Fiche de lecture – Petite Poucette de Michel Serres

Dans le cadre de mon MBA DMB, j’ai eu l’opportunité de lire Petite Poucette de Michel Serres, livre en lien avec le digital. C’est pourquoi, je décide aujourd’hui de réaliser ma fiche de lecture sur ce dernier.

Quelques infos sur l’auteur

Michel Serres, né en septembre 1930 et mort en juin 2019 était un philosophe, historien des sciences et homme de lettres français. Il fut membre de l’Académie française et de l’Académie européenne des sciences et des arts.

En 2012, il publie Petite Poucette, qui parle de l’impact du numérique sur notre société, qui connaît un grand succès. Le titre se réfère au pouce utilisé par les jeunes du numérique, pour pianoter sur les téléphones portables.

L’ouvrage

Bien que ce livre fête cette année ses 10 ans, l’idéologie et l’analyse reste tout de même d’actualité.

Dans son ouvrage, l’auteur choisit de faire ressortir trois principales parties :

  • Petite Poucette, une génération née grâce au numérique
  • La société qui vit une mutation suite à l’apparition du numérique dans le quotidien
  • Le lien social qui est rompu à cause des générations passées

A travers son ouvrage, l’auteur se demande comment les relations humaines, la politique, ou encore l’éducation vont évoluer, mais reste malgré tout optimiste.

Après avoir identifié deux grandes révolutions que sont celles de l’écriture et de l’imprimerie, l’écrivain aborde la troisième : celle des nouvelles technologies qui prennent une place importante dans les sociétés occidentales. Tout réinventer. Voici ce que l’auteur souhaite de la nouvelle génération, qui d’après lui n’a pas été bien accompagné par la génération précédente appelée « adultes ».

Par le personnage de Petite Poucette, seule dans un monde virtuel et ayant besoin de tout le monde pour tout réinventer, Michel Serres invite toutes les générations à arrêter de se juger et, au contraire, à collaborer afin d’inventer de nouveaux liens sociaux et faire disparaitre cet égoïsme encore trop présent.

Pour en savoir plus sur le point de vue de l’auteur, n’hésitez pas à regarder cette courte vidéo de 10 minutes :

Pourquoi Petite Poucette ?

Et bien selon Michel Serres, cela fait référence à deux contes : « le petit Poucet » de Charles Perrot et « Petite Poucette » de Hans Christian Handerson. Ces deux contes racontent l’histoire de protagonistes, tous deux enfants, qui ont dû surmonter des obstacles plus grands qu’eux.

Il a été également baptisé « Petite Poucette » en raison de la capacité de cette nouvelle génération à envoyer des SMS avec son pouce.

« Je le baptise Petite Poucette, pour sa capacité à envoyer des SMS avec son pouce. »

Mon avis sur ce livre

Malgré la forte évolution qu’il y a eu depuis la publication e cet ouvrage, nous pouvons tout de même nous identifier.
D’une centaine de page, il se lit facilement, comme un roman et est très accessible pour tout le monde. Il est fortement recommandable, que vous ayez des connaissances dans les nouvelles technologies ou non.

Mais en terminant se livre, plusieurs questions peuvent nous venir à l’esprit. En effet, en 2012, le monde avait déjà énormément changé. Aujourd’hui, nous vivons dans un monde hyper connecté où le digital est le centre de tout. Alors, qu’en sera-t-il demain ? Comment les futures générations réinventeront à leur tour le monde ?