content/uploads/2021/03/ines-pimentel-opkaRk20tAw-unsplash-1-300×300.jpg

L’entreprise arrive sur le marché en 2014 avec pour mission mondiale de “démocratiser l’achat de produits électroniques remis à neuf”.

Parmi les objets d’occasion qui s’arrachent en ce moment, on trouve les téléphones. En France c’est 5000 téléphones reconditionnés vendus par jour. Ces téléphones remis à neuf sont vendus entre 30 et 60% moins cher que ceux en boutique.Enfin, 2,1 millions de smartphones reconditionnés ont été vendus en 2018

Back Market s’est d’abord lancé en France puis en Europe. En 2018, elle part à la conquête du marché américain et, mi-2019, elle ne revendique pas moins de 1,5 millions de consommateurs dans le monde.

Back market à comme rôle de mettre en relation les industries de reconditionnement d’appareils et les particuliers. Aujourd’hui back market compte des centaines de vendeurs d’électronique à leurs côtés. Chaque industriel qui reconditionne les appareils électroniques doit passer un test de contrôle qualité avant d’être choisi par Back market.Back market est fière de montrer sur son site que seul une entreprise sur 3 arrive a passer le teste « Back Label » pour rentrer sur sa plateforme de vente.

https://blog.mbadmb.com/wp-content/uploads/2021/03/neonbrand-Pvx24X1uiq4-unsplash-1-300×300.jpg

Licorne, c’est le nom utilisé en 2013 par une spécialiste américaine du capital-risque pour désigner les 0,1 % d’entreprises bénéficiant des investissements de fonds de capital-risque et parvenant à être valorisées à plus d’1 milliard de dollars.

Alors Back Market a levé 158M€ jusqu’à présent mais ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, puisqu’ils projettent de faire 70% du CA hors France d’ici 3 ans !