Fiche de lecture – L’amour au digital – Sophie Rolland – 2017

L’auteur : Sophie Rolland

Sophie Rolland est neuroscientifique et directrice de la Clinique Reversa au Quebec. Elle est également spécialiste du jeûne et de l’alimentation cétogène. Ici, son ouvrage « L’amour au digital » traite de l’évolution du sentiment amoureux à l’aire des sites de rencontre. Il est parut enjoint 2017, à l’époque ou les sites de rencontre étaient en plein essor.

A travers ce livre de 130 pages, Sophie Rolland évoque l’amour dans une ère de plus en plus digitalisée. Elle reprend les étapes de son histoire avec le minitel, les agences matrimoniales et le début des sites de rencontres. Ainsi, Sophie Rolland divise son ouvrage en trois parties :

La société

Selon Sophie, la société actuelle nous fait culpabiliser d’être célibataire. Elle nous dicte nos besoins et fait en sorte que tout soit vendable et achetable. Le paraitre et l’image que l’on dégage sont essentiels. Chaque personne devient un professionnel de son personnel branding et de l’image de soit qu’elle veut monter aux autres. Ainsi, l’auteur appelle ce phénomène l’égo-business.

Le love business

La révolution digitale a transformé le marketing et plus précisément le monde de l’amour en le rendant virtuel. Le Marketing s’empare du domaine de l’amour en le commercialisant (St Valentin…). Les marques deviennent les compagnons de vies des utilisateurs et leur dictent leurs besoins. Aussi étonnant que cela puisse paraitre, les marques utilisent l’humain pour se rapprocher des utilisateurs qui ont besoin de vivre des expériences « vraies ». Même si l’humain fuit peu à peu notre société, il revient au coeur des préoccupations avec les « bobos ». Peu à peu, les consommateurs prennent le pouvoir et on parle de marketing de permission. L’auteur se demande si la rencontre perd de son charme avec l’instantanéité et la froideur des nouvelles technologies.

L’amour virtuel

Pour les utilisateurs, tout doit être rapide comme réserver un taxi et faire ses courses en ligne. Sur les réseaux sociaux et les sites de rencontre, on parle beaucoup de soi, de ses passions, ses opinions… Tout est calculé et le digital anéanti toute spontanéité. Il vient bouleverser les rapports humains. Ces rapports perdent en naturel puisque tout est modifié, organisé et planifié. (selfie et rédaction des messages…).

l’amour du futur

Ici, Sophie Rolland se questionne sur l’avenir de la rencontre en ligne. Puisque les avancées technologiques ne cessent de croître, qu’en sera-t-il demain ? Serons nous amoureux de robots ?

Et Globalement, un résumé :

L’amour est un phénomène exceptionnel qui préoccupe tous les humains dès le plus jeune âge. Si à l’époque de nos grands-parents on se rencontrait en classe, ou dans des bars, aujourd’hui ce n’est plus le cas. Le digital a révolutionné le monde de la rencontre en faisant d’elle un processus de marketing à la chaîne. Que penser à l’aire ou les stipes sont un jeu et ou coucher tous les soirs avec des différentes personnes est amplement réalisable ? Peut-on dire que l’amour au digital perd de son attrait, de son charme et son côté humain ?

 

Avis d’un lecteur : 

L’auteur nous transmet son point de vue limpide à travers un ouvrage est très dynamique. Nous sentons à travers son écriture une certaine maturité de l’auteur liée à l’appréhension de la digitalisation de la société. Ce livre nous fait réfléchir sur l’avenir de notre société et l’amour en général. Cet ouvrage fut pour moi un électrochoc ainsi qu’une véritable remise en question sur l’évolution de l’aire du digital. Si ce sujet vous intéresse, je vous invite à lire l’ouvrage de Marlène Dulaurans et Raphaël Marzak : « Sites de rencontre en ligne : comment se gamifie l’amour 2.0 ! ».  Cliquez-ici pour le consulter.


Cliquez ici pour acheter le livre