Brut, média d’information français 100% vidéo, connu pour ses formats courts et sous-titrés, a lancé le 7 avril son propre service SVoD “BrutX”. Cette nouvelle plateforme parviendra-t-elle à se faire une place sur le marché très encombré du streaming audiovisuel ? Comment BrutX compte se démarquer ? Zoom sur la nouvelle platerforme BrutX.

Le média Brut souhaite faire de BrutX un véritable média à part entière. Il s’agit en fait de prolonger les centres d’intérêt qui sont déjà la marque de fabrique de Brut au travers de ses vidéos informatives. Creuser les thématiques autour de l’environnement, les droits des femmes, la diversité, la solidarité et proposer un point de vue engagé.

La cible : les jeunes adultes

La stratégie se situe presque à l’opposé de celle de Netflix. Le géant américain veut toucher le plus vaste public possible dans le monde entier avec des contenus hyper calibrés et conçus pour plaire à chaque segment du marché. Rien à voir non plus avec Disney+, qui vise un public familial avec ses films consensuels. Avec BrutX, Brut ratisse moins large avec des propositions sélectives et cible un public de jeunes adultes. Rappelons que 70% de l’audience de Brut aurait moins de 35 ans, d’après ses fondateurs. Le potentiel est malgré tout énorme, puisqu’il a totalisé 20 milliards de vidéos vues dans le monde en 2020 et revendique 300 millions de spectateurs uniques par mois.

Catalogue : Des documentaires engagés

A l’inverse de ses concurrents, BrutX privilégie la qualité des contenus à leur profusion. Rappelons que la plateforme est supposée accueillir, au minimum, un nouveau documentaire par semaine et une série exclusive par mois. Fidèles à la ligne éditoriale de Brut, ces documentaires exclusifs ne dépassent pas une vingtaine de minutes pour la plupart, et sont parfois divisés en plusieurs épisodes. Au programme, des sujets souvent délicats comme le djihadisme, les skinheads parisiens, la précarité dans différentes parties du monde ou les violences faites aux femmes.

Tarif accessible : 4,99 €/mois

BrutX est accessible au tarif de 4,99 € par mois dans une formule multiécrans, mais offrant la possibilité d’un seul stream à la fois. Pour le moment, les flux vidéo ne sont proposés qu’en HD. Plusieurs documentaires ont été tournés en 4K selon l’équipe derrière la plateforme, et on pourrait donc voir débarquer de l’UHD dans les mois à venir. Outre le site web de BrutX, vous pouvez retrouver la plateforme dans des applications iOS et Android, sur les box Free et Orange, sur Apple TV et sur Android TV.